"L'incroyable affaire du tueur à la moto" : Christophe Hondelatte en prime time ce soir sur TMC

Partager l'article
Vous lisez:
"L'incroyable affaire du tueur à la moto" : Christophe Hondelatte en prime time ce soir sur TMC
Christophe Hondelatte
Christophe Hondelatte © Abaca
Le spécialiste des faits divers arrive sur TMC avec une émission qui promet de modifier les codes du genre.

La parole est à l'accusé. "L'incroyable affaire du tueur à la moto", programmée ce soir à 21h sur TMC, promet de réinventer les codes des émissions de faits divers en donnant la parole pour la première fois à l'accusé d'une affaire. La chaîne annonce ainsi une mise en scène "inédite et très graphique", inspirée des séries policières. Le programme, produit par Black Dynamite et TF1 Production, s'appuiera sur un spécialiste du genre, le journaliste Christophe Hondelatte, qui interviendra en voix off.

À lire aussi
Audiences : Laurence Boccolini leader devant "Mask Singer" en forte baisse, "N'oubliez pas les paroles" très haut
TV
Audiences : Laurence Boccolini leader devant "Mask Singer" en forte baisse,...
Julien Cazarre et Sébastien Thoen parodient "L'heure des pros" de Pascal Praud
TV
Julien Cazarre et Sébastien Thoen parodient "L'heure des pros" de Pascal Praud
Reconfinement : Les films proposés ce dimanche après-midi sur France 2 et sur France 3
Cinéma
Reconfinement : Les films proposés ce dimanche après-midi sur France 2 et sur...

Un suspect, des aveux et des doutes

Pour cette première affaire, l'émission s'intéressera à la série de quatre homicides survenus entre novembre 2011 et avril 2012. L'homme arrêté à l'issue du premier meurtre, Michel Courtois, s'est dit innocent avant de reconnaître sa culpabilité. Mais trois nouveaux crimes ont eu lieu les mois suivants, selon le même mode opératoire. Michel Courtois, incarcéré, a été libéré en juin 2012, après que l'enquête se fut orientée vers un autre homme, Yoni Palmier, emprisonné à son tour. Après un premier procès en 2015, Yoni Palmier a été reconnu coupable et sa condamnation à la prison à perpétuité a été confirmée en appel en 2017 par la Cour d'assises de Paris.

"On peut avoir été accusé à tort, voire condamné, avant que son innocence ne soit reconnue. A l'inverse, l'innocent judiciaire a tout du coupable, et finira parfois par être confondu. Le mis en examen peut aussi être suivi tout au long de son parcours judiciaire et se voir confirmer sa culpabilité", souligne le communiqué diffusé par TMC. Pour cette première, se succéderont face caméra : Michel Courtois, accusé à tort ; Aurélie Poirier, juge d'instruction ; Me Yassine Bouzrou, avocat de Michel Courtois ; Me Elisabeth Auerbacher, avocate d'une famille de l'une des victimes et Jean-Pierre Vergès, journaliste.

Sur le même thème
l'info en continu
Spotlight : Snapchat lance une nouvelle fonction qui peut rapporter gros
Internet
Spotlight : Snapchat lance une nouvelle fonction qui peut rapporter gros
Miss France 2021 : Le jury 100% féminin de la 100e édition enfin dévoilé
TV
Miss France 2021 : Le jury 100% féminin de la 100e édition enfin dévoilé
"C'est tellement désolant votre émission !" : Echange tendu entre Julien Courbet et un déménageur sur M6
TV
"C'est tellement désolant votre émission !" : Echange tendu entre Julien Courbet...
Radioplayer France : Le "Salto des radios" sera lancé au printemps 2021
Radio
Radioplayer France : Le "Salto des radios" sera lancé au printemps 2021
TF1 et M6 attaquent en justice les sociétés d'auteurs
Justice
TF1 et M6 attaquent en justice les sociétés d'auteurs
Audiences : "Ici tout commence" confirme son succès en 2e semaine à J+7
Audiences
Audiences : "Ici tout commence" confirme son succès en 2e semaine à J+7
Vidéos Puremedias