"Complément d'enquête" : Frédérique Lantieri raconte avoir été draguée puis humiliée par PPDA

Partager l'article
Vous lisez:
"Complément d'enquête" : Frédérique Lantieri raconte avoir été draguée puis humiliée par PPDA
Par Florian Guadalupe Journaliste
Passionné de sport, de politique et des nouveaux médias, Florian Guadalupe est journaliste pour Puremédias depuis octobre 2015. Ses goûts pour le petit écran sont très divers, de "Quotidien" à "L'heure des pros", en passant par "Touche pas à mon poste", "Koh-Lanta", "L'équipe du soir" et "La France a un incroyable talent".
Le témoignage de Frédérique Lantieri dans "Complément d'enquête" sur France 2. © France 2
L'ex-présentatrice de "Faites entrer l'accusé" racontera ce soir dans le magazine de France 2 sa rencontre avec Patrick Poivre d'Arvor lorsqu'elle avait 20 ans, en 1980.

Avant-première. Le témoignage de l'ex-présentatrice de "Faites entrer l'accusé". Ce soir, à 23h05 sur France 2, le magazine "Complément d'enquête", présenté par Tristan Waleckx, proposera un portrait de Patrick Poivre d'Arvor. L'émission reviendra longuement sur les accusations d'agressions sexuelles et de viols contre l'ex-star du "20 Heures" de TF1. France 2 rappelle dans son communiqué que 17 plaintes ont été à ce jour déposées contre lui, dont 8 pour viol. L'ancien visage de l'info de la Une nie en bloc les accusations portées contre lui et a d'ailleurs déposé plainte lundi avec constitution de partie civile pour "dénonciation calomnieuse" à l'encontre de 16 de ses accusatrices.

À lire aussi
"Il y a eu des soucis" : Paul El Kharrat ("Les 12 coups de midi") revient sur sa brouille avec Jean-Luc Reichmann
TV
"Il y a eu des soucis" : Paul El Kharrat ("Les 12 coups de midi") revient sur sa...
Accusé de violences conjugales, Justin Roiland, co-créateur de "Rick et Morty", écarté de la production
TV
Accusé de violences conjugales, Justin Roiland, co-créateur de "Rick et Morty",...
RT France demande le dégel de ses fonds pour payer ses salariés
TV
RT France demande le dégel de ses fonds pour payer ses salariés
"Qui veut être mon associé ?" : L'improbable coup de poker d'Anthony Bourbon sur M6
TV
"Qui veut être mon associé ?" : L'improbable coup de poker d'Anthony Bourbon sur M6

"J'ai décliné ses avances"

Pour son reportage de ce soir, "Complément d'enquête" a notamment recueilli le témoignage de Frédérique Lantieri qui a rencontré Patrick Poivre d'Arvor lorsqu'elle était stagiaire à la télévision publique, en 1980. Âgée de 20 ans à l'époque, l'ex présentatrice de "Faites entrer l'accusé" raconte au magazine comment le journaliste se serait rapproché d'elle dès son premier jour de stage. "PPDA me voit tout de suite. Il m'a pris sous son aile pendant ses deux jours. J'avais 20 ans. C'était très flatteur. Il a dû m'emmener partout avec lui. Je crois même qu'on a déjeuné ensemble. Il s'est vraiment occupé de moi. Il doit me draguer un peu, mais il n'a pas de gestes déplacés. Il me fait des compliments", a relaté l'ancienne journaliste d'"Envoyé spécial".

"Quelques jours ou quelques semaines plus tard, j'ai dû recevoir une ou deux lettres, un ou deux coups de fil. Il me faisait des avances un peu plus prononcées. J'ai décliné très simplement et ça s'est arrêté là", a assuré Frédérique Lantieri.

"Il m'a humiliée pour se venger"

Lors d'un autre stage, cette fois-ci, au "Quotidien de Paris", la jeune journaliste aurait recroisé la route de Patrick Poivre d'Arvor. Son rédacteur en chef de l'époque lui aurait proposé d'assister à une grande émission politique d'Antenne 2. "Il y avait des ministres dans mon souvenir. Des hommes politiques. Tout le gratin du journalisme politique de l'époque. Ils sont tous là. Moi, je suis une petite. J'ai 20 ans. J'ouvre grand mes yeux et mes oreilles et je n'en perds pas une miette", a-t-elle poursuivi.

"On attend que PPDA ait terminé le journal, parce que l'émission se déroule exactement sur le même plateau. Il termine. Il sort tel un roi, telle une star. Il connaît un peu tout le monde. Il va pour dire bonjour", a raconté Frédérique Lantieri. Et d'ajouter : "D'un seul coup, il me voit. Très fort devant tout le monde, il dit à mon rédacteur en chef : 'Qu'est-ce qu'elle fout là, celle-là ? Vous l'avez prise ? Nous, on n'a pas voulu d'elle !'". "Tout le monde me regarde, dans mon souvenir. Moi, je ne sais pas quoi répondre", a-t-elle confié, soulignant qu'il l'aurait "humiliée" pour "se venger" : "Parce que j'ai décliné son offre". puremedias.com vous propose de visionner la séquence en avant-première.

Frédérique Lantieri
Frédérique Lantieri
"Faites entrer l'accusé" sur RMC Story : Frédérique Lantieri inquiète pour l'avenir de l'émission
Frédérique Lantieri écrit une collection de docu-fictions pour France 5
Frédérique Lantieri : "Je ne vais pas tirer sur l'ambulance, Christophe Hondelatte n'a plus rien"
Voir toute l'actualité sur Frédérique Lantieri
l'info en continu
Xavier Niel et Rodolphe Saadé veulent s'associer pour investir dans "Brut"
Business
Xavier Niel et Rodolphe Saadé veulent s'associer pour investir dans "Brut"
Netflix : Pourquoi "En place" la série de Jean-Pascal Zadi mérite d'être vue
SVOD
Netflix : Pourquoi "En place" la série de Jean-Pascal Zadi mérite d'être vue
"Ce n'est pas la peine de le dire sur ce ton !" : Rachida Dati s'agace des questions de Léa Salamé sur France Inter
Radio
"Ce n'est pas la peine de le dire sur ce ton !" : Rachida Dati s'agace des...
"Il y a eu des soucis" : Paul El Kharrat ("Les 12 coups de midi") revient sur sa brouille avec Jean-Luc Reichmann
TV
"Il y a eu des soucis" : Paul El Kharrat ("Les 12 coups de midi") revient sur sa...
Audiences : Bilan catastrophique pour la mini-série "Meurtre au polonium - l'affaire Litvinenko" sur M6
Audiences
Audiences : Bilan catastrophique pour la mini-série "Meurtre au polonium -...
"Rien ne justifie mon comportement" : Denis Brogniart accusé de faits graves par d'anciennes collaboratrices
Personnalités
"Rien ne justifie mon comportement" : Denis Brogniart accusé de faits graves par...