"J'ai fait grandir Twitter trop vite" : Jack Dorsey, cofondateur du réseau social, s'excuse après le rachat d'Elon Musk

Partager l'article
Vous lisez:
"J'ai fait grandir Twitter trop vite" : Jack Dorsey, cofondateur du réseau social, s'excuse après le rachat d'Elon Musk
Par Benjamin Rabier Rédacteur en chef
Addict aux audiences, Benjamin Rabier a choppé le virus de la télévision grâce à la « Star Academy ». Intrigué par l’envers du décor, il a décidé d’en faire son métier. 20 ans plus tard, s’il ne rate (presque) jamais un prime de « The Voice », il peut vibrer devant une compétition sportive, se passionner pour un documentaire ou dévorer une série en un week-end.
Twitter : Jack Dorsey quitte son poste de directeur général © Abaca
Dans une série de tweets, le charismatique cofondateur de Twitter, a présenté ses excuses aux salariés de son ancienne entreprise. Environ 50% du personnel va être affecté par un plan de licenciement.

Jack Dorsey fait son mea culpa. Dix jours après le rachat de Twitter par le milliardaire Elon Musk, le cofondateur du réseau social de micro-blogging a pris la parole après la semaine agitée qu'ont vécu les 7.000 salariés de l'entreprise américaine. Ce samedi 5 novembre 2022, sur Twitter, Jack Dorsey a présenté ses excuses à ses anciens employés suite à l'annonce d'Elon Musk de licencier près de 50% du personnel.

À lire aussi
"2050Now" : "Les Echos - Le Parisien" lance un nouveau média numérique sur l'environnement
Business
"2050Now" : "Les Echos - Le Parisien" lance un nouveau média numérique sur...
"Face A" : Jenifer, Matt Pokora, Indochine... Les stars de la chanson racontent l'histoire de leur tube dans le premier podcast de Purecharts
Business
"Face A" : Jenifer, Matt Pokora, Indochine... Les stars de la chanson racontent...
"5 ans de plus !" : Canal+ diffusera la cérémonie des Césars jusqu'en 2030
Business
"5 ans de plus !" : Canal+ diffusera la cérémonie des Césars jusqu'en 2030
"On ne demande pas à quelqu'un qu'on croise dans la rue de nous épouser !" : Comment (et pourquoi) les médias affinent leurs stratégies pour mieux connaître les internautes
Business
"On ne demande pas à quelqu'un qu'on croise dans la rue de nous épouser !" :...

"Je prends mes responsabilités"

"Les gens chez Twitter, anciens et actuels, sont forts et résilients. Ils trouveront toujours un moyen (de rebondir) quelle que soit la difficulté du moment. Je réalise que beaucoup d'entre vous sont en colère contre moi. Je prends mes responsabilités pour tous ceux qui sont dans cette situation : j'ai fait grandir l'entreprise trop vite. Je vous présente mes excuses pour cela" a-t-il posté avant d'ajouter quelques minutes plus tard. "Je suis reconnaissant envers tous ceux qui ont travaillé chez Twitter, et j'aime chacun d'entre eux. Je ne m'attends pas à ce que ce soit réciproque en ce moment... Ni peut-être jamais... Et je comprends".

Depuis sa prise de contrôle de Twitter dans la nuit du 27 au 28 octobre dernier, Elon Musk n'a cessé de faire parler de lui. Licenciements par mail, certification payante, désinformation, clashs à répétitions sur Twitter, les méthodes du fantasque propriétaire de Tesla choquent autant qu'elles inquiètent.

Des méthodes qui choquent

Vendredi, avant de certifier par mail aux employés de Twitter leur renvoi (ou non), le millardaire avait fait fermer les bureaux du siège de San Francisco "pour assurer la sécurité de chaque employé". Les badges des salariés avaient même été désactivés. "Si vous êtes en chemin pour le bureau, rentrez chez vous", pouvait-on lire dans le mail adressé aux équipes.

Entre incompréhension et amertume, plusieurs salariés de Twitter se sont exprimés sur le réseau social. "J'ai le coeur brisé, mais ça a été une aventure extraordinaire" a posté une employée licenciée de Miami. "Je suis heureux d'avoir vécu l'âge d'or de la compassion, de la gentillesse" a ajouté l'un de ses confrères. "Soyons fiers de tout ce que nous avons fait et comment l'avons fait", a posté Damien Viel, directeur général de la firme dans l'Hexagone.

A lire aussi : Licenciements par mail, certification payante, désinformation... La semaine folle d'Elon Musk à la tête de Twitter

Jack Dorsey avait co-fondé Twitter en mars 2006 avec Noah Glass, Biz Stone, Evan Williams. Dans un mail envoyé à ses équipes en novembre 2021, l'informaticien à l'origine du premier tweet de l'histoire avait annoncé quitter la direction de Twitter pour se concentrer sur l'entreprise Square, l'un des géants du paiement aux Etats-Unis.

l'info en continu
"Erica" : TF1 annonce le tournage de sa nouvelle fiction événement avec Julie de Bona et Grégory Fitoussi
TV
"Erica" : TF1 annonce le tournage de sa nouvelle fiction événement avec Julie de...
Après quatre ans sur RMC Story, "Faites entrer l'accusé" bascule sur RMC Découverte dès le dimanche 5 mai
TV
Après quatre ans sur RMC Story, "Faites entrer l'accusé" bascule sur RMC...
Netflix : 48h après sa sortie, ce jeu addictif menace déjà "Anthracite" et "Mon petit renne" au sommet du top
TV
Netflix : 48h après sa sortie, ce jeu addictif menace déjà "Anthracite" et "Mon...
Céline Dion : Prime Video annonce la date de sortie du documentaire événement sur le combat contre la maladie de la chanteuse
Plateforme
Céline Dion : Prime Video annonce la date de sortie du documentaire événement sur...
"Intervilles" : France Télévisions décide de repousser (encore) le retour de l'émission culte
TV
"Intervilles" : France Télévisions décide de repousser (encore) le retour de...
"Toi tu fermes ta gueule" : Valérie Bénaïm recadre Gilles Verdez et provoque un énorme fou rire de Cyril Hanouna dans "Face à Hanouna"
TV
"Toi tu fermes ta gueule" : Valérie Bénaïm recadre Gilles Verdez et provoque un...