"Dialogue citoyen" : Michel Field accusé d'être trop conciliant avec l'Elysée

Partager l'article
Vous lisez:
"Dialogue citoyen" : Michel Field accusé d'être trop conciliant avec l'Elysée
Michel Field
Michel Field © France 2
Le patron de l'information de France Télévisions est critiqué en interne sur la préparation de l'émission spéciale avec François Hollande de ce jeudi 14 avril sur France 2.

C'est l'une des dernières séquences de son quinquennat ! François Hollande participe ce jeudi 14 avril à une nouvelle émission politique sur France 2, "Dialogue citoyen", dans laquelle il sera interrogé en direct depuis le musée de l'Homme. Dès 20h15, le président sera questionné par des "vrais gens" dans un débat encadré par David Pujadas, Léa Salamé et Karim Rissouli.

À lire aussi
Audiences: "La malédiction du volcan" large leader, "Ninja Warrior" devant sur cibles, retour en hausse pour "La lettre"
TV
Audiences: "La malédiction du volcan" large leader, "Ninja Warrior" devant sur...
"La grande incruste" : La société de production de Cyril Hanouna accuse TF1 et Camille Combal de plagiat
TV
"La grande incruste" : La société de production de Cyril Hanouna accuse TF1 et...
Audiences des matinales radio : Salamé/Demorand leaders en hausse devant Calvi en baisse, Fauvelle double Belliard
Audiences
Audiences des matinales radio : Salamé/Demorand leaders en hausse devant Calvi en...

"Désinvolture"

Ce nouveau format, censé donné la parole aux Français, est particulièrement critiqué au sein de la rédaction de France 2, comme le rapporte "Le Monde". Certains journalistes reprochent à Michel Field, le nouveau directeur de l'information de France Télévisions, d'être trop conciliant avec les demandes de l'Elysée, notamment concernant le choix des interlocuteurs anonyme. L'ancien visage de TF1 aurait retiré deux noms de la liste des six Français qui devaient se retrouver face au locataire de l'Elysée.

"On ne voit pas les signes de notre indépendance vis-à-vis de l'Elysée. D'habitude, on ne transmet que les profils des intervenants, pas les noms, et on donne les grandes lignes de l'émission, pas le détail", indique un journaliste au quotidien, voyant là le signe d'une "désinvolture" et d'une orientation "favorable" pour François Hollande. Les deux personnes recalées du cast sont un agriculteur et Nadine Hourmant, une syndicaliste de Force ouvrière, déjà aperçu dans "Des Paroles et Des Actes" sur la même chaîne. De plus, le groupe audiovisuel public aurait envoyé au service de communication de l'Elysée le conducteur détaillé de l'émission, toujours selon "Le Monde".

"Cette émission n'a pas été montée sous la dictée de l'Elysée"

Interrogé par le journal, Michel Field a démenti ces deux informations, reconnaissant avoir écarté ces deux noms, mais précisant qu'il y en a eu d'autres. "On a navigué entre la volonté initiale de laisser peu de place aux journalistes pour offrir beaucoup d'espace aux Français et notre envie de défendre l'interrogation journalistique. Avoir moins de citoyens permettait d'avoir un vrai dialogue, pas seulement un témoignage, une question et une réponse du président et puis c'est tout", s'est-il expliqué.

Concernant l'envoi du conducteur au président, l'ancien présentateur d'"Au field de la nuit" a ajouté n'avoir communiqué à l'Elysée que "les grands équilibres" et le "squelette" de l'émission et pas "les questions". "Cette émission n'a pas été montée sous la dictée de l'Elysée, loin de là", a martelé Michel Field, assurant ne pas "être trop conciliant". Il a par ailleurs expliqué avoir envoyé au Château la liste complète des participants au programme - public inclus - pour "des raisons de sécurité".

Michel Field
Michel Field
Michel Field : "Il y aura un deuxième numéro du 'Grand Oral'"
Michel Field a refusé de présenter "Le grand échiquier" sur France 2
Michel Field : "J'ai été heureux et fier d'avoir travaillé avec vous"
Débat Macron/Le Pen : Michel Field réagit aux accusations d'un cadre du Front national
Voir toute l'actualité sur Michel Field
Sur le même thème
l'info en continu
Audiences : BFMTV 2e chaîne de France pour l'investiture de Joe Biden, LCI en forme, franceinfo plus suivie que CNews
Audiences
Audiences : BFMTV 2e chaîne de France pour l'investiture de Joe Biden, LCI en...
Audiences PQR : "Ouest-France" conserve son leadership, "La dépêche du midi" en hausse devant "Sud Ouest"
Audiences
Audiences PQR : "Ouest-France" conserve son leadership, "La dépêche du midi" en...
Droit voisin : La presse française et Google parviennent enfin à un accord
Presse
Droit voisin : La presse française et Google parviennent enfin à un accord
Droits TV : Nouvel appel d'offres pour le Top 14 de rugby
Sport
Droits TV : Nouvel appel d'offres pour le Top 14 de rugby
Pluto TV : Le service gratuit de télévision en streaming sera lancé le 8 février en France
SVOD
Pluto TV : Le service gratuit de télévision en streaming sera lancé le 8 février...
Audiences magazines : "L'Obs" en hausse, "Femme actuelle" et "Elle" en forme, "Valeurs actuelles" double "Le JDD"
Audiences
Audiences magazines : "L'Obs" en hausse, "Femme actuelle" et "Elle" en forme,...
Vidéos Puremedias