"C'est ma force" : Roselyne Bachelot assume son passage aux "Grosses Têtes"

Partager l'article
Vous lisez:
"C'est ma force" : Roselyne Bachelot assume son passage aux "Grosses Têtes"
Roselyne Bachelot défend son passage aux "Grosses Têtes" © LCI
La ministre de la Culture a défendu sur LCI son parcours et ses goûts éclectiques.

Elle assume tout. Invitée de l'interview politique d'Elizabeth Martichoux ce lundi matin sur LCI, Roselyne Bachelot a été notamment interrogée sur son parcours médiatique, elle qui a écumé les plateaux télé et radio après son retrait de la vie politique en 2012. Sur RTL, elle a notamment été une des sociétaires emblématiques des "Grosses Têtes" aux côtés de Laurent Ruquier. Et sur cette émission précise, celle qui est ministre de la Culture depuis une semaine à présent ne regrette rien.

À lire aussi
Audiences : Journée noire hier pour TF1
Audiences
Audiences : Journée noire hier pour TF1
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck Dubosc
TV
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck...
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
TV
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"

Une "magnifique émission populaire"

"On peut aimer les blagues grivoises aux 'Grosses Têtes' et s'imposer face à un monde 'cultureux' exigeant, qui est un peu snob par rapport à ça parfois ?", lui a ainsi demandé la journaliste. "C'est ma force. Je ne renie rien de ce que j'ai fait", a répondu du tac au tac l'intéressée. Elle a salué à propos des "Grosses Têtes" une "magnifique émission populaire avec un côté de rigolade mais aussi un côté culturel. On pose des questions, j'ai appris des tas de choses". Ironie du sort, c'est d'ailleurs dans cette même émission qu'en mai dernier, l'ex-ministre de la Santé avait confié que ce serait un "cauchemar" de retourner en politique et de rejoindre de nouveau un gouvernement.

Se refusant à tout snobisme, elle a lancé sur LCI : "Ma caractéristique, c'est de tout aimer !". Et de mettre sur le même plan l'exigeant opéra "Einstein on the beach" et "Les Grosses Têtes". "Je ne veux pas qu'on m'enferme dans une case. On ne m'enfermera pas dans une case", a résumé la nouvelle ministre de la Culture du gouvernement Castex qui outre l'émission de RTL, a été autrefois un des piliers du "Grand 8" sur D8 avec Laurence Ferrari. puremedias.com vous propose de revoir cette séquence.

Sur le même thème
l'info en continu
Audiences : Quelle audience pour Atalanta/PSG sur RMC Sport ?
Audiences
Audiences : Quelle audience pour Atalanta/PSG sur RMC Sport ?
Ligue des champions : Éric Di Meco ne commenterait pas une finale avec le PSG
Sport
Ligue des champions : Éric Di Meco ne commenterait pas une finale avec le PSG
France 2 diffuse le "Montreux Comedy fête ses 30 ans" avec Kev Adams ce soir
Programme TV
France 2 diffuse le "Montreux Comedy fête ses 30 ans" avec Kev Adams ce soir
Arnaud Lagardère publie les comptes de sa holding personnelle
Business
Arnaud Lagardère publie les comptes de sa holding personnelle
Estelle Denis prise d'un fou rire dans "L'Equipe d'Estelle"
TV
Estelle Denis prise d'un fou rire dans "L'Equipe d'Estelle"
Valérie Trierweiler écartée de "Paris Match"
Presse
Valérie Trierweiler écartée de "Paris Match"
Vidéos Puremedias