"Jean-Luc Mélenchon nous censure" : Le long monologue de Jean-Jacques Bourdin face à Adrien Quatennens

Partager l'article
Vous lisez:
"Jean-Luc Mélenchon nous censure" : Le long monologue de Jean-Jacques Bourdin face à Adrien Quatennens
Par Christophe Gazzano Journaliste
D’un naturel curieux et passionné de télé, Christophe Gazzano a toujours nourri le désir de devenir journaliste. Après ses études et une dizaine d’années passées dans la presse régionale, ce natif de Salon-de-Provence est “monté à la capitale” pour intégrer Pure Médias en 2017.
Jean-Jacques Bourdin évoque le boycott de Jean-Luc Mélenchon © BFMTV
Le matinalier a regretté le boycott du leader de la France insoumise.

Jean-Jacques Bourdin en quête de réponses. Ce matin, le journaliste recevait sur BFMTV et sur RMC Adrien Quatennens, député de La France insoumise et bras droit de Jean-Luc Mélenchon. Et avant de débuter l'interview, le matinalier a tenu à faire une longue mise au point pour rappeler aux téléspectateurs et aux auditeurs que Jean-Luc Mélenchon n'est plus venu face à lui depuis plus de deux ans. "Je voudrais commencer par une petite mise au point (...)... Vous êtes là, Jean-Luc Mélenchon, lui, nous censure depuis le 17 octobre 2018. Je vous vois sourire, mais c'est la réalité", a d'emblée attaqué le professionnel.

À lire aussi
"Vous êtes nuls par définition !" : Passe d'armes entre Raphaël Enthoven et Manon Aubry sur franceinfo:
TV
"Vous êtes nuls par définition !" : Passe d'armes entre Raphaël Enthoven et Manon...
Conflit TF1-Canal+ : L'astuce de TF1 pour tenter de booster les audiences de son "13 Heures"
TV
Conflit TF1-Canal+ : L'astuce de TF1 pour tenter de booster les audiences de son...
"Star Academy" : Combien de semaines va durer la nouvelle saison sur TF1 ?
TV
"Star Academy" : Combien de semaines va durer la nouvelle saison sur TF1 ?
Christian Quesada : Le projet avorté avec Cyril Hanouna sur C8
TV
Christian Quesada : Le projet avorté avec Cyril Hanouna sur C8

Il a fait référence à l'événement survenu le 16 octobre de cette même année, jour où le siège de la France insoumise avait été perquisitionné dans le cadre de deux enquêtes sur le financement de la campagne présidentielle de 2017 et sur des emplois présumés fictifs au Parlement européen. Une perquisition qui avait provoqué la vive colère de Jean-Luc Mélenchon, lequel avait lancé devant la caméra de l'émission "Quotidien" son fameux "La République, c'est moi !".

"Je lui ai écrit à de nombreuses reprises, aucune réponse !"

"Le 17 octobre 2018, il est donc ici, à votre place et nous revenons sur ces faits, avec les images de l'émission 'Quotidien'. L'interview est animée, mais Jean-Luc Mélenchon a pu s'expliquer, il est calme en sortant du studio, a poursuivi Jean-Jacques Bourdin. Depuis, censure. Je l'ai invité, je lui ai écrit à de nombreuses reprises, aucune réponse ! Il a le choix et droit de ne pas venir, mais me dois de répondre aux auditeurs et téléspectateurs, qui me demandent pourquoi Jean-Luc Mélenchon ne vient plus...".

Adrien Quatennens a fini par montrer un léger agacement face à cette diatribe, interrompant le journaliste pour lui demander : "Vous voulez-que je vous laisse ... ?". "Je ne voudrais pas croire qu'il ne serait qu'un censeur qui, au lieu d'être utile à ses idées, se voudrait avant tout important", a conclu le journaliste.

"Vous avez reçu d'autres insoumis que moi à cette table depuis la dernière fois que Jean-Luc Mélenchon est venu, mais vous me choisissez aujourd'hui pour une raison qui m'échappe pour régler vos comptes avec lui par mon intermédiaire !", a taclé le député, tandis que Jean-Jacques Bourdin se défendait de toute volonté de règlement de comptes. Mais Adrien Quatennens a confirmé que le boycott de Jean-Luc Mélenchon était bien lié à la diffusion dans "Bourdin Direct" de la séquence de "Quotidien", qui a été peu appréciée par les insoumis.

"Il y a des mises au point qui sont utiles"

"Il estimait que chez Jean-Jacques Bourdin au moins, on se parlait franchement, on était contredit (...) mais il n'y avait pas de chausse-trappes ou de mauvaises intentions. (...) Mais la dernière fois qu'il est venu, vous avez fait un choix éditorial, qui vous appartient, qui a été de diffuser pendant votre interview des images des perquisitions que par ailleurs toute la France a vu tous les jours. (...) Est-ce qu'il y a une autre interview de votre part où vous avez interrompu la discussion avec votre invité pour dire 'on va regarder des images ?", a questionné le numéro 2 de La France insoumise, selon qui le patron de son parti a été "déçu" par la méthode. "Il y a des mises au point qui sont utiles", a observé Jean-Jacques Bourdin au terme de l'échange. puremedias.com vous propose de revoir cette séquence.

Jean-Jacques Bourdin
Jean-Jacques Bourdin
"J'ai toute liberté ici" : Jean-Jacques Bourdin fait ses premiers pas sur Sud Radio
Après son licenciement de BFMTV et de RMC, Jean-Jacques Bourdin rebondit sur Sud Radio
Altice (BFMTV, RMC) licencie Jean-Jacques Bourdin
Affaire Jean-Jacques Bourdin : L'enquête pour agression sexuelle classée sans suite
Voir toute l'actualité sur Jean-Jacques Bourdin
Autour de Jean-Jacques Bourdin
l'info en continu
Fin de "Plus belle la vie" : Alexandre Fabre ému aux larmes, son fils comédien lui rend un hommage appuyé
Séries
Fin de "Plus belle la vie" : Alexandre Fabre ému aux larmes, son fils comédien lui...
"Vous êtes nuls par définition !" : Passe d'armes entre Raphaël Enthoven et Manon Aubry sur franceinfo:
TV
"Vous êtes nuls par définition !" : Passe d'armes entre Raphaël Enthoven et Manon...
Conflit TF1-Canal+ : L'astuce de TF1 pour tenter de booster les audiences de son "13 Heures"
TV
Conflit TF1-Canal+ : L'astuce de TF1 pour tenter de booster les audiences de son...
"Star Academy" : Combien de semaines va durer la nouvelle saison sur TF1 ?
TV
"Star Academy" : Combien de semaines va durer la nouvelle saison sur TF1 ?
"Plus belle la vie" : Pourquoi le personnage de Michel Cordes va mourir dans la série de France 3
Séries
"Plus belle la vie" : Pourquoi le personnage de Michel Cordes va mourir dans la...
"Blonde" : Ana de Armas "dégoûtée" de la probable "viralité" de ses scènes de sexe
SVOD
"Blonde" : Ana de Armas "dégoûtée" de la probable "viralité" de ses scènes de...