"Je ne peux pas les blairer" : La France insoumise veut des excuses après la sortie d'une journaliste de France 24 (MAJ)

Partager l'article
Vous lisez:
"Je ne peux pas les blairer" : La France insoumise veut des excuses après la sortie d'une journaliste de France 24 (MAJ)
Par Christophe Gazzano Journaliste
D’un naturel curieux et passionné de télé, Christophe Gazzano a toujours nourri le désir de devenir journaliste. Après ses études et une dizaine d’années passées dans la presse régionale, ce natif de Salon-de-Provence est “monté à la capitale” pour intégrer Pure Médias en 2017.
France 24 : Une journaliste dérape sur la France insoumise © France 24
Roselyne Febvre, la cheffe du service politique de la chaîne d'information française internationale, a oublié que son micro était coupé et a donné son avis sur la France insoumise.

Des propos fâcheux. Lundi, des personnalités de La France insoumises se sont émues d'une séquence récemment repérée par Bertrand Chameroy dans "C à vous". Le chroniqueur a en effet diffusé un extrait de France 24 datant du 21 septembre dernier, dans lequel Roselyne Febvre, cheffe du service politique de la chaîne d'information française internationale, est revenue sur une conférence de presse du parti de Jean-Luc Mélenchon. Lors de cette séquence, la gêne des députés était visible au moment d'évoquer le cas d'Adrien Quatennens, qui a reconnu avoir giflé sa femme.

À lire aussi
Johnny Hallyday "vivait mal" sa marionnette dans "Les Guignols" : "Par tous les moyens il essayait de faire arrêter ça"
TV
Johnny Hallyday "vivait mal" sa marionnette dans "Les Guignols" : "Par tous les...
"Candice Renoir" revient sur France 2 avec un épisode spécial le 30 décembre
TV
"Candice Renoir" revient sur France 2 avec un épisode spécial le 30 décembre
"Johnny par Laeticia" : Que vaut le documentaire événement de M6 ?
TV
"Johnny par Laeticia" : Que vaut le documentaire événement de M6 ?
Manon ("Le meilleur pâtissier" 2022) : "Je ne me suis jamais dit que j'allais gagner"
TV
Manon ("Le meilleur pâtissier" 2022) : "Je ne me suis jamais dit que j'allais...

"Je ne peux pas les voir"

Et alors qu'elle diffusait un extrait de cette conférence de presse, Roselyne Febvre a visiblement oublié que son micro était ouvert. Dans l'extrait diffusé dans "C à vous", on a ainsi pu entendre la journaliste lancer en plateau : "Tu vois la tête ? Ah bah, je ne peux pas les blairer, hein ! Je ne peux pas les voir".

Un commentaire qui n'a pas été du goût de La France insoumise. "La cheffe du service politique de France 24 ne peut pas nous 'blairer'. Un bug de micro et tout s'éclaire...", a réagi la députée Clémentine Autain. Son collègue à l'Assemblée nationale Manuel Bompard a, lui, demandé "des excuses".

Ni la chaîne, ni la journaliste pointée du doigt n'ont pour l'heure réagi. Mais sur le site de France 24, l'émission "Face à face" dans laquelle Roselyne Febvre a exprimé une opinion politique a été supprimée.

Mise à jour du 27 septembre 2022 à 12h40 : Jointe par nos confrères de "Chez Pol", Roselyne Febvre pointe une erreur de sous-titrage de la part de l'équipe de "C à vous". Contrairement à ce que les téléspectateurs de France 5 ont lu à l'écran, la journaliste ne se contente pas de lancer "Tu vois la tête ?", en semblant faire référence aux députés présents à la conférence de presse, mais dit bien "Tu vois la tête de Pierre ?", ce qu'une écoute attentive permet de constater.

Pierre Jacquemain, éditorialiste politique, proche des idées de La France insoumise, était en effet présent sur le plateau de France 24 ce jour-là. "Je m'adresse à Pierre en lui disant 't'as vu ta tête', car il était atterré par la conférence de presse. Mais moi, je ne savais pas que l'ingénieur du son avait laissé le micro ouvert comme cela arrive parfois", explique Roselyne Febvre. Qui ajoute : "Pierre était outré que les femmes soient les seules qui se jettent à l'eau pour répondre aux questions. Et moi, j'étais choquée par cette histoire de claque et la réaction de Mélenchon. Je dis à Pierre, oui, que je ne peux pas les blairer après cette histoire de baffe à sa femme mais c'était un propos qui était censé rester hors antenne". Une explication corroborée par Pierre Jacquemain, toujours "Chez Pol", qui affirme avoir toujours eu le sentiment d'être respecté par Roselyne Febvre. "Si j'avais eu le sentiment inverse, on m'aurait entendu réagir", confie le journaliste.

l'info en continu
Johnny Hallyday "vivait mal" sa marionnette dans "Les Guignols" : "Par tous les moyens il essayait de faire arrêter ça"
TV
Johnny Hallyday "vivait mal" sa marionnette dans "Les Guignols" : "Par tous les...
"Candice Renoir" revient sur France 2 avec un épisode spécial le 30 décembre
TV
"Candice Renoir" revient sur France 2 avec un épisode spécial le 30 décembre
"Les masters du rire" : Bruno Roblès de retour à la tête d'une émission ce jeudi 8 décembre sur NRJ 12
Programme TV
"Les masters du rire" : Bruno Roblès de retour à la tête d'une émission ce jeudi 8...
Des journalistes de "Disclose" et Radio France convoqués par la DGSI après une enquête sur l'armée française
Presse
Des journalistes de "Disclose" et Radio France convoqués par la DGSI après une...
"Johnny par Laeticia" : Que vaut le documentaire événement de M6 ?
TV
"Johnny par Laeticia" : Que vaut le documentaire événement de M6 ?
Manon ("Le meilleur pâtissier" 2022) : "Je ne me suis jamais dit que j'allais gagner"
TV
Manon ("Le meilleur pâtissier" 2022) : "Je ne me suis jamais dit que j'allais...