"DPDA" : Nicolas Sarkozy règle ses comptes avec les contradicteurs absents

Partager l'article
Vous lisez:
"DPDA" : Nicolas Sarkozy règle ses comptes avec les contradicteurs absents
Par Florian Guadalupe Journaliste
Passionné de sport, de politique et des nouveaux médias, Florian Guadalupe est journaliste pour Puremédias depuis octobre 2015. Ses goûts pour le petit écran sont très divers, de "Quotidien" à "L'heure des pros", en passant par "Koh-Lanta", "L'équipe du soir" et "La France a un incroyable talent".
Nicolas Sarkozy règle ses comptes.
Nicolas Sarkozy règle ses comptes.
Le président du parti Les Républicains a taclé hier dans "Des paroles et des Actes" les ministres qui ont refusé de participer au débat.

C'était le casse-tête de France 2 hier pour son numéro de "Des paroles et des Actes" consacré à Nicolas Sarkozy : trouver des contradicteurs au leader de l'opposition. En vain, la chaîne a finalement décidé de ne pas organiser de débat, mais de laisser plus de temps dans les échanges entre l'ex-président de la République et un panel de Français.

À lire aussi
La suppression de la redevance validée par le Conseil constitutionnel
Politique
La suppression de la redevance validée par le Conseil constitutionnel
"C'est une inquisitrice !" : Accusé d'homophobie, Aurélien Pradié (LR) s'emporte contre Sandrine Rousseau sur RMC
Politique
"C'est une inquisitrice !" : Accusé d'homophobie, Aurélien Pradié (LR) s'emporte...
Delahousse, Lucet, Salamé... : Des personnalités de France Télé se mobilisent pour "un financement indépendant"
Politique
Delahousse, Lucet, Salamé... : Des personnalités de France Télé se mobilisent pour...
Suppression de la redevance : La TVA, piste privilégiée de la majorité pour financer l'audiovisuel public
Politique
Suppression de la redevance : La TVA, piste privilégiée de la majorité pour...

"J'aurais été très heureux de parler avec monsieur Macron"

Un boulevard s'est alors ouvert au président du parti Les Républicains, qui s'est empressé de régler ses comptes avec le gouvernement dès le début de l'émission. "Vous m'avez proposé vous-même, David Pujadas, de débattre avec monsieur Macron, j'aurais été très heureux de parler avec lui de la politique économique de la France. Il n'a pas voulu. Ensuite, vous m'avez proposé de débattre avec madame Taubira, j'aurais été très heureux de parler d'une politique pénale que je combats sur chaque millimètre", a chargé Nicolas Sarkozy, en précisant que "madame Touraine" avait aussi refusé de venir débattre.

Le présentateur de l'émission a rappelé que l'ancien locataire de l'Elysée avait aussi "refusé certaines personnes", avant d'être coupé par l'invité du soir qui a ajouté Jean-Marie Le Guen à la liste des contradicteurs absents : "Dois-je en conclure que nous sommes la seule démocratie au monde où les responsables gouvernementaux considèrent que leur devoir n'est pas de débattre avec le président de la première formation politique d'opposition du pays ?".

"Le débat sur le débat"

"Moi, je ne vais pas débattre là-dessus avec vous, mais je veux simplement dire qu'on vous a aussi proposé de débattre avec monsieur Cambadélis ou monsieur Badinter et que vous n'avez pas souhaité le faire", a répété le journaliste, tentant de clore "le débat sur le débat". Ce à quoi Nicolas Sarkozy a répondu que "monsieur Badinter n'a pas souhaité débattre", et qu'il a refusé d'échanger avec Jean-Christophe Cambadélis, car "lui-même n'applique pas la politique du gouvernement" et "ne partage pas l'ambition de la réforme constitutionnelle du président de la République". puremedias.com vous propose de revoir l'échange entre l'ex-président de la République et David Pujadas, dans le numéro de "Des Paroles et des Actes", qui a rassemblé 2,7 millions de téléspectateurs et 12,8% du public.

Nicolas Sarkozy
Nicolas Sarkozy
Nicolas Sarkozy : "Il y a tant de choses qui me font peur, mais pas David Pujadas"
Article sur Nicolas Sarkozy : La SDJ du "Parisien" condamne "fermement" la dépublication
Condamné pour corruption, Nicolas Sarkozy sera l'invité du "20 Heures" de TF1 mercredi
"Singe" et "nègre" : Les propos de Nicolas Sarkozy dans "Quotidien" créent la polémique
Voir toute l'actualité sur Nicolas Sarkozy
Autour de Nicolas Sarkozy
  • Barack Obama
  • Laurent Gerra
  • Jean Sarkozy
  • Doc Gyneco
  • Marine Delterme
  • Bernard Lavilliers
  • Faudel
l'info en continu
Ce soir à la télé : Kevin Mayer veut "marquer l'histoire" sur France 2 (màj)
Programme TV
Ce soir à la télé : Kevin Mayer veut "marquer l'histoire" sur France 2 (màj)
Audiences dimanche : Harry Roselmack redresse la barre en access
TV
Audiences dimanche : Harry Roselmack redresse la barre en access
Audiences : "Gran Torino" en tête, le Festival interceltique plus fort que Fr2 et M6
TV
Audiences : "Gran Torino" en tête, le Festival interceltique plus fort que Fr2 et M6
"L'école de la vie" : Julie de Bona succède à Guillaume Labbé comme professeur principal de la série de France 2
Séries
"L'école de la vie" : Julie de Bona succède à Guillaume Labbé comme professeur...
La suppression de la redevance validée par le Conseil constitutionnel
Politique
La suppression de la redevance validée par le Conseil constitutionnel
Polémique Grégory Schneider/OM : "L'ADN de 'L'équipe du soir' est de débattre", arbitre la chaîne L'équipe
TV
Polémique Grégory Schneider/OM : "L'ADN de 'L'équipe du soir' est de débattre",...