"Dialogue citoyen" sur France 2 : seulement 4 citoyens pour 3 journalistes

Partager l'article
Vous lisez:
"Dialogue citoyen" sur France 2 : seulement 4 citoyens pour 3 journalistes
David Pujadas, Léa Salamé et Karim Rissouli.
David Pujadas, Léa Salamé et Karim Rissouli. © DR
Pour faire face à François Hollande, une syndicaliste, Nadine Hourmant, a été zappée par France Télévisions à la dernière minute.

A quarante-huit heures du grand prime autour de François Hollande, la polémique sur l'organisation de la soirée ne se dégonfle pas. Dès 20h15, le président doit être interrogé sur France 2 par de "vrais gens" dans un débat encadré par David Pujadas, Léa Salamé et Karim Rissouli. Ce nouveau format, censé donner la parole aux Français, est particulièrement critiqué au sein de la rédaction. Certains journalistes reprochent à Michel Field, le nouveau directeur de l'information, d'être trop conciliant avec les demandes de l'Elysée, notamment sur le choix des interlocuteurs.

À lire aussi
Affaire Griveaux : "Mediapart" s'explique sur la publication d'un billet relayant les vidéos à caractère sexuel
Presse
Affaire Griveaux : "Mediapart" s'explique sur la publication d'un billet relayant...
Après la publication de vidéos à caractère sexuel, B. Griveaux dénonce "des attaques ignobles"
Politique
Après la publication de vidéos à caractère sexuel, B. Griveaux dénonce "des...
Affaire Griveaux : L'étrange fou rire de Laurence Sailliet sur CNews
TV
Affaire Griveaux : L'étrange fou rire de Laurence Sailliet sur CNews

On a ainsi appris que la syndicaliste Nadine Hourmant, qui devait se retrouver face au Chef de l'Etat, a été zappée à la dernière minute. Officiellement pour un changement de conducteur de l'émission à la dernière minute. Mais interrogée par Le Parisien, elle affirme que "Hollande ne veut pas être confrontée à la France d'en bas". Nadine Hourmant avait été repérée dans une émission maison, "Des paroles et des actes", en septembre 2014. La chaîne dément toute pression de l'Elysée. Mais le palais concède au Parisien : "Nous avons juste décidé la demaine dernière, en accord avec la chaîne, de laisser plus de place aux questions des journalistes".

Seulement 4 citoyens en plateau

Un "Dialogue de citoyen" avec plus de temps de parole pour les journalistes et moins pour les anonymes. Une quinzaine de personnes ont été sélectionnées par la rédaction de France 2 mais seulement quatre seront en plateau, selon Le Parisien. Ont été retenus un électeur FN, une chef d'entreprise, un étudiant de "Nuit debout" et la mère d'un jeune tué en Syrie.

Hier dans Le Monde, Michel Field a assuré ne subir aucune pression de l'Elysée sur le casting ou l'organisation de l'émission. "On a navigué entre la volonté initiale de laisser peu de place aux journalistes pour offrir beaucoup d'espace aux Français et notre envie de défendre l'interrogation journalistique. Avoir moins de citoyens permettait d'avoir un vrai dialogue, pas seulement un témoignage, une question et une réponse du président et puis c'est tout", a-t-il expliqué. Enfin, il a ajouté n'avoir communiqué à l'Elysée que "les grands équilibres" et le "squelette" de l'émission et pas "les questions".

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
bigtv

C'est le même genre de scenario que chez mémé lucette chez qui il était allé boire le café qu'elle n'avait même pas fait , et a qui l'on avait interdit de poser des questions ..
Quelle honte cet homme , aucune couille ........................



eviradnus

"un électeur FN, une chef d'entreprise, un étudiant de "Nuit debout" et la mère d'un jeune tué en Syrie."... autant dire que cela ne va pas être compliqué...
le gars du fn va parler immigration et insécurité et hollande va le traiter de vilain et dire qu'il fait l'état d'urgence et pourtant ya des soucis d'insécurité hors état d'urgence , notamment les soucis de voir les étudiants et compagnie de "nuit debout" faire tout et n'importe quoi de la rue qu'ils s'approprient pour aboutir à rien si ce n'est jouer les vieux écolos post-modernes...
la chef d'entreprise parlera de macron et de la loi travail... : facile de délayer la sauce sous des chiffres divers
le gars de "nuit debout" jouera les gauchistes, philosophes, j'ai tout le temps d'avoir une tente dehors car je ne bosse pas, et de la jouer "tiens sous les pavés la plage et tiens avec les potes on va virer les pavés place de la république pour faire pousser des légumes (vu au jt de 13h!) "
et la mère du jeune tué en Syrie... soit c'est un soldat... et là c'est respect total... soit c'est un jeune djihadiste ... et là c'est compassion totale...
bref... c'est déjà écrit

Rissouli est terne et prévisible même si le côté twitter et petit nouveau , ça fait "hype"
Salamé attaquera sûrement mais elle sera seule et enfilera sûrement des bémols... mais Hollande est l'incarnation du bémol alors...
Quant à Pujadas, il est un maître de cérémonie habituel, mais il n'est pas en position d'être incisif ... c'est dommage il le faisait bien quand il était sur LCI et les premières années sur france2... là il le tente encore en souriant mais ce n'est plus son rôle , alors ce sont juste des mini griffurounettes vaguement ironisantes...
Bref... à part Salamé peut-être...
tout est plié...
On se consolera avec les décors et les vêtements...



Antoine

Je ne comprends pas la polémique sur cette émission. Les gens sont-ils si naïfs que ça pour penser que les français choisis sont des personnes lambdas qui arrivent 10 minutes avant dans les studios avec leur petites questions qu'ils ont préparé chez eux ? Tout est contrôlé par l’Élysée. Donc qu'une personne soit décommandée à la dernière minute ne me surprend pas du tout. Le plus intéressant dans cette émission sera les questions de Pujadas et Salamé qui seront, je l'espère, incisifs.



Joss

"Ont été retenus un électeur FN, une chef d'entreprise, un étudiant de "Nuit debout" et la mère d'un jeune tué en Syrie". Mais quelle honte, la foire, le buzz, voilà l'effet recherché. Je doute qu'un ouvrier ne se reconnaissance parmi eux par exemple. A zapper.



delanuit

"4 citoyens, 3 journalistes..." Et 2 téléspectateurs?



FlorentF

Bien content que la syndicaliste ne soit pas présente, pour plusieurs raisons. La plus simple est qu'elle est déjà venue sur France 2, donc à d'autres d'avoir du temps d'antenne. Et puis elle serait venue avec le but de faire un coup d'éclat médiatique, comme souvent avec les syndicalistes qui représentent une part infime des français. Elle viendrait parler au nom "de la France d'en bas"... mais surtout pour défendre son intérêt personnel. Beaucoup de gens de la France d'en bas comme elle le dit sont pour la Loi Travail, mais on ne leur donne pas la parole.



Flo76600

Sur RTL ils disent que c'est plutöt une pression de Hollande donc de l'Elysée et qu'un Agriculteur aurait aussi été évincé du " débat ".
Monsieur Hollande quand allez vous assumer votre echec total et votre absence de politique envers le bas peuple et les agriculteurs?!
Arrêtez de méprisez les " sans-dents "!
Après tout, c'est les " sans-dents " qui awsure les voix des votes aux élections!
Et qu'il ne nous dise pas, qu'il ne sera pas candidat tant que la courbe du chômage ne s'inverseras pas, car pour l'instant dans tout ce qu'il fait, il se comporte comme un futur canddiat au présidentielle.



Flo76600

Affligeant...



pupuce

A partir du moment où toutes les questions sont "cadrées" par la production en amont de l'émission (réécouter l'intervention radio ce matin de N. Hourmant qui le confirme très précisément) ce n'est + "la France qui parle au Président"....
c'est de la com, c'est la pré-compagne présidentielle, c'est.. c'est .. c'est...
rien du tout .... et donc au final, il faut bien le dire : c'est de la propagande !!



musikboy9

J'aurais dit "pas souvent", moi ^^



Patperrus

Field avait pourtant assuré il y a quelques jours que les personnes non retenues par l'Elysée ... euh pardon par France 2 seraient remplacées par d'autres ... et là on voit que ce n'est pas le cas on dirait ? Pépère essaierait-il de nous enfumer ? Soit disant pour laisser plus de place aux journalistes ... ben voyons ... sinon, j'attends beaucoup Rissouli et ses fameux tweets ... va-t-il se faire déchirer par Hollande comme il l'avait été par Valls ? "La politique ce n'est pas du spectacle ... " et BIM ... et toute la twittosphère qui se marre ... Merci Karim, reviens quand tu veux ... ^^



Patperrus

"Field a ajouté n'avoir communiqué à l'Elysée que "les grands équilibres" et le "squelette" de l'émission et pas "les questions"... cela me parait évident, on sait tous que c'est le service de com de Hollande qui les donne les questions ... Sinon, j'ai bien aimé un titre de Ozap sur le sujet "Aux petits oignons" ... qui sous-entendrait qu'Hollande se fasse "cuisiner" ... mais avec toute la tendresse et la servilité de France 2 ...



Gregory Stanislas

En même temps c'est souvent inintéressant les citoyens car ils évoquent leur cas personnel. On se souvent de celle qui avait demandé à Royal ou Hollande (j'ai un trou) si ses lunettes seraient mieux prises en charge.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Parents mode d'emploi" non reconduit sur France 3
TV
"Parents mode d'emploi" non reconduit sur France 3
"Surprise sur prise !" de retour sur France 2
TV
"Surprise sur prise !" de retour sur France 2
"On n'est pas couché": la dernière saison ?
TV
"On n'est pas couché": la dernière saison ?
Le casting de "Friends" réuni pour un épisode évènement
TV
Le casting de "Friends" réuni pour un épisode évènement
Audiences samedi: le rugby profite au JT de France 2, record historique pour "20h30 le samedi"
TV
Audiences samedi: le rugby profite au JT de France 2, record historique pour...
Audiences: "The Voice" leader devant France 3, retour en hausse pour "Le grand show de l'humour"
TV
Audiences: "The Voice" leader devant France 3, retour en hausse pour "Le grand...
Vidéos Puremedias