"Bamboula" dans "C dans l'air" : Le CSA estime que France 5 a maîtrisé l'antenne

Partager l'article
Vous lisez:
"Bamboula" dans "C dans l'air" : Le CSA estime que France 5 a maîtrisé l'antenne
La séquence polémique de "C dans l'air" sur France 5. © France 5
Les Sages ont été saisis pour une séquence datant du 9 février 2017.

Un dérapage. Ce lundi, le CSA a révélé sa décision au sujet d'une séquence polémique dans "C dans l'air" datant du 9 février 2017. Présentée par Caroline Roux, l'émission de France 5 organisait un débat sur l'affaire Théo, qui concernait quatre policiers accusés d'avoir blessé un jeune homme de 22 ans à coups de matraque à Aulnay-sous-Bois.

À lire aussi
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent Ruquier en justice
TV
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent...
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous virent"
Radio
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous...
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette semaine
Cinéma
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette...

Au cours de ces échanges, la journaliste avait interrogé Luc Poignant, représentant du syndicat Force Ouvrière de la police, sur les relations entre les jeunes de banlieue et la police : "Il y a cette jeune fille qui disait, on se fait contrôler, on se fait traiter de bamboula, on se fait cracher dessus. Peut-être qu'elle affabule. Mais il y a aussi cette version qui en fait qu'on en arrive à des extrêmes". "La version, j'ai la même. Je veux rester poli. Parce que les mots, bamboula. D'accord, ça ne doit pas se dire. Ça reste encore à peu près convenable", avait expliqué le porte-parole du syndicat, avant d'être immédiatement recadré par Caroline Roux.

La chaîne avait "condamné directement et fermement" ces propos

Ainsi, le Conseil supérieur de l'audiovisuel a concédé que les propos incriminés ont pu heurter et choquer certaines personnes. Toutefois, il a estimé que la chaîne avait "parfaitement" maîtrisé son antenne "en condamnant directement et fermement ceux-ci" et n'a donc pas constaté de manquement de la chaîne à ses obligations. "Le CSA a répondu en ce sens aux plaignants, tout en les assurant de sa préoccupation constante en matière de lutte contre les discriminations dans les programmes télévisés", a conclu le gendarme de l'audiovisuel. puremedias.com vous propose de visionner la séquence.

Sur le même thème
l'info en continu
Roselyne Bachelot nouvelle ministre de la Culture
Politique
Roselyne Bachelot nouvelle ministre de la Culture
"Fearless" : La série britannique débarque ce soir sur C8
Programme TV
"Fearless" : La série britannique débarque ce soir sur C8
Pharrell Williams va produire une série documentaire pour Netflix sur le gospel
SVOD
Pharrell Williams va produire une série documentaire pour Netflix sur le gospel
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent Ruquier en justice
TV
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent...
La saison 3 de "Babylon Berlin" arrive ce soir sur Canal+
Programme TV
La saison 3 de "Babylon Berlin" arrive ce soir sur Canal+
Ruth Elkrief arrête son émission quotidienne sur BFMTV
TV
Ruth Elkrief arrête son émission quotidienne sur BFMTV
Vidéos Puremedias