"Inter, la honte de la République !" : Charline Vanhoenacker ironise sur l'émission Schiappa/Hanouna

Partager l'article
Vous lisez:
"Inter, la honte de la République !" : Charline Vanhoenacker ironise sur l'émission Schiappa/Hanouna
Par Christophe Gazzano Journaliste
D’un naturel curieux et passionné de télé, Christophe Gazzano a toujours nourri le désir de devenir journaliste. Après ses études et une dizaine d’années passées dans la presse régionale, ce natif de Salon-de-Provence est “monté à la capitale” pour intégrer Pure Médias en 2017.
Charline Vanhoenacker sur France Inter
"Balance ton post", qui sera co-animée vendredi soir sur C8 par la secrétaire d'Etat, a inspiré les humoristes de France Inter.

Et si on arrêtait de se prendre la tête ? C'est le message délivré ce matin sur France Inter par les humoristes Charline Vanhoenacker et Guillaume Meurice, reconvertis, comme ils le font parfois, en consultants de l'agence de communication Win-Win. Leur principale source d'inspiration en ce mercredi matin était "Balance ton post" qui sera co-animée vendredi soir par Cyril Hanouna et la secrétaire d'Etat chargée de l'égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa. Pour les deux humoristes, cette première doit servir d'exemple pour tout le monde.

À lire aussi
"Sonia Mabrouk à la matinale de France Inter" : Gaspard Proust ironise sur le "bordel" que crée dans les médias la décision du Conseil d'État sur CNews
Radio
"Sonia Mabrouk à la matinale de France Inter" : Gaspard Proust ironise sur le...
"France Bleu va devenir Ici" en septembre 2024 : Céline Pigalle officialise le changement de nom des 44 stations locales de Radio France
Radio
"France Bleu va devenir Ici" en septembre 2024 : Céline Pigalle officialise le...
"Oh les salauds !" : Philippe Caverivière reçoit une livraison de fumier en direct sur RTL après ses chroniques assassines sur les agriculteurs
Radio
"Oh les salauds !" : Philippe Caverivière reçoit une livraison de fumier en direct...
"On lui donne 5 pour la technique et 10 pour l'artistique" : Sophie Davant réagit pour la première fois à la participation de Caroline Margeridon à "Danse avec les stars"
Radio
"On lui donne 5 pour la technique et 10 pour l'artistique" : Sophie Davant réagit...

"Il faut casser les codes, pas les couilles !"

"Franchement, vous êtes vraiment la honte de la République !", a attaqué d'emblée Charline Vanhoenacker, faisant référence à une phrase qui aurait été prononcée en petit comité par le président de la République au sujet de l'audiovisuel public et qui est restée célèbre. "Aujourd'hui, il faut casser les codes, pas les couilles !", a-t-elle continué. Et d'inviter les protagonistes de la matinale de France Inter à se dévergonder : "Marie-Pierre Planchon là, les normales saisonnières on s'en tape ! On veux du nibard ! Dominique Seux, ça fait combien de temps qu'il a pas chanté du Patrick Sébastien ?".

La chroniqueuse et son comparse ont même remis en cause le choix de l'invité de 7h50, le chanteur Matthieu Chedid. "Alors que l'actu, c'est Booba et Kaaris enfin ! Matthieu Chedid, il va se battre contre qui ? Etienne Daho ?", ont-ils plaisanté. Charline Vanhoenacker et Guillaume Meurice ont également fait leur auto-critique. "Et vos humoristes, qui font des blagues d'intellos bien pensants. Personne ne pige que dalle ! Ils se même font clasher par Darmanin, c'est ridicule !", a fait mine de déplorer l'humoriste belge en référence à un précédent accrochage à l'antenne avec le ministre de l'Action et des comptes publics.

"C'est 'L'Emission Politique' que vous présentez, c'est pas 'Perdu de vue' !"

Ils ont enfin ciblé Léa Salamé, qui présentera jeudi soir sur France 2 une "Emission Politique" spéciale Grand débat national, avec pléthore d'invités. "Là, j'ai sous les yeux le programme de 'L'Emission Politique' de demain soir... Elle a carrément invité Benoit Hamon ! Eh Léa, c'est 'L'Emission Politique' que vous présentez, c'est pas 'Perdu de vue' !", a taquiné Charline. Et les deux complices de conclure : "Comme on dit chez Win-Win... Le fond, arrêtez d'en parler ! Et faites comme Schiappa et Hanouna : touchez-le !". puremedias.com vous propose de revoir cette séquence.

Charline Vanhoenacker
Charline Vanhoenacker
Charline Vanhoenacker "mise au repos", l'enregistrement du "Grand dimanche soir" sur France Inter annulé
"La haine de l'autre n'a pas une seconde d'antenne" : Charline Vanhoenacker défend Guillaume Meurice, accusé d'antisémitisme sur France Inter
"On en avait les larmes aux yeux" : Charline Vanhoenacker bouleversée par la pétition pour sauver "C'est encore nous" sur France Inter
"On peut considérer ce nouvel horaire comme une promotion" : Charline Vanhoenacker lance sa nouvelle émission sur France Inter
Voir toute l'actualité sur Charline Vanhoenacker
Autour de Charline Vanhoenacker
l'info en continu
"Pourquoi pas" : Lara Fabian révèle être intéressée pour devenir professeure de chant dans la prochaine saison de "Star Academy"
TV
"Pourquoi pas" : Lara Fabian révèle être intéressée pour devenir professeure de...
"Je ne la supporte plus" : Pierre-Jean Chalençon s'en prend une nouvelle fois à Caroline Margeridon dans "Face à Hanouna"
TV
"Je ne la supporte plus" : Pierre-Jean Chalençon s'en prend une nouvelle fois à...
"Il fallait que je regarde ce milieu droit dans les yeux" : Judith Godrèche fait des révélations sur son discours aux César
TV
"Il fallait que je regarde ce milieu droit dans les yeux" : Judith Godrèche fait...
Audiences samedi : 1,1 million de téléspectateurs d'écart entre Jean-Luc Reichmann et Jarry le midi, Sophie Davant au plus bas sur France 3
TV
Audiences samedi : 1,1 million de téléspectateurs d'écart entre Jean-Luc Reichmann...
Audiences : "Meurtres à Bayeux" sur France 3 leader devant  "The Voice" sur TF1, "100% logique" au-dessus des 3 millions sur France 2
TV
Audiences : "Meurtres à Bayeux" sur France 3 leader devant "The Voice" sur TF1,...
Pas vu à la télé dans "The Voice" 2024 : Bigflo et Oli révèlent que la production est parfois obligée d'intervenir car les coachs sont "trop dissipés"
TV
Pas vu à la télé dans "The Voice" 2024 : Bigflo et Oli révèlent que la production...