"L'amour est dans le pré" : Francis sous le charme d'Anne Hidalgo, la maire de Paris lui écrit

Partager l'article
Vous lisez:
"L'amour est dans le pré" : Francis sous le charme d'Anne Hidalgo, la maire de Paris lui écrit
Les confidences de Francis dans "L'amour est dans le pré" © M6
Un des agriculteurs de la saison 14 a avoué à Karine Le Marchand que la maire de Paris incarne pour lui l'idéal féminin.

La femme idéale. Dans le cadre du lancement des portraits de la saison 14 de "L'amour est dans le pré", Karine Le Marchand est allée lundi soir à la rencontre d'une partie des 12 agriculteurs - 9 hommes et 3 femmes - sélectionnés pour incarner cette future saison. Si l'émotion était au rendez-vous avec le témoignage de Sophie, les téléspectateurs de M6 ont aussi eu droit, comme de tradition, à leur lot de séquences insolites.

À lire aussi
"C à vous" : Roselyne Bachelot démonte les contradictions de l'urgentiste médiatique Christophe Prudhomme
TV
"C à vous" : Roselyne Bachelot démonte les contradictions de l'urgentiste...
"Ils enterrent des pokemons" : Dérapage sur BFMTV lors de l'hommage en Chine aux victimes du coronavirus (màj)
TV
"Ils enterrent des pokemons" : Dérapage sur BFMTV lors de l'hommage en Chine aux...
Se croyant hors antenne, Sophie Coste enguirlande son fils en direct sur Chérie FM
Radio
Se croyant hors antenne, Sophie Coste enguirlande son fils en direct sur Chérie FM

Ce fut le cas lorsque Karine Le Marchand s'est rendue dans la région Occitanie à la rencontre de Francis, un viticulteur de 60 ans à la recherche d'une compagne. Pour mieux cerner ses goûts, l'animatrice n'a pas manqué de l'interroger autour d'un bon repas sur sa femme idéale, dont il a dévoilé entre deux bouchées le portrait robot... jusqu'à citer un exemple très concret.

"Ce qui est important, c'est la classe, la féminité"

"Pour moi, ce qui est important, c'est la classe, la féminité et ça, on peut l'avoir sans avoir un physique de bombe atomique. Et puis il y a l'intelligence et le raisonnement aussi, qui fait que ça peut être une femme de classe", a estimé Francis en préambule. Karine Le Marchand a poussé son investigation jusqu'à l'interroger sur le poids idéal de sa future prétendante : "Plutôt ronde avec des formes ? Plutôt fine ?". Alors que le débat s'engageait sur la notion de "formes", Francis s'est donc fait plus précis. "Par exemple, je parle que du physique là : Anne Hidalgo", a-t-il avancé de manière inattendue, pour illustrer son idéal féminin.

Si Karine Le Marchand a convenu que la maire de Paris est une belle femme, l'animatrice n'a pu s'empêcher de glisser une petite pique à l'encontre de l'élue. "Il y a beaucoup de Parisiens qui voudraient qu'elle vienne habiter ici en plus. Je te jure !", a-t-elle affirmé en gardant son sérieux, ce qui a déclenché l'hilarité de Francis. Anne Hidalgo a pour sa part réagi avec humour dans la soirée sur Twitter en adressant un court message à l'agriculteur : "Merci Francis", accompagné de deux smileys. puremedias.com vous propose de revoir cette séquence.

Sur le même thème
l'info en continu
Audiences access 20h : Lapix réduit son écart avec Bouleau, "Ce soir chez Baba" au plus bas, l'info de M6 en forme
Audiences
Audiences access 20h : Lapix réduit son écart avec Bouleau, "Ce soir chez Baba" au...
Audiences access 19h : Nagui surpuissant, Cyril Lignac en forme, Cyril Hanouna au plus bas
Audiences
Audiences access 19h : Nagui surpuissant, Cyril Lignac en forme, Cyril Hanouna au...
Audiences : Le téléfilm de France 2 leader devant le cross-over de "Grey's Anatomy", France 4 et Arte au million
Audiences
Audiences : Le téléfilm de France 2 leader devant le cross-over de "Grey's...
Audiences radio : France Inter toujours leader devant RTL en forme, Europe 1 repart à la baisse
Audiences
Audiences radio : France Inter toujours leader devant RTL en forme, Europe 1...
TF1 arrête la version quotidienne de "Sept à Huit"
TV
TF1 arrête la version quotidienne de "Sept à Huit"
Christian Quesada ("Les 12 coups de midi") condamné à 3 ans de prison ferme
Justice
Christian Quesada ("Les 12 coups de midi") condamné à 3 ans de prison ferme
Vidéos Puremedias