"Juste un regard" : puremedias.com a vu le thriller événement de TF1

Partager l'article
Vous lisez:
"Juste un regard" : puremedias.com a vu le thriller événement de TF1
Par Pierre Dezeraud Journaliste
Journaliste à puremedias.com depuis octobre 2016, Pierre Dezeraud est diplômé en histoire, journalisme, sciences politiques et communication. Après un passage au sein du groupe TF1, il rejoint puremedias.com...
Virginie Ledoyen ("Juste un regard")
Virginie Ledoyen ("Juste un regard") © Philippe Leroux / VAB Prod.
La Une s'apprête à dégainer un polar palpitant, rythmé par quelques moments de suspense intense.

Vous avez aimé "Une chance de trop" ? Vous devriez apprécier "Juste un regard". Deux ans après l'énorme carton du thriller porté par Alexandra Lamy, la première chaîne récidive avec "Juste un regard", nouvelle adaptation d'un roman de l'auteur américain à succès Harlan Coben. Paru en 2004 aux éditions Belfond, "Juste un regard" - "Just One Look" en version originale - s'inscrit dans la droite lignée de "Ne le dis à personne", "Une chance de trop" et des plus de 25 autres romans publiés par l'auteur aux 60 millions d'exemplaires vendus dans le monde.

À lire aussi
Affaire Lola, propos homophobes : Aucune sanction contre "Touche pas à mon poste !" et C8
TV
Affaire Lola, propos homophobes : Aucune sanction contre "Touche pas à mon poste...
"Qui veut être mon associé ?" : Les investisseurs pris d'un fou-rire incontrôlable face à un projet étonnant
TV
"Qui veut être mon associé ?" : Les investisseurs pris d'un fou-rire incontrôlable...
La belle histoire familiale d'un journaliste sportif après son passage dans "L'Equipe de Greg"
TV
La belle histoire familiale d'un journaliste sportif après son passage dans...
BFMTV diligente une enquête interne après des soupçons d'ingérence et suspend d'antenne Rachid M'Barki
TV
BFMTV diligente une enquête interne après des soupçons d'ingérence et suspend...

À consommer comme un roman

Placée sous la surveillance étroite et constante d'Harlan Coben, la mini-série de TF1 n'a absolument aucune raison de déplaire aux amateurs des oeuvres du romancier. Pour les novices de l'univers d'Harlan Coben, pas de panique. Comme pour "Une chance de trop", ceux qui apprécient la consommation de bons polars télévisés seront servis. Et, puisqu'on ne lâche pas un bon roman avant d'en connaître le dénouement, il y a fort à parier qu'ils seront des millions à rester tenus en haleine par "Juste un regard" pendant ses trois semaines de diffusion.

Sur le papier, à l'approche de l'été, période où les sagas de l'été à suspense réalisaient des records il y a une dizaine d'années, "Juste un regard" a tout pour être un succès. Côté intrigue, pas de suspense, la mini-série s'éloigne très peu du roman et se base sur l'histoire de personnages résolument ordinaires dont la vie bascule soudainement dans le drame et la tragédie la plus sombre. Une ficelle archétypale des oeuvres du maître du polar, qui a fait la fortune d'"Une chance de trop".

Un bon thriller d'été

Exit Alice Delaunay, la mère courage incarnée par Alexandra Lamy, cette fois les téléspectateurs de la Une seront entraînés dans le mystère qui entoure la disparition brutale du mari d'Eva Beaufils. Cette mère de deux enfants à la vie très rangée, incarnée avec talent et justesse par Virginie Ledoyen, va se lancer dans une quête effrénée à la recherche de la vérité. Celle que son mari, joué par Thierry Neuvic, lui a cachée pendant des années.

Si la tension dramatique est un poil moins élevée que dans "Une chance de trop", où le thème du kidnapping d'un enfant jouait sur des ficelles émotionnelles très fortes, "Juste un regard" ne trahit pas sa promesse et se révèle être un polar palpitant, rythmé par quelques moments de suspense intense. Tout juste soulignera-t-on de rares longueurs et des personnages résolument moins forts en gueule que dans "Une chance de trop". En somme, un produit de bonne facture auquel on ne peut que recommander de jeter au moins... juste un regard.

"Juste un regard"
Dès jeudi à 21h sur TF1 (2 inédits)
Avec : Virginie Ledoyen (Eva Beaufils), Thierry Neuvic (Bastien Beaufils), Thierry Frémont (Grégory Marsan), Jimmy Jean-Louis (Eric Toussaint), Julie Gayet (Sandrine Koval)

Harlan Coben
Harlan Coben
Netflix s'offre Harlan Coben
"Juste un regard" : TF1 lance sa nouvelle mini-série avec Virginie Ledoyen ce soir
Canal+ dégaine la série "The Five" ce soir
l'info en continu
Pourquoi "Un si grand soleil" est déprogrammé ce soir sur France 2 ?
Déprogrammation
Pourquoi "Un si grand soleil" est déprogrammé ce soir sur France 2 ?
Affaire Lola, propos homophobes : Aucune sanction contre "Touche pas à mon poste !" et C8
TV
Affaire Lola, propos homophobes : Aucune sanction contre "Touche pas à mon poste...
"Cette partouze d'influenceurs" : Sébastien Thoen dézingue "Asterix et Obélix : L'empire du milieu" sur RTL
Radio
"Cette partouze d'influenceurs" : Sébastien Thoen dézingue "Asterix et Obélix :...
"Ca me coûte un peu d'argent à produire" : Pourquoi Samuel Etienne a fait sponsoriser son émission sur Twitch
Plateforme
"Ca me coûte un peu d'argent à produire" : Pourquoi Samuel Etienne a fait...
Netfix : Un thriller poignant, inspiré de faits réels, va quitter la plateforme dans quelques jours
SVOD
Netfix : Un thriller poignant, inspiré de faits réels, va quitter la plateforme...
"Qui veut être mon associé ?" : Les investisseurs pris d'un fou-rire incontrôlable face à un projet étonnant
TV
"Qui veut être mon associé ?" : Les investisseurs pris d'un fou-rire incontrôlable...