"Catastrophique", "cauchemar", "gros gâchis"... : Le restaurant de Martin et Mory dans "Top Chef" dézingué par les chefs

Partager l'article
Vous lisez:
"Catastrophique", "cauchemar", "gros gâchis"... : Le restaurant de Martin et Mory dans "Top Chef" dézingué par les chefs
Le restaurant de Martin et Mory dans "Top Chef" dézingué par les chefs © M6
Les deux candidats ont réécrit l'histoire de l'émission lors de la guerre des restos.

Hier soir, les candidats de "Top Chef" encore en course étaient confrontés à une épreuve mythique du concours de cuisine de M6 : la guerre des restos. David et Diego, Mory et Martin et Mallory et Adrien s'affrontaient en binôme avec une mission de taille : ouvrir leur propre resto en 48 heures. Ils n'ont ainsi eu que deux jours pour imaginer un concept, gérer la décoration des lieux et créer un menu afin de séduire le critique gastronomique et animateur François-Régis Gaudry, chargé de départager les restaurants rien qu'à leur vitrine.

À lire aussi
"Raymond n'est pas homophobe" : Hugo Manos prend la défense du chroniqueur de "Touche pas à mon poste"
TV
"Raymond n'est pas homophobe" : Hugo Manos prend la défense du chroniqueur de...
Manifestation devant l'AG de Total : Paul Larrouturou exfiltré par les forces de l'ordre
TV
Manifestation devant l'AG de Total : Paul Larrouturou exfiltré par les forces de...
PDG d'Assu 2000 incarcéré pour viol : Denis Brogniart ne veut plus être associé à la marque
TV
PDG d'Assu 2000 incarcéré pour viol : Denis Brogniart ne veut plus être associé à...
"Le plaisir, on verra après" : Des sex toys provoquent un fou rire dans "Le magazine de la santé"
TV
"Le plaisir, on verra après" : Des sex toys provoquent un fou rire dans "Le...

"L'une des plus belles entrées"

Car, comme chaque année, seuls deux des trois restaurants sont autorisés à ouvrir en fonction de leur devanture et du menu proposé. A l'issue de ce premier test, François-Régis Gaudry a choisi de goûter les plats du restaurant post-apocalyptique de Mory et Martin d'un côté, et de la friterie moderne imaginée par Mallory et Adrien de l'autre. Diego et David, dont les désaccords culinaires étaient inquiétants, ont donc été éliminés sans même que leurs plats soient goûtés.

C'est dans la friterie que la soirée a débuté, avec 15 clients à nourrir : les chefs, François-Régis Gaudry et des journalistes culinaires. Et dès l'entrée, tous ont été séduits. "C'est l'une des plus belles entrées qu'on ait eues dans la guerre des restos", s'est ainsi enthousiasmée Hélène Darroze, tandis que François-Régis Gaudry saluait le pari risqué du dessert à la pomme de terre, un "pari réussi". Sur cette note très positive, les convives se sont alors dirigés vers le restaurant de Mory et Martin.

"Aucune excuse"

Et la bonne humeur n'a pas duré longtemps. Car au bout de 20 minutes, personne n'avait encore été servi ! "C'est fâcheux", a lâché l'un des chefs, tandis qu'en cuisine, Martin s'impatientait de voir revenir Mory, trop occupé à servir eau et pain en salle. "Ca fait 20 minutes qu'ils sont arrivés et Mory n'est toujours pas venu nous voir", s'est-il ainsi agacé. Quand l'entrée est (enfin) arrivée, les critiques ont été mitigées. "Le poisson n'est pas assaisonné", a taclé Hélène Darroze tandis qu'un journaliste déplorait "la découpe baroque du poisson".

Au moment du plat, même atmosphère tendue... Le canard "pas cuit" a eu du mal à passer. "Avec la meilleure volonté du monde, je vous donne ma part, parce que je ne peux pas manger cette viande", a avoué Hélène Darroze. "Je trouve ça un peu écoeurant", "la peau n'est pas cuite", "on est en pleine apocalypse", a-t-on pu entendre dans la salle. "Le chef n'a aucune excuse à rater une cuisson de canard", a tancé François-Régis Gaudry, qui a également critiqué les champignons... "C'est un gros gâchis", a-t-il ajouté. "C'est les pires reproches de toute ma vie", a alors avoué Martin en cuisine. "C'est un cauchemar", a conclu Paul Pairet.

Et même le dessert a déçu. "C'est pas bon du tout", a lâché Hélène Darroze. "Ca ne fonctionne pas, les perles du Japon avec les fruits", a regretté une journaliste. "Là, sincèrement, c'est un repas catastrophique", a pour sa part synthétisé Michel Sarran. "On se sera bien plantés... C'est un raté général", a pour sa part conclu Martin. Sans surprise, à l'issue de l'épreuve, la friterie de Mallory et Adrien s'est imposée à l'unanimité - une première dans l'histoire de l'émission -, et Martin et Mory ont été envoyés en dernière chance face à David et Diego. puremedias.com vous propose de découvrir une extrait de cette séquence.

Top chef
Top chef
"Top chef" : L'ancien candidat Thomas Chisholm poignardé au cours d'une bagarre à Paris
"Top chef" renouvelée pour une saison 14 sur M6
Pourquoi M6 ne diffuse pas "Top chef" ce mercredi
"Top chef" : Lilian quitte soudainement le concours "pour raisons personnelles"
Voir toute l'actualité sur Top chef
Autour de Top chef
  • Sandrine Corman
l'info en continu
"Raymond n'est pas homophobe" : Hugo Manos prend la défense du chroniqueur de "Touche pas à mon poste"
TV
"Raymond n'est pas homophobe" : Hugo Manos prend la défense du chroniqueur de...
Manifestation devant l'AG de Total : Paul Larrouturou exfiltré par les forces de l'ordre
TV
Manifestation devant l'AG de Total : Paul Larrouturou exfiltré par les forces de...
"Mytho" : Pas de saison 3 pour la série de Marina Hands et Mathieu Demy sur Arte
Séries
"Mytho" : Pas de saison 3 pour la série de Marina Hands et Mathieu Demy sur Arte
Audiences Eurovision : Record en Italie, hausse spectaculaire en Espagne... le bilan de l'édition 2022
Audiences
Audiences Eurovision : Record en Italie, hausse spectaculaire en Espagne... le...
PDG d'Assu 2000 incarcéré pour viol : Denis Brogniart ne veut plus être associé à la marque
TV
PDG d'Assu 2000 incarcéré pour viol : Denis Brogniart ne veut plus être associé à...
"Vous vendez du vent aux Français !" : Échange musclé entre Alexis Corbière et Amandine Atalaya sur BFMTV
Politique
"Vous vendez du vent aux Français !" : Échange musclé entre Alexis Corbière et...