"Caricaturistes, Fantassins de la démocratie", documentaire aussi jouissif qu'important

Partager l'article
Vous lisez:
"Caricaturistes, Fantassins de la démocratie", documentaire aussi jouissif qu'important
Par Benoit Daragon Journaliste
18 photos
Lancer le diaporama
"Caricaturistes, Fantassins de la démocratie", un documentaire qui s'intéresse au travail de 12 dessinateurs de presse à travers le monde, sort aujourd'hui au cinéma en France.

Ils s'appellent Pi San, Jeff Danziger, Mikhail Zlatkovsky, Slim, Nadia Khiari, Michel Kichka, Baha Boukhari, Angel Boligan, Damien Glez, Rayma Suprani, Baki Boukhalfa, Kurt Westergaard, Lassane Zohore et Plantu. Et ils exercent tous un métier dangereux : ils sont caricaturistes.

À lire aussi
"Le Point" retire son article sur Raquel Garrido et Alexis Corbière et présente ses excuses aux deux élus
Presse
"Le Point" retire son article sur Raquel Garrido et Alexis Corbière et présente...
Visés par un article du "Point", Raquel Garrido et Alexis Corbière annoncent déposer plainte
Presse
Visés par un article du "Point", Raquel Garrido et Alexis Corbière annoncent...
"Libération" dénonce les menaces "inacceptables" de Papacito contre l'un de ses journalistes
Presse
"Libération" dénonce les menaces "inacceptables" de Papacito contre l'un de ses...
Jean-Luc Mélenchon, un "danger" : Malaise au sein de la rédaction de "Challenges" après sa dernière Une
Presse
Jean-Luc Mélenchon, un "danger" : Malaise au sein de la rédaction de "Challenges"...

En Chine, aux Etats-Unis, en Russie, en Algérie, en Tunisie, en Israël, en Palestine, en Côte d'Ivoire, au Burkina Faso, au Venezuela, au Mexique ou en France, ces douze dessinateurs, comme des centaines de leurs confrères, tentent d'amuser leurs lecteurs en dénonçant les travers de leur pays en espérant éviter les sanctions et les menaces. C'est un portrait passionnant d'une profession sans cesse sur le grill que propose "Caricaturistes, Fantassins de la démocratie", un documentaire qui sort en salles aujourd'hui.

Atlas de la liberté d'expression

La réalisatrice Stéphanie Valloatto a choisi de dresser le portrait de cette douzaine de dessinateurs de presse. Et évidemment, chaque pays à ses spécificités. La proportion entre les interdits et les possibles varie selon le niveau de démocratie du pays. Dans ce sens, le film est un atlas jouissif de la liberté d'expression. Dans les démocraties occidentales, les dessinateurs peuvent aisément faire les sales gosses. En Tunisie, le départ de Ben Ali a permis à Nadia Khiari de commencer à s'exprimer à travers son chat Willis from Tunis. A contrario, en Russie, Vladimir Poutine muselle les médias. Dans l'impossibilité de publier des dessins dans son pays natal, Mikhail Zlatkovsky a dû se résigner à travailler de nuit comme chauffeur de taxi de nuit pour vivre...

Ce documentaire rythmé, qui a été projeté au dernier Festival de Cannes, fourmille d'anecdotes, aussi acides qu'une caricature de presse. Certains racontent, amusés, comment ils contournent perfidement les règlements. D'autres, plus amers, gardent le sourire en voyant leur pays sombrer dans la dictature... "Il y a des endroits de la planète où les dessinateurs sont de vrais résistants. Ce qu'on apprend à l'école sur la Résistance pendant la Seconde Guerre mondiale, certains dessinateurs le vivent tous les jours", se désole Plantu qui a créé Cartooning for Peace, une association internationale de caricaturistes.

Les rushs envoyés par valise diplomatique

"C'est un film militant à fond. Ce sont des combattants qui tous les jours avec leurs crayons vont au front. Ce film leur apporte une lumière qui va les protéger. Etre vus va les rendre désormais inattaquables", nous a expliqué Stéphanie Valloatto, qui a pris de nombreuses précautions pendant le tournage. "On a fait hyper attention. On était en contact avec les ambassades de chacun des pays concernés. On déposait les rushs le soir dans notre ambassade et les disques durs ont été envoyés en France avec la valise diplomatique !", ajoute la réalisatrice. Preuve que le film, à l'image des dessins de presse, met avec humour le doigt où ça fait mal.

A lire également sur puremedias.com

> Plantu : "Aujourd'hui, la grosse pétoche s'installe"

Plantu
Plantu
Après 50 ans au "Monde", Plantu publie aujourd'hui son dernier dessin dans le quotidien
"Le Monde" : Le dessinateur Plantu prendra sa retraite au mois de mars
Plantu : "Aujourd'hui, la grosse pétoche s'installe"
Voir toute l'actualité sur Plantu
l'info en continu
Macron à Kiev : Anne-Élisabeth Lemoine prend la défense de "C à vous", critiquée par le SNJ de France Télévisions
Radio
Macron à Kiev : Anne-Élisabeth Lemoine prend la défense de "C à vous", critiquée...
Jean-Marc Morandini fait ses adieux à NRJ 12
TV
Jean-Marc Morandini fait ses adieux à NRJ 12
Les matchs amicaux de l'Olympique de Marseille diffusés en clair sur les chaînes du groupe Altice
Sport
Les matchs amicaux de l'Olympique de Marseille diffusés en clair sur les chaînes...
"Est-ce que je dois les sanctionner ?" : Pascal Praud remonté contre ses chroniqueurs absents après la pause pub
TV
"Est-ce que je dois les sanctionner ?" : Pascal Praud remonté contre ses...
France Télévisions : Le directeur de l'information, Laurent Guimier, visé par une motion de défiance (màj)
TV
France Télévisions : Le directeur de l'information, Laurent Guimier, visé par une...
Sibyle Veil (Radio France) s'oppose à la fusion de l'audiovisuel public
Radio
Sibyle Veil (Radio France) s'oppose à la fusion de l'audiovisuel public