"C à vous" : Benjamin Biolay s'agace que Laurent Ruquier "lui fasse la morale"

Partager l'article
Vous lisez:
"C à vous" : Benjamin Biolay s'agace que Laurent Ruquier "lui fasse la morale"
Benjamin Biolay dans "C à vous". © France 5
Le chanteur n'a pas apprécié que l'animateur de France 2 sous-entende qu'il faisait monter les scores du Front national.

Un taquet pour Laurent Ruquier ! Benjamin Biolay était hier soir le convive de "C à vous" sur France 5 pour la promotion de son dernier album "Palermo Hollywood". Au cours des échanges, le chanteur a été interrogé sur une pétition publiée dans "le JDD" il y a une dizaine de jours contre le "Hollande bashing", qu'il a signée.

À lire aussi
"13 Heures" de TF1 : "Le canard enchaîné" révèle la raison de "l'énorme problème technique"
TV
"13 Heures" de TF1 : "Le canard enchaîné" révèle la raison de "l'énorme problème...
"Ce monsieur est fou !" : Un garagiste poursuit en direct un envoyé spécial de Julien Courbet sur M6
TV
"Ce monsieur est fou !" : Un garagiste poursuit en direct un envoyé spécial de...
"C'est de la propagande !" : Pascal Praud charge "C ce soir" de Karim Rissouli
TV
"C'est de la propagande !" : Pascal Praud charge "C ce soir" de Karim Rissouli

"Ca fait des années qu'il fait des blagues sur Marine Le Pen"

Et l'artiste en a profité pour revenir sur les propos de Laurent Ruquier dans "On n'est pas couché". Au cours de l'émission, diffusée samedi dernier, l'animateur a en effet sous-entendu que ce texte était du pain béni pour le Front national. "L'autre jour, j'ai entendu Laurent Ruquier qui disait qu'à cause de gens comme moi, les gens vont voter Le Pen. Ça fait des années qu'il fait des blagues sur Marine Le Pen. J'ai trouvé ça très injuste", s'est peiné Benjamin Biolay, expliquant que cette pétition "s'adressait à certains médias, pas à la population."

Il a souligné ne pas croire "que cette pétition donne du grain à moudre au Front national". "Venant de Laurent Ruquier, qui est un homme millionnaire qui vient du service public, je trouve ça très injuste", a ajouté le compositeur. N'appréciant pas d'être "traité de nanti", il a rappelé que son "père était ouvrier" et lui, "un petit chef d'entreprise". "C'est très injuste que ce soit toujours pour ma tête", a-t-il glissé.

"Ca peut me mettre très en colère"

"Je n'ai pas de salaire, je touche des droits d'auteur et des royalties (...) Je ne suis pas dans un autre monde. Je n'aime pas qu'on me fasse la morale comme si j'étais né avec une cuillère d'argent dans la bouche et que j'avais dit une grosse connerie sur madame Le Pen", a précisé Benjamin Biolay. Il a conclu que ce sujet pouvait le "mettre très en colère, si on continuait d'en parler". puremedias.com vous propose de revoir la séquence. A noter que "C à vous", présenté par Anne-Sophie Lapix a été suivi ce mercredi par 1,09 million de fidèles, soit 5,8% du public.

Sur le même thème
l'info en continu
"La stagiaire" : Michèle Bernier dans une saison 6 avec des stars des feuilletons quotidiens dès le 23 mars sur France 3
Programme TV
"La stagiaire" : Michèle Bernier dans une saison 6 avec des stars des feuilletons...
Daniel Kretinsky (CMI France) souhaite lancer un nouveau magazine d'actualité
Presse
Daniel Kretinsky (CMI France) souhaite lancer un nouveau magazine d'actualité
"Les Simpson" : La série de Matt Groening renouvelée pour des saisons 33 et 34
Séries
"Les Simpson" : La série de Matt Groening renouvelée pour des saisons 33 et 34
Charline Vanhoenacker se paye Vincent Bolloré, "le leader suprême au charisme inégalable"
Radio
Charline Vanhoenacker se paye Vincent Bolloré, "le leader suprême au charisme...
Canal+ veut atteindre 30 millions d'abonnés dans le monde d'ici 5 ans
Business
Canal+ veut atteindre 30 millions d'abonnés dans le monde d'ici 5 ans
Agression d'un photo-reporter à Reims : Un suspect de 21 ans mis en examen
Justice
Agression d'un photo-reporter à Reims : Un suspect de 21 ans mis en examen
Vidéos Puremedias