#JeSuisProf

"Koh-Lanta" 2015, épisode 1 : "Il y en a qui puent la défaite"

Partager l'article
Vous lisez:
"Koh-Lanta" 2015, épisode 1 : "Il y en a qui puent la défaite"
Les candidats de "Koh-Lanta" 2015 autour de Denis Brogniart
Les candidats de "Koh-Lanta" 2015 autour de Denis Brogniart © BUREAU233/ALP/TF1
Denis Brogniart est enfin de retour pour la nouvelle saison du jeu d'aventures de TF1, qui accueille 20 nouveaux anonymes. Et le premier épisode est une réussite ! Résumé détaillé.

C'est reparti ! Ce soir, Denis Brogniart prend les rênes de la treizième saison classique de "Koh-Lanta" - la 17ème en comptant les éditions all-stars. L'animateur accueille vingt nouveaux aventuriers au caractère bien trempé en Malaisie et comme puremedias.com vous l'avait révélé, ce premier épisode promet une saison particulièrement réussie ! Et comme chaque année, le rendez-vous est donné chaque vendredi pour suivre et commenter en direct l'émission dès 20h55.

À lire aussi
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
"C'est scandaleux" : Pierre Ménès furieux contre "So foot"
Presse
"C'est scandaleux" : Pierre Ménès furieux contre "So foot"
"Bourdin Direct" : Perquisitionné, un invité se décommande à la dernière minute
TV
"Bourdin Direct" : Perquisitionné, un invité se décommande à la dernière minute

Avant le début du prime, découvrez les 20 candidats de cette saison 2015.

21h09. Après l'hommage aux victimes de "Dropped" et les images qui annoncent un "Koh-Lanta" intense, on entre dans le vif du sujet et on rencontre déjà brièvement Margot et Isabelle. Cette dernière est la doyenne de l'aventure et prof de danse, forte à l'extérieur mais fragile à l'intérieur et qui verse des larmes dans son portrait rien qu'en parlant de ses fils.

"Il y en a qui puent la défaite"

21h10. Les aventuriers sont sur un "vieux gréement" bien loin de la plage, ce qui effraie certains candidats - mais pas Jeff ! "Il y a quelques bonnes têtes de vainqueurs et il y en a qui puent la défaite. Je ne sous-estime personne mais... s'il y en a qui gagnent, je me coupe une jambe !", lance le marseillais de 32 ans, pas du tout contradictoire. En face du bateau, la plage réserve des objets qui pourront être utilisés par les aventuriers sur leur camp, et un message secret attend le plus rapide et le plus malin d'entre eux.

21h14. C'est Jeff qui arrive le premier sur la plage, suivi de Cédric et de Manon chez les filles. Cette championne de 400 mètres haie n'a pas peur de l'échec parce que "c'est un sentiment que je connais encore peu". OK ! Mais c'est Cédric qui déniche le message. "Bravo, c'est vous qui allez composer les équipes", lui annonce le premier, et un second message "personnel" y est joint : la carte de la plage avec localisation du manioc et d'un collier d'immunité ! "Même face à un enfant de cinq ans, je joue aux cartes... Je le laisse pas gagner", explique Cédric dans le magnéto qui le présente. Là encore, un winner ! Et il s'entend très bien très vite avec Jeff, qui se méfie malgré tout. "Derrière le sourire se cachent des canines", prévient le marseillais.

21h20. Denis débarque et rassemble les aventuriers qui ont récupéré fruits, cordes et planches. Et l'animateur appelle Cédric, qui va donc composer les équipes, en commençant par choisir le capitaine adverse. Evidemment, il ne choisit pas Jeff mais Christophe. "Je voulais qu'il soit contre moi parce que ça a l'air d'être une personne athlétique et j'aime qu'il y ait du répondant en face", explique Cédric tandis que Christophe est ravi et pense qu'il a du "leadertship" (c'est lui qui le dit). Cédric, capitaine des rouges, choisit d'abord Jeff pour le rejoindre tandis que Christophe opte pour "débardeur blanc". En gros, Sébastien, lui aussi plutôt bien bâti, un "gai luron" de 24 ans selon Denis. "J'irai à l'encontre-même de mes valeurs pour aller au bout", explique Sébastien dans son magnéto. Le ton est donné !

"Il y a eu un problème de stratégie"

21h26. Ce n'est qu'après avoir choisi chacun deux hommes que Cédric et Christophe ouvrent leur équipe respective aux femmes. Chantal, ancienne basketteuse et boxeuse, est la première à rejoindre Cédric, avant que Mélissa ne rejoigne Christophe.

21h34. Les équipes sont composées, la première épreuve de confort est lancée. A la clé, tout ce que les aventuriers ont récolté sur la plage. Une équipe part avec tout, l'autre avec rien. Du coup, on discute stratégie pour réussir l'épreuve le mieux possible. Elle consiste à transporter des sacs, par binôme, au dessus d'énorme filets qui font office de palissades. Et les deux équipes sont véritablement au coude-à-coude sur plusieurs passages, même si Charlène ralentit un chouilla les jaunes. Une fois ces palissades franchies par tous les binômes, il faut se lancer dans un parcours du combattant, une étape qui permet à certains binômes jaunes de remonter. Et enfin, tous les sacs doivent être suspendus à un crochet géant placé en hauteur pour libérer un panier de fruits. Un peu complexe, non ? En tous cas, grâce à une meilleure stratégie, ce sont les rouges qui s'imposent.

21h47. "Il y a eu un problème de stratégie", reconnaît Christophe. "L'important, c'est pas la façon dont on tombe, c'est la façon dont on se relève, et nous on est toujours debout", lance Marc. Mais si on est toujours debout, on n'est pas tombé ? Comprends pas...

"Je ne dois rendre des comptes qu'à Dieu"

21h49. "On va l'appeler l'île du bonheur parce qu'on est heureux d'être ensemble", lance Marc, décidément très en forme, au moment d'arriver sur l'île des jaunes. La nuit va bientôt tomber : il faut trouver l'eau et savoir où installer le camp pour la nuit. Et la crainte des moustiques et des fourmis divise les candidats. Et quand Manon OSE soumettre une idée, Marc sort qu'elle a un "gros caractère". Ca s'appelle juste avoir du caractère, Marc. "S'il y a une personne à qui je dois rendre des comptes, c'est à Dieu", explique le quadragénaire dans son magnéto, avant d'expliquer que son principal défaut est de penser qu'il sait tout faire mieux que tout le monde. Il le met d'ailleurs en pratique sur le camp en expliquant à tout le monde comment ouvrir une noix de coco. Professeur Marc a parlé.

22h09. Chez les rouges, il n'y a pas franchement plus de cohésion. La pauvre Marie-Anne a beau poser la question qui fâche du "coin toilettes", elle n'aura aucune réponse.

22h12. Le lendemain matin, le réveil est TRES difficile pour les rouges, réveillés par la marée montée très haut, et qui ont dû déplacer toutes leurs affaires et ont même perdu la bannière de leur équipe, qu'ils retrouvent heureusement au matin.

22h14. Côté jaune, Marc a peur d'être considéré comme un leader, une place dangereuse. Mais il veut quand même prendre toutes les décisions et espère donc que Christophe sera son porte-parole. Le capitaine des jaunes accepte - pour l'instant - mais se montre un peu agacé. Et il l'explique clairement à Marc. Enfin, clairement... Les deux hommes se parlent et ne se comprennent pas. "On va arrêter là", conclut Christophe et Marc essaie de rattraper le coup. Il y parvient - pour cette fois.

#ProfesseurMarco

22h18. De leur côté, les rouges partent à la recherche de l'eau, mais Benoît la déniche très rapidement, à l'opposé de là où tous ses camarades sont partis. "J'ai procédé par logique, tout simplement, j'ai fonctionné avec ma tête", lance le chasseur de têtes. Le sous-entendu est lourd. Chez les jaunes, c'est Mélissa qui fait la trouvaille du jour en découvrant du manioc. La jeune fille à la "voix de crécelle" espère gagner en faisant fuir tous les autres à cause de sa voix. Une stratégie originale ! Mais sans feu, le manioc est immangeable. Babeth se lance pour en faire mais le bois est trop humide selon Marc. "C'est impossible", lâche le vrai/faux capitaine, qui se lance dans un nouveau cours auprès de l'équipe... TF1 nous propose gentiment le hashtag #ProfesseurMarco. Babeth s'agace. "J'attends les ordres", lance-t-elle à Loïc.

22h26. Chez les rouges, pas de cours magistral pour le feu mais un gros couac : Corinne se prend un bout de bois dans l'oeil et a plein de petites échardes dans l'oeil ! "C'est horrible", lance la candidate, tandis que Jeff se coupe la main à la mâchette ! "Il n'y a rien de plus ridicule que d'être viré en s'étant donné un coup de machette sur la main", avoue le marseillais, inquiet.

22h28. La première bouteille-à-la-mer de la saison débarque pour annoncer l'épreuve d'immunité. Et heureusement, le médecin a décidé que Jeff, désormais équipé d'un gant Mapa étanche, pourrait la disputer, contrairement à Corinne. Du coup, chez les jaunes, Charlène est dispensée d'épreuve. Elle se déroule sous l'eau : il faut déplacer de lourdes pierres placées au fond de la mer et les ramener dans un cercle rouge ou jaune. Et la première boulette est signée Sébastien, qui ramène sa pierre du mauvais côté... et il n'est pas le seul puisque Loïc en fait de même peu après, suivi de Christophe et de Babeth, qui rapporte sa pierre... APRES le cercle ! L'équipe de bras cassés prend du retard et ne parvient pas à le rattraper. C'est plié. Marc pleure, Isabelle pleure, Babeth relativise, Sébastien s'auto-flagelle...

"Je me souviendrai de cette nuit toute ma vie"

22h51. Sur le camp, tout le monde a trouvé le coupable de l'échec : Marc ! Il a trop parlé, trop expliqué, personne n'a rien compris (en même temps ce n'était pas non plus très compliqué). Marc a beau être agaçant, ce n'est pas lui qui a commis les nombreuses erreurs... En tous cas, il ne se remet pas du tout en question. Il aurait refait tout exactement de la même façon. Mais après les reproches, l'heure est à la construction de la cabane, et il faut faire vite parce que la pluie s'annonce. Les rouges ne s'en sortent pas mieux face à la météo et faute de cabane, ils prennent une bonne douche d'eau douce. Mais quand la nuit tombe, et que la pluie persiste, le moral retombe à zéro. "Je me souviendrai de cette nuit tout ma vie", lance Corinne.

22h57. Les jaunes ne sont pas plus en forme le lendemain matin et après cette nuit affreuse, certains s'inquiètent de leur sort, notamment Babeth et Isabelle, qui aimeraient bien se débarrasser de Marc. Elles pensent qu'il essaie de se rendre indispensable en promettant le feu - qu'il n'a toujours pas réussi à faire. Elles vont donc tenter de convaincre les jeunes de ne pas se laisser berner car a priori, ça se joue entre elles et lui.

23h17. Le conseil commence évidemment par une question : comment expliquer les échecs ? Christophe pointe une stratégie trop brouillon, comme Manon. Babeth en rajoute une couche. "Il y avait beaucoup d'informations qui arrivait, c'est très perturbant", avoue l'agricultrice. Marc se sent concerné mais il ne "voit pas quoi changer". "Si ma stratégie était mauvaise, mettez mon nom", lance Marc, mais Sébastien pense qu'ils n'auraient "pas pu faire mieux". Marc refuse vraiment d'être vu comme un leader. Babeth lui reproche sa manière d'expliquer. Alban, assez pertinent, confirme et parle d'une "pédagogie maladroite".

23h23. L'heure du vote a sonné et au moment du dépouillement, ça se confirme. Ca se joue entre Marc, Isabelle et Babeth... et c'est Babeth qui est éliminée la première. A part elle, Marc et Isabelle, tout le monde a voté contre elle...

Le débrief du premier épisode de "Koh-Lanta" 2015 :
- Dans l'ensemble, un excellent premier épisode de la saison ! Les premières minutes et les portraits pouvaient laisser penser que les candidats étaient trop caricaturaux, trop " télé-réalité ", mais le reste de l'épisode a confirmé qu'ils étaient plus humains que ce qu'on pouvait craindre.
- C'est le cas en particulier de Cédric et Jeff notamment, dont les magnétos étaient très cash, et qui se sont montrés mesurés et normaux pendant l'épisode - même si l'absence d'échec et donc d'adversité peut expliquer leur réserve.
- Excellent montage : même si on peut regretter que certains candidats aient été très peu mis en avant, on a vraiment appris à connaître un grand nombre d'aventuriers, en particulier chez les jaunes.
- Bon, les premiers épisodes de saisons sont toujours longs, mais là TF1 et ALP ont fait fort avec une fin si tardive ! Qu'on se reprenne dès la semaine prochaine, merci !
- Enfin, le départ de Babeth était un peu prévisible. Dommage que l'agricultrice et son amie Isabelle n'aient pas mieux géré leur stratégie.

Koh-Lanta 2015
Koh-Lanta 2015
Clémentine ("Koh-Lanta") : "Je ne m'attendais pas à être la candidate la plus détestée"
"Koh-Lanta" 2015, épisode 11 : "Oui, tu saoules tout le monde !!"
Marc ("Koh-Lanta") écrit à Jeff : "Je suis spectateur de ta haine"
"Koh-Lanta" : Jeff accuse Marc d'avoir payé des anciens candidats
Voir toute l'actualité sur Koh-Lanta 2015
Sur le même thème
l'info en continu
Audiences access 20h : Le "20 Heures" de France 2 au plus haut, record pour le "19.45", "C'est Canteloup" faible
Audiences
Audiences access 20h : Le "20 Heures" de France 2 au plus haut, record pour le...
Audiences access 19h : Nagui bon leader, "Demain nous appartient" au plus bas, Yves Calvi en forme
Audiences
Audiences access 19h : Nagui bon leader, "Demain nous appartient" au plus bas,...
Audiences : "Capitaine Marleau" solide leader, excellent début pour "Incroyable Talent" sur M6 devant "Good Doctor"
Audiences
Audiences : "Capitaine Marleau" solide leader, excellent début pour "Incroyable...
Tous les programmes de la télé du 7 au 13 novembre 2020
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 7 au 13 novembre 2020
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire sur France 3
Exclusivité
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire...
LCI : Hélène Mannarino à la tête des journaux du soir à partir de dimanche
Exclusivité
LCI : Hélène Mannarino à la tête des journaux du soir à partir de dimanche
Vidéos Puremedias