Festival de Cannes 2014 : Marion Cotillard, Meryl Streep et Robert Pattinson en compétition officielle

Partager l'article
Vous lisez:
Festival de Cannes 2014 : Marion Cotillard, Meryl Streep et Robert Pattinson en compétition officielle
L'affiche du 67e Festival de Cannes rend hommage à Marcello Mastroianni
L'affiche du 67e Festival de Cannes rend hommage à Marcello Mastroianni © DR
Ce matin, la direction du Festival de Cannes a dévoilé la sélection officielle de son édition 2014.

Demandez le programme ! Moins d'un mois avant l'ouverture de la 67ème édition du Festival de Cannes, Thierry Frémaux, le délégué général du Festival, a dévoilé la liste des films qui tenteront de décrocher la Palme d'or. Cette année, la direction du festival a reçu 1.800 films et en a retenu 49, issus de 28 pays. 15 d'entre eux sont signés par des réalisatrices. 18 concourent pour la Palme d'or.

À lire aussi
France Télévisions : Patrick Montel privé des championnats du monde d'athlétisme
Sport
France Télévisions : Patrick Montel privé des championnats du monde d'athlétisme
"Cessons de dire n'importe quoi" : beIN Sports recadre Marlène Schiappa sur la retransmission du handball féminin
Sport
"Cessons de dire n'importe quoi" : beIN Sports recadre Marlène Schiappa sur la...
Audiences samedi : "C l'hebdo" et "On n'est pas couché" en hausse, démarrage faible pour "La grande darka" sur C8
Audiences
Audiences samedi : "C l'hebdo" et "On n'est pas couché" en hausse, démarrage...

C'est la réalisatrice néo-zélandaise Jane Campion, seule femme à avoir obtenu la Palme d'or - en 1993 pour "La Leçon de Piano" - qui présidera le jury, dont fera également partie l'actrice Carole Bouquet. Elle succède à Steven Spielberg, qui a enchanté les festivaliers l'année dernière en attribuant la Palme d'or à "La vie d'Adèle" d'Abdellatif Kechiche et à ses deux actrices principales Léa Seydoux et Adèle Exarchopoulos.

Hazanavicius, Assayas et Bonello pour la France

Le 14 mai, le film "Grace de Monaco" d'Olivier Dahan, avec Nicole Kidman et Tim Roth, sera projeté lors de la soirée d'ouverture, dont Lambert Wilson sera le maître de cérémonie. Ce film sortira en salles le jour-même. Parmi les films les plus attendus de cette compétition : "Deux jours, une nuit" des Jean-Pierre et Luc Dardenne. Les austères frères belges, qui ont déjà obtenu deux Palmes d'or pour "Rosetta" et "L'Enfant", permettront à Marion Cotillard de revenir sur la Croisette pour la troisième année consécutive après "De rouille et d'os" de Jacques Audiard en 2012 et "The Immigrant" de James Gray en 2013.

La France sera représentée par "The Search", le nouveau film de Michel Hazanavicius, le réalisateur oscarisé pour "The Artist". Ce film avec Bérénice Bejo se déroule lors de la guerre de Tchétchénie. "Saint Laurent" de Bertrand Bonello, deuxième biopic sur Yves Saint Laurent, avec Gaspard Ulliel dans le rôle titre, et "Sils Maria" d'Olivier Assayas avec Kristen Stewart et Juliette Binoche seront les autres représentants tricolores.

La présence de Meryl Streep devrait faire sensation. Elle sera en compétition pour "The Homesman", western de et avec Tommy Lee Jones, dans lequel joue également Hilary Swank. La montée des marches de Robert Pattinson devrait plaire aux plus jeunes. L'acteur de "Twilight" sera de retour sur la Croisette pour "Maps to the Stars", un film sur Hollywood signé David Cronenberg. Le cinéaste canadien, qui est venu à Cannes de nombreuses fois, sera opposé à d'autres "habitués" : Nuri Bilge Ceylan, Atom Egoyan, Mike Leigh, Ken Loach, Naomi Kawase, Xavier Dolan et Jean-Luc Godard.

Compétition

"Sils Maria" d'Olivier Assayas
"Saint Laurent" de Bertrand Bonello
"Sommeil d'hiver" de Nuri Bilge Ceylan
"Maps to the Stars" de David Cronenberg
"Deux jours, une nuit" de Jean-Pierre et Luc Dardenne
"Mommy" de Xavier Dolan
"Captives" d'Atom Egoyan
"Adieu au langage" de Jean-Luc Godard
"The Search" de Michel Hazanavicius
"The Homesman" de et avec Tommy Lee Jones
"Deux fenêtres" de Naomi Kawase
"Mr Turner" de Mike Leigh
"Jimmy's Hall" de Ken Loach
"Foxcatcher" de Bennet Miller
"Le Meraviglie" d'Alice Rohrwacher
"Timbuktu" d'Abderrahmane Sissako
"Relatos Salvajes" de Damian Szifron
"Leviathan" d'Andrey Zvyagintsev

Un certain regard

"Party Girl" de Marie Amachoukeli, Claire Burger et Samuel Theis
"Jauja" de Lisandro Alonso
"La Chambre bleue" de Mathieu Amalric
"Incompresa" d'Asia Argento
"Titli" de Kanu Behl
"Eleanor Rigby" de Ned Benson
"Bird People" de Pascale Ferran
"Lost River" de Ryan Gosling
"Amour Fou" de Jessica Hausner
"Le pays de Charlie" de Rolf de Heer
"Snow in Paradise" de Andrew Hulme
"Dohee-Ya" de July Jung
"Xenia" de Panos Koutras
"Run" de Philippe Lacôte
"Turist" de Ruben Östlund
"Hermosa Juventud" de Jaime Rosales
"Fantasia" de Wang Chao
"The salt of the earth" de Wim Wenders et Juliano Ribeiro Salgado
"Loin de son absence" de Keren Yedaya

Hors compétition et Séances spéciales

"Dragons 2" de Dean Deblois
"Gui Lai" de Zhang Yimou
"Maïdan" de Sergei Loznitsa
"Eau Argentée" de Mohammed Ossama
"Caricaturiste – Fantassins de la démocratie" de Stéphanie Valloatto
"Red Army" de Polsky Gabe
"The Rover" de David Michod
"Les Ponts de Sarajevo", film chorale
"Pyo Jeok" de Chang
"The Salvation" de Kristian Levring
"Les gens du monde" d'Yves Jeuland

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
eiffelnord

Au moins trois films d'acteurs (mais pas forcément des premiers films)
dont c'est/c'était le métier principal dans la catégorie "Un certain regard"
et au moins un dans la compétition officielle, c'est pas un peu beaucoup ?
En tout cas, ce ne sont pas de vrais inconnus ou peu connus petits nouveaux.



Philippe Horsla

La grande gabegie du cinéma va remettre le couvert!!! C'est nul et prétentieux depuis toujours. Cela devient indécent avec la crise ... On pourrait leur demander de contribuer à la quête des 50 milliards, non?



Philippe Horsla

Ils sont Belges... Et, si je trouve nullissime leur cinéma, je trouve injuste qu'on puisse leur reprocher de faire subventionner leurs films! Il y a des tas de nanars calamiteux qui profitent de ce système, bien mal géré... C'est scandaleux et pas plus quand ce sont eux qui en profitent. Et vu le minimalisme qui est le leur, je doute que le budget soit si colossal que ça!!!



che

Les frères Dardenne et leur fond de commerce sur la misère, ultrasubventionne par les impôts des français vont pouvoir manger des petits fours et boire du champagne...



thomasgeo

"Grace de Monaco" n'est pas en compétition.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Pékin Express" : Les gagnants de la saison 12 sont...
TV
"Pékin Express" : Les gagnants de la saison 12 sont...
Éric Zemmour définitivement condamné à 3.000 euros d'amende pour provocation à la haine religieuse
Justice
Éric Zemmour définitivement condamné à 3.000 euros d'amende pour provocation à la...
"Ca ne sortira pas d'ici" : Nicole Ferroni remplacée par Jennie-Anne Walker aux côtés de Michel Cymes
TV
"Ca ne sortira pas d'ici" : Nicole Ferroni remplacée par Jennie-Anne Walker aux...
Jean Rességuié : "J'espère que RMC Story battra son record historique avec la Ligue Europa"
Interview
Jean Rességuié : "J'espère que RMC Story battra son record historique avec la...
Antoine de Caunes : "Je retrouve à Inter l'état d'esprit qu'il y a eu à Canal dans les années 1980"
Interview
Antoine de Caunes : "Je retrouve à Inter l'état d'esprit qu'il y a eu à Canal dans...
Ballon d'or : Didier Drogba succède à David Ginola à la présentation de la cérémonie sur L'Equipe
Sport
Ballon d'or : Didier Drogba succède à David Ginola à la présentation de la...
Vidéos Puremedias