"C l'hebdo" : Céline Pigalle (BFMTV) estime que les politiques regardent trop sa chaîne

Partager l'article
Vous lisez:
"C l'hebdo" : Céline Pigalle (BFMTV) estime que les politiques regardent trop sa chaîne
Céline Pigalle dans "C l'hebdo" © France 5
La directrice de la rédaction de la chaîne d'information en continu était interrogée samedi sur France 5.

Pourquoi tant de haine ? C'est la question que se sont posés samedi soir Ali Baddou et son équipe dans "C l'hebdo" sur France 5 à propos de BFMTV. Depuis le début du mouvement des Gilets jaunes le 17 novembre dernier, la chaîne d'information en continu est la cible de critiques et de menaces de toutes part, obligeant ses journalistes à se déplacer sur le terrain avec des agents de sécurité. Pour évoquer cette situation préoccupante, "C l'hebdo" recevait Céline Pigalle, directrice de la rédaction de BFMTV.

À lire aussi
"Ensemble avec nos soignants" : Michel Cymes remplacé à la dernière minute ce soir sur France 2
TV
"Ensemble avec nos soignants" : Michel Cymes remplacé à la dernière minute ce soir...
Confinement : France 4 se transforme en salle de classe géante pour tous les élèves dès lundi
TV
Confinement : France 4 se transforme en salle de classe géante pour tous les...
"Le bureau des légendes" : Canal+ diffuse les quatre premières saisons de la série en clair dès samedi
Séries
"Le bureau des légendes" : Canal+ diffuse les quatre premières saisons de la série...

Ali Baddou a voulu faire réagir son invitée sur une phrase qui aurait été prononcée par Emmanuel Macron et qui a été reproduite dans le livre "Le tueur et le poète", signé par Nicolas Domenach et Maurice Szafran. Selon les auteurs, le chef de l'Etat aurait ainsi dit : "BFM, toute la journée, ça insécurise. Parce que tout va mal, tout le temps, partout, en boucle, sans le moindre répit...".

"Peut-être aussi qu'il ne faut pas la regarder toute la journée"

Une phrase assassine qui a amené la réflexion suivante de la part de Céline Pigalle : "Peut-être aussi qu'il ne faut pas la regarder toute la journée... Le service que rend BFMTV c'est que, quand une information se produit, on est là pour en rendre compte. Il faut évidemment venir, il faut évidemment regarder BFMTV, mais de là à la regarder toute la journée, je ne suis pas sûre que ça soit ma préconisation !".

Une réflexion qui n'a pas manqué d'étonner Jean-Michel Aphatie. "Vous êtes la première patronne de chaîne que j'entends dire un truc comme ça", a souri l'éditorialiste. "Il n'y a pas d'autres chaînes que les gens envisagent de regarder toute la journée du matin au soir", s'est alors défendue la directrice de la rédaction de BFMTV.

Et lorsque Ali Baddou lui a demandé si cela pouvait "rendre dingue", Cécile Pigalle a précisé sa pensée en estimant que si le téléspectateur lambda peut avoir une durée d'écoute raisonnable, les hommes et les femmes politiques ont tendance à trop regarder sa chaîne. "Vous venez pour savoir ce qui se passe, vous regardez pendant un temps donné. Mais je crois que les politiques, notamment, la consomment sur des durées absolument épouvantables et, en effet, se sentent fragilisés", a-t-elle conclu. puremedias.com vous propose de revoir ses explications.

Sur le même thème
l'info en continu
Le confinement vu par... Jean-Luc Reichmann
Confinement
Le confinement vu par... Jean-Luc Reichmann
Coronavirus : La saison 16 de "Grey's Anatomy" sera raccourcie
Séries
Coronavirus : La saison 16 de "Grey's Anatomy" sera raccourcie
Championnat de France : Canal+ refuse de payer pour les matchs qui n'ont pas été joués
TV
Championnat de France : Canal+ refuse de payer pour les matchs qui n'ont pas été...
Le confinement vu par... Emilie Mazoyer
Confinement
Le confinement vu par... Emilie Mazoyer
Michel Denisot quitte "Vanity Fair"
Presse
Michel Denisot quitte "Vanity Fair"
Audiences : "Les Reines du Shopping" au plus haut depuis 2015 sur M6 !
Audiences
Audiences : "Les Reines du Shopping" au plus haut depuis 2015 sur M6 !
Vidéos Puremedias