"Je suis tombé de ma chaise" : Fabien Namias (LCI) revient sur la candidature de Philippe Ballard aux régionales

Partager l'article
Vous lisez:
"Je suis tombé de ma chaise" : Fabien Namias (LCI) revient sur la candidature de Philippe Ballard aux régionales
"L'instant M" sur France Inter aujourd'hui © France Inter (Capture)
Le désormais ex-journaliste s'est engagé aux côtés du Rassemblement national et de Jordan Bardella pour le futur scrutin.

"Effet imprévu du déconfinement : pour les régionales 2021, les journalistes-candidats sont de sortie !". C'est en ces termes que "Le canard enchaîné" ironise ce mercredi dans ses colonnes sur l'annonce successive des candidatures de l'ex-journaliste de LCI, Philippe Ballard, et du journaliste de "Marianne" ,Périco Legasse, pour le prochain scrutin régional. Invité de l'émission médias de France Inter, "L'instant M" ce mercredi, Fabien Namias, directeur général adjoint de LCI, est revenu sur le départ de Philippe Ballard, qui s'est engagé sous les couleurs du Rassemblement national.

À lire aussi
Crise à Europe 1 : Les salariés votent la grève
Radio
Crise à Europe 1 : Les salariés votent la grève
Europe 1 : Les salariés dénoncent le rapprochement "enclenché" avec CNews
Radio
Europe 1 : Les salariés dénoncent le rapprochement "enclenché" avec CNews
Marie Portolano, Laurent Boyer, Virginie Guilhaume... : La grille d'été 2021 de RTL se dévoile
Radio
Marie Portolano, Laurent Boyer, Virginie Guilhaume... : La grille d'été 2021 de...
Europe 1 : "Incompréhension" et "indignation" après la mise à pied d'un journaliste par la direction
Radio
Europe 1 : "Incompréhension" et "indignation" après la mise à pied d'un...

"Philippe Ballard ne fait plus partie de LCI, ni du groupe TF1"

"Je suis un peu tombé de ma chaise quand il me l'a annoncé. Tout simplement parce que Philippe Ballard, ça fait 27 ans qu'il était à LCI. Je mets quiconque au défi d'avoir pu déceler à l'antenne un quelconque engagement de sa part. Il a ses opinions, c'est sa liberté, je respecte ses opinions", a lancé le responsable de LCI face à Sonia Devillers. "Aujourd'hui, Philippe Ballard ne fait plus partie de LCI, ni du groupe TF1. Il ne pouvait pas avoir un tel niveau d'engagement et être salarié du groupe", a-t-il précisé, évoquant un départ apaisé. "Honnêtement, il en était d'accord".

Pour Fabien Namias, le plus important est que Philippe Ballard soit resté dans son rôle de journaliste à l'antenne jusqu'au bout, puisque, deux jours avant l'annonce de sa candidature sur la liste de Jordan Bardella en Ile-de-France, l'homme a présenté une émission spéciale sur LCI consacrée au rassemblement parisien en faveur de Sarah Halimi. "J'étais en régie. Il ne m'a d'ailleurs strictement rien dit de son engagement à l'issue de l'émission. Mais, ce que je peux constater, c'est qu'à aucun moment, ça n'a pu transparaître d'une manière ou d'une autre", a insisté l'homme fort de la chaîne d'information en continu.

"Il y a les opinions, il y a ce qu'on pense dans son for intérieur. Et il y a l'engagement. L'engagement, à ce niveau-là, en campagne, n'est pas compatible avec l'exercice de l'antenne, en tout cas sur une chaîne comme LCI. C'est une évidence pour nous", a estimé Fabien Namias en conclusion. puremedias.com vous propose de revoir cette séquence à partir de 6'15.

Fabien Namias
Fabien Namias
Licenciement de Fabien Namias : Europe 1 condamnée à lui verser 411.500 euros
S'estimant limogé de manière "humiliante", Fabien Namias réclame 413.000 euros à Europe 1
LCI : Fabien Namias dans la matinale et aux côtés de David Pujadas
Voir toute l'actualité sur Fabien Namias
l'info en continu
Crise à Europe 1 : Les salariés votent la grève
Radio
Crise à Europe 1 : Les salariés votent la grève
Cyril Féraud arrive dans "Plus belle la vie" ce soir
Séries
Cyril Féraud arrive dans "Plus belle la vie" ce soir
"Quand on ne sait rien, on se tait !" : Christophe Hondelatte tacle la couverture des faits divers par les chaînes infos
TV
"Quand on ne sait rien, on se tait !" : Christophe Hondelatte tacle la couverture...
"Wonderman" : Laurent Lafitte sera Bernard Tapie dans la nouvelle série Netflix
Netflix
"Wonderman" : Laurent Lafitte sera Bernard Tapie dans la nouvelle série Netflix
CNews mise en demeure par le CSA : Le Conseil d'état rejette le recours de Canal+
TV
CNews mise en demeure par le CSA : Le Conseil d'état rejette le recours de Canal+
France 2 : Laurent Bignolas s'excuse pour un "Télématin" réalisé "dans des conditions dégradées"
TV
France 2 : Laurent Bignolas s'excuse pour un "Télématin" réalisé "dans des...