"Cash Investigation" sur l'affaire Sarkozy-Kadhafi : L'émission va servir la procédure judiciaire

Partager l'article
Vous lisez:
"Cash Investigation" sur l'affaire Sarkozy-Kadhafi : L'émission va servir la procédure judiciaire
Élise Lucet invitée de "On refait la télé" © RTL
Élise Lucet l'a expliqué au micro de l'émission "On refait la télé" qui sera diffusée samedi et dimanche à 13h30 sur RTL.

"Cash Investigation", meilleure amie de la justice française ? Mardi dernier, France 2 proposait à ses téléspectateurs de découvrir un nouveau numéro de son magazine animé par Élise Lucet. Consacrée à l'affaire du présumé financement libyen de la campagne de Nicolas Sarkozy, en 2007, l'émission a rassemblé 2,8 millions de téléspectateurs, en moyenne et en audience veille, selon Médiamétrie, soit 13,1% du public de quatre ans et plus. Un score en légère baisse par rapport au précédent numéro.

À lire aussi
RMC : Chloé Cambreling fait ses adieux, Jean-Jacques Bourdin lui rend un vibrant hommage
Radio
RMC : Chloé Cambreling fait ses adieux, Jean-Jacques Bourdin lui rend un vibrant...
"La chanson challenge" : Quand Zazie reprend... "Basique" d'Orelsan !
TV
"La chanson challenge" : Quand Zazie reprend... "Basique" d'Orelsan !
Les JT de France 2 dotés d'un nouvel habillage dès ce lundi
TV
Les JT de France 2 dotés d'un nouvel habillage dès ce lundi

Invitéede l'émission "On refait la télé", animée par Éric Dussart et Jade et qui sera diffusée ce week-end sur RTL, Élise Lucet a révélé que ce numéro de "Cash Investigation" allait "nourrir la procédure en cours". "Dès le lendemain de la diffusion, il y a eu deux réquisitions judiciaires" a expliqué la journaliste. "Les juges qui sont chargés de l'affaire se sont saisis des DVD de 'Cash Investigation'. Ils vont être versés au dossier en tant que pièces à conviction" a-t-elle poursuivi, saluant le travail du journaliste Nicolas Vescovacci qui a "réussi à interviewer en Tunisie et en Lybie des témoins que les juges eux-mêmes n'ont pas encore entendus".

"Il y a dans les interviews des choses qui sont très intéressantes pour les juges"

"Il a fait un boulot de dingue" a loué Élise Lucet, citant notamment des interviews exclusives de Bachir Saleh, l'ancien directeur de cabinet de Mouammar Kadhafi, Moftah Missouri, son ancien interprète et Taher Daesh, en charge de la sécurité du protocole auprès du Colonel. "Il y a dans les interviews de l'émission des choses qui sont très intéressantes pour les juges" a expliqué la journaliste, refusant toutefois de considérer que "les journalistes se substituent à la justice".

"Je ne pense pas car on fait notre travail de journaliste. On fait notre boulot de recherche de la vérité pour informer les gens" a poursuivi Elise Lucet, expliquant que le travail d'un juge d'instruction est "tout autre chose". "Ils sont à la recherche de la vérité pour condamner ou ne pas condamner quelqu'un" a considéré la journaliste. "Nous, notre but, c'est d'informer les téléspectateurs" a-t-elle estimé. "La recherche de la vérité nous suffit. Un journaliste n'a que cette envie-là. Il faut être modeste et savoir où est sa place" a-t-elle ensuite assuré. puremedias.com vous propose de découvrir cette séquence.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Pearl Harbor Oahu

sur France télé aussi !



Pearl Harbor Oahu

Elise Lucet surjoue, elle n'est pas "actrice" que je sache car elle aime se mettre en valeur dans ses reportages qui ne sont pas faits avec finesse, car trop scénarisés !De plus, elle n'est pas juge que je sache!



Parrow.Dick

Je le comprends, mais sans y adhérer.



lalo-19

Moi il y a des trucs dans cette "affaire" que j'ai du mal à appréhender. Pendant 20 ans et plus, tout le monde a dit (à juste titre) pis que pendre du régime Kadhafi et de ses sbires : régime autoritaire, paranoïa et folie du dictateur sanguinaire qui a abattu un avion avec 300 personnes à bord !
Et d'un coup d'un seul, tout ce qui est fourni comme preuves ou prononcé par ces mêmes personnes et dans les cercles autour (je pense à Takkiedine qui a toujours été considéré comme l'un des types les plus obscurs de la République et qui devient l'incarnation de la vérité et de la vertu...) deviennent paroles d'évangile pour Mediapart, les juges, les journalistes...
On nous dit : regardez les chèques qui ont été authentifiés etc... Mais en quoi c'est une preuve pardon ? Où sont passés ces fameux 50 millions ? Entre le début de l'intervention en Libye et la mort de Kadhafi s'écoule plus de 6 mois et pendant ce temps... rien. Et cette affaire sort en avril 2012 en plein milieu des 2 tours de la présidentielle !
Après qu'il y ait eu des "trucs bizarres" dans le passé entre Français et Libyens, c'est tout à fait possible mais cette histoire là...Je suis très circonspect sur cette affaire.

Quant à Elise Lucet, son émission est vraiment très intéressante mais en effet, sa nouvelle aura paraît la dépasser un petit peu.



arno2marcq

Elise Lucet est une bonne journaliste ça y'a pas de doutes. Par contre le melon est devenu très très gros chez elle. Elle se voit presque en procureure.



REDJOHNLEROUGE

Rien appris de cette émission. On l'a lu dans Médiapart. Quand aux témoignages du traducteur et des membres lybiens de Kadhafi j'ai des doutes sur leurs véracités. Vu que Sarkosy a éliminé leurs sources de revenus c'est à dire Kadhafi je ne suis pas sur que ce ne soit pas une vengeance. Pourquoi ne pas s'être présenté devant les juges en France? Je ne dis pas que Sarko n'a pas touché mais les preuves présentées en fait il n'y en a pas puisqu'ils sont incapables ces témoins de probités à présenter les audios et vidéos des entretiens. Le Guide enregistrait tout.



philalex

Elle a déjà enquêté sur des entreprises détenues par l'état comme Engie.



Jonas!

A quand un reportage sur les comptes de Mélenchon et de la France Insoumise !



Nina Ritchie

Mon commentaire était ironique ...Elle tape sur les entreprises privées mais rien sur les services publics ...



Jeff Costello

Le conflit d'intérêt, ça vous parle ?



Jeff Costello

Pour qu'Elise Lucet réunisse une équipe de choc de journalistes, encore faudrait-il que France Télévisions lui en donne les moyens. Malheureusement, les coups de rabot dans le budget de l'audiovisuel public semblent surtout destinés à anéantir l'investigation.



Nina Ritchie

A quand des Cashs Investigations sur le paquebot france tv ou autre hallucinant gaspillage /doublon public ...



Jeff Costello

Ça permet quand même de couper l'herbe sous le pied de ceux qui disent que l'émission est toujours "à charge".



Furious Angel

Mais je suis assez d'accord parce que justement, on parle beaucoup de le forme et ça prend le pas sur le fond. Alors qu'il y a tant à dire sur le fond...



Parrow.Dick

Comme bien souvent pour tout programme.
Pour ma part, l'aspect info-spectacle et l'auto-centrage sur Elise Lucet me font ne plus regarder que de loin cette émission : il faut que le sujet m'intéresse réellement pour que je me force à la regarder.



Parrow.Dick

Je n'ai rien à redire sur le fait qu'ils aient mis "en chanson" certaines parties de la narration. Cela fait partie de leur écriture.

Pour l'appel téléphonique, oui, c'est intéressant de faire entendre qu'ils l'ont appelé , mais je trouve que la mise en scène est superfétatoire : la bande-son accolée à des images de Sarkozy pouvait suffire amplement. Cela fait un peu trop info-spectacle selon moi.



Furious Angel

Je suis assez d'accord, c'est pour ça que je cite les propos en off, qu'un enquêteur aurait difficilement obtenus.

Mais y'a quand même plein de moyens (écoutes notamment) que des journalistes n'ont pas. Mais les deux seront sûrement associés pour les procès.



Mike Benson

Pas dans des affaires internationales,
Et c'est plus facile de se livrer à un journaliste, qu'à un enquêteur. Un journaliste est beaucoup plus un civil qu'un magistrat, ce qui dans certaines affaires peut s'avérer utile, comme pour obtenir des témoignages ou des aveux. CF: Edward Snowden et The Guardian

Par contre, en matière de preuves physiques, la confiance va être plus grande dans un magistrat indépendant que dans un journaliste qui pourrait égarer, voir se faire voler les dites preuves.

Juges, enquêteurs, journalistes, à mon sens chacun à un rôle différent à jouer dans la recherche de la vérité.



Geo

Les premiers numéraux de Cash, beaucoup moins suivis et donc scrutés, avaient beaucoup plus d'humour, d'apartés 2nd degrés etc.

Il y avait également des micro trottoirs incarnés par Lucet qui servaient assez bien l'ambiance.

C'est peut être ce qui manque pour qu'on ne retienne pas que les 2min de Lucet qui fait son gimmick de la chasse, même si perso ca ne me choque pas.



Guy Inestal

Une enquête sur la vente de 600 tonnes d'or de notre réserve par Mister Sako en catimini avec le gouverneur de la banque de France à l'époque et au moment où le cours de l'or était au plus bas et qui nous a fait perdre quasiment 10 milliards d'euros !



JMB

On ne que saluer le courage des enquêteurs de Cash investigation. Que les investigations de la presse puisse servir la Justice ne me choque aucunement. La presse oblige parfois la Justice à s'emparer de dossiers qui n'avaient que peu de chance de sortir. Maintenant, j'espère que Elise et ses collaborateurs n'auront pas à craindre les menaces et les intimidations des principaux protagonistes de cette affaire, qui a déjà fait de nombreuses victimes toutes mortes de mort très peu naturelle....



RomainL

Tout est une question de moyens en fait.
C'est sûr que la justice avec son budjet ridicule octroyé par le parlement (donc des politiques) ne permet pas de faire surgir la vérité en des temps records.
Cela vaut pour tout le monde.... Du simple citoyen jusqu'à un ancien président!
Lenteur et engorgement des tribunaux puis hyper-concentration de détenus en prison, tout cela est dû à manque d'argent.



Furious Angel

Pourtant c'est surtout un journaliste, Nicolas Vescovacci, qu'on a vu dans ce Cash Investigation.

Elise Lucet était peu présente. Après c'est sûr que les scènes étaient très caricaturales. Mais aussi informatives : quand Sarko lui raccroche au nez dès qu'elle dit son nom, c'est important de le montrer.

Y'a des trucs plus ridicules comme quand elle continue à poser des questions alors que sa voiture est déjà 200m devant... Mais bon ça me gêne pas trop.

Cette forme décalée et particulière aide aussi à faire la promo de l'émission. Mais c'est sûr que c'est dommage quand on retient plus ça que le fond.



A French

Certes, elle se met en avant, mais c'est courageux ce qu'elle fait malgré tout, elle devient une cible facile (et vaut mieux que ce soit elle qui encaisse toutes les critiques ou attaques plutôt que d'autres membres de son équipe).



Furious Angel

Oui mais là l'enquête est ouverte depuis longtemps. C'est ça qui est bizarre.

Qu'une enquête journaliste fasse ouvrir une enquête, je trouve ça bien. Mais une fois ouverte, les services de police et de justice ne devraient-ils pas être plus efficaces ?

Après y'a un élément dans l'émission, les propos en off d'un ancien bras droit de Khadafi. Pas sûr que les enquêteurs auraient pu en tirer grand chose dans une garde à vue...



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"The Voice Kids" : La saison 6 débarque ce soir sur TF1
Programme TV
"The Voice Kids" : La saison 6 débarque ce soir sur TF1
"Audrey & Co" : Yann Moix et Zineb El Rhazoui deviennent éditorialistes dans l'émission d'Audrey Crespo-Mara sur LCI
TV
"Audrey & Co" : Yann Moix et Zineb El Rhazoui deviennent éditorialistes dans...
"Pékin Express" : Lydia se retrouve le pantalon déchiré après avoir été attaquée par une vachette
TV
"Pékin Express" : Lydia se retrouve le pantalon déchiré après avoir été attaquée...
Découvrez le nouvel habillage de BFMTV
TV
Découvrez le nouvel habillage de BFMTV
Nouveaux visages, nouvelles tranches : franceinfo remanie sa grille avant sa quatrième rentrée
TV
Nouveaux visages, nouvelles tranches : franceinfo remanie sa grille avant sa...
CNews : Sonia Mabrouk le midi, Thomas Hugues récupère les soirées
TV
CNews : Sonia Mabrouk le midi, Thomas Hugues récupère les soirées
Vidéos Puremedias