"House of Cards" : Kevin Spacey devra verser 31 millions de dollars à la production

Partager l'article
Vous lisez:
"House of Cards" : Kevin Spacey devra verser 31 millions de dollars à la production
Par Christophe Gazzano Journaliste
D’un naturel curieux et passionné de télé, Christophe Gazzano a toujours nourri le désir de devenir journaliste. Après ses études et une dizaine d’années passées dans la presse régionale, ce natif de Salon-de-Provence est “monté à la capitale” pour intégrer Pure Médias en 2017.
Bande-annonce de "House of Cards" saison 5 © Abaca
Cette décision rendue dans le cadre d'une procédure arbitrale devra être confirmée par la justice.

"Friends make the worst enemies". Autrement dit, comme l'avait déclaré le personnage de Franck Underwood dans la saison 1 de la série "House of Cards", "les amis font les pires ennemis". Son interprète, Kevin Spacey, dans la tourmente depuis 2017, en a eu la révélation en début de semaine, comme l'a rapporté "Variety". En effet, la société Media Rights Capital (MRC), qui produisait la première série originale de Netflix, réclame des dommages et intérêts à son ancien acteur phare.

À lire aussi
"NCIS : Los Angeles" : CBS arrête la série après la saison 14
Séries
"NCIS : Los Angeles" : CBS arrête la série après la saison 14
"Balthazar" : Tomer Sisley révèle les raisons qui l'ont poussé à mettre fin à la série à succès de TF1
Séries
"Balthazar" : Tomer Sisley révèle les raisons qui l'ont poussé à mettre fin à la...
France Télévisions va lancer une nouvelle série quotidienne dès l'automne 2023
Séries
France Télévisions va lancer une nouvelle série quotidienne dès l'automne 2023
"Pamela Rose" : Canal+ révèle le cast de la série événement avec Kad Merad et Olivier Baroux
Séries
"Pamela Rose" : Canal+ révèle le cast de la série événement avec Kad Merad et...

Pour rappel, fin 2017, Kevin Spacey, avait été accusé par plusieurs hommes de harcèlement sexuel et d'agressions sexuelles, notamment par l'acteur Kevin Rapp. Il avait dans la foulée perdu le rôle principal de la série Netflix "House Of Cards", dont il était l'un des piliers, et avait été effacé de "Tout l'argent du monde", un film de Ridley Scott déjà tourné et dont il incarnait pourtant l'un des rôles principaux.

Son "exfiltration" de "House of Cards" avait contraint la production à interrompre le tournage en cours et à réécrire la saison 6 afin que le personnage de Franck Underwood n'apparaisse plus. Le nombre d'épisodes avait également été réduit, passant de 13 à 8. La société MRC s'est donc lancée dans une procédure en dédommagement en 2019 et avait obtenu gain de cause l'année dernière à l'issue d'une audience d'arbitrage restée confidentielle.

Un préjudice de plusieurs dizaines de millions de dollars

Mais l'arbitre a conclu que Kevin Spacey avait violé ses obligations contractuelles à plusieurs reprises - notamment en matière de harcèlement sexuel - et qu'il est donc responsable du préjudice financier subi par Media Rights Capital. Un manque à gagner de plusieurs dizaines de millions de dollars est évoqué. Au total, l'acteur devra verser 30,93 millions de dollars de dommages et intérêts, honoraires d'avocats inclus. Forte de cette décision, MRC vient donc de déposer une requête devant la Cour supérieur du comté de Los Angeles pour demander au tribunal de suivre cette décision.

Outre cette procédure, Kevin Spacey devra prochainement répondre de ses actes face à Anthony Rapp, qui a porté plainte devant un tribunal fédéral. Ce dernier reproche à l'ex-acteur de "House of Cards" de lui avoir fait des avances sexuelles alors qu'il avait 14 ans dans les années 1980.

House of Cards
House of Cards
"House of Cards" : Que pensent les critiques de l'ultime saison de la série de Netflix ?
"House of Cards" : Premier teaser de la saison 6, sans Kevin Spacey
"House of Cards" : Le tournage de la saison 6 reprend avec deux nouvelles recrues
Voir toute l'actualité sur House of Cards
Autour de House of Cards
l'info en continu
"BuzzFeed" va faire écrire des contenus par l'intelligence artificielle, la Bourse s'affole
Business
"BuzzFeed" va faire écrire des contenus par l'intelligence artificielle, la Bourse...
Xavier Niel et Rodolphe Saadé veulent s'associer pour investir dans "Brut"
Business
Xavier Niel et Rodolphe Saadé veulent s'associer pour investir dans "Brut"
Netflix : Pourquoi "En place" la série de Jean-Pascal Zadi mérite d'être vue
SVOD
Netflix : Pourquoi "En place" la série de Jean-Pascal Zadi mérite d'être vue
"Ce n'est pas la peine de le dire sur ce ton !" : Rachida Dati s'agace des questions de Léa Salamé sur France Inter
Radio
"Ce n'est pas la peine de le dire sur ce ton !" : Rachida Dati s'agace des...
"Il y a eu des soucis" : Paul El Kharrat ("Les 12 coups de midi") revient sur sa brouille avec Jean-Luc Reichmann
TV
"Il y a eu des soucis" : Paul El Kharrat ("Les 12 coups de midi") revient sur sa...
Audiences : Bilan catastrophique pour la mini-série "Meurtre au polonium - l'affaire Litvinenko" sur M6
Audiences
Audiences : Bilan catastrophique pour la mini-série "Meurtre au polonium -...