"L'insolence est la marque de fabrique de France Inter" : Un appel à la grève contre la suspension de Guillaume Meurice lancé par des syndicats de Radio France

Partager l'article
Vous lisez:
"L'insolence est la marque de fabrique de France Inter" : Un appel à la grève contre la suspension de Guillaume Meurice lancé par des syndicats de Radio France
Par Laura Bruneau Journaliste
Laura Bruneau se passionne très tôt pour le petit écran et c’est devant Des Chiffres et Des Lettres qu’elle apprend à lire. La fièvre des jeux ne la quitte plus : plus tard elle participe à Slam ou Questions pour un Champion. Elle aime aussi les séries - les franchises de Dick Wolf, voyageant jusqu’à Chicago sur les traces de Chicago Fire.
La dernière chronique de Djamil Le Schlag sur France Inter.
Plusieurs syndicats de Radio France ont déposé un préavis de grève. Ils appellent à cesser le travail le 12 mai prochain au nom de la défense de la liberté d'expression.

Après la suspension de Guillaume Meurice de l'antenne de France Inter, dans l'attente d'un entretien en vue d'une éventuelle sanction (pouvant aller jusqu'au licenciement), les syndicats de la Maison Ronde se mobilisent. Six organisations différentes ont déposé un préavis de grève pour la journée du dimanche 12 mai, de minuit à minuit. Ils entendent défendre la liberté d'expression.

À lire aussi
"Il faut qu'ils disent qu'ils sont contre les extrêmes ou bien ils se taisent" : Cyril Hanouna attaque Corinne Masiero et Malik Bentalha après leurs propos contre le RN
Radio
"Il faut qu'ils disent qu'ils sont contre les extrêmes ou bien ils se taisent" :...
Législatives 2024 : RTL bouleverse (encore) sa grille dès lundi
Radio
Législatives 2024 : RTL bouleverse (encore) sa grille dès lundi
Cyril Hanouna sur Europe 1 : L'Arcom rappelle à la station son obligation de "traiter avec mesure et honnêteté l'actualité électorale"
Radio
Cyril Hanouna sur Europe 1 : L'Arcom rappelle à la station son obligation de...
Valérie Damidot rejoint France Bleu à la rentrée pour présenter un jeu en quotidienne
Radio
Valérie Damidot rejoint France Bleu à la rentrée pour présenter un jeu en...

Dans un préavis de grève commun, la CGT, la CFDT, FO, le SNJ, SUD et l'UNSA appellent à cesser le travail le 12 mai prochain, jour de programmation du "Grand dimanche soir", émission de Charline Vanhoenacker dans laquelle officiait Guillaume Meurice, jusqu'au 2 mai dernier, date à laquelle l'humoriste annonçait, sur le réseau social X, sa suspension de l'antenne.

À LIRE AUSSI : "Vous pensez faire peur à qui avec vos menaces ?" : Trois jours après la suspension de Guillaume Meurice, un humoriste claque la porte de France Inter en direct dans l'émission de Charline Vanhoenacker

"La fin de la répression de l'insolence et de l'humour"

Si le nom de Guillaume Meurice n'est jamais évoqué dans le préavis de grève des organisations syndicales, cette affaire est néanmoins présente en filigrane. En effet, les syndicats y écrivent que "Radio France mène une politique de casse sociale sur les antennes en bouleversant les grilles et en sacrifiant des émissions emblématiques". Pour rappel, l'émission quotidienne de Charline Vanhoenacker, Guillaume Meurice et Alex Vizorek, "C'est encore nous !", était devenue hebdomadaire à la rentrée 2023, devenant "Le grand dimanche soir". C'est notamment ce pourquoi Alex Vizorek avait quitté la station pour RTL.

Le préavis précise : "En particulier sur France Inter, dont la marque de fabrique est l'insolence et la liberté de ton depuis la fin de l'ORTF, des menaces pèsent sur des émissions populaires et singulières, que seul le service public peut produire". Les syndicats s'interrogent : "Dans quel but ? Pour répondre aux injonctions des puissances publiques, de groupes privés ?"

A lire aussi : "C'est l'histoire d'un mec... qui fait des blagues en 2023" : Guillaume Meurice auditionné par la police judiciaire de Paris après sa blague sur Benyamin Netanyahu

Avec cette grève, les organisations syndicales demandent, entre autres, à la direction de Radio France "la fin de la répression de l'insolence et de l'humour" ainsi que "la réaffirmation sans limite de la liberté d'expression sur nos antennes".

Guillaume Meurice a reçu une vague de soutien, de la part de ses collègues du "Grand dimanche soir". La dernière émission en date, celle du dimanche 5 mai, est très longuement revenue sur cette affaire avec notamment la démission en direct de Djamil Le Schlag.

A lire aussi : "Le symptôme d'un virage éditorial plus large" : La société des journalistes de France Inter juge "inacceptable" la convocation de Guillaume Meurice

Charline Vanhoenacker avait d'ailleurs évoqué la grève en ces termes : "Certains d'entre vous se demandent pourquoi on n'est pas en grève. On est des spécialistes de la grève, on les a toutes faites depuis dix ans et on connaît les règles : préavis de cinq jours à Radio France. Vous voudriez pas qu'en plus on se mette hors-la-loi ?"

Radio France
Radio France
Radio France : Vincent Meslet, directeur général de Newen France, succède à Laurence Bloch
50 ans après son arrivée, Laurence Bloch, ancienne directrice de France Inter, quitte Radio France
"Démagogique, inefficace et dangereux" : Léa Salamé, Nicolas Demorand, Nagui et 1.100 salariés de Radio France rejettent le projet de fusion de l'audiovisuel public
Voir toute l'actualité sur Radio France
l'info en continu
"Ça y ressemble" : Caroline Roux décrit cette séquence politique comme l'une des plus marquantes de sa carrière
TV
"Ça y ressemble" : Caroline Roux décrit cette séquence politique comme l'une des...
Prime Video : 24 heures après sa sortie, ce film français avec Inès Reg, dézingué par la presse, cartonne et devient numéro 1 sur la plateforme
Plateforme
Prime Video : 24 heures après sa sortie, ce film français avec Inès Reg, dézingué...
"Fête de la musique" 2024 : Pourquoi France 2 a décalé la diffusion du concert à ce samedi soir
TV
"Fête de la musique" 2024 : Pourquoi France 2 a décalé la diffusion du concert à...
"Mask Singer" 2024 : L'Épouvantail, l'Hippopotame, le Léopard... On a démasqué les trois costumes finalistes de la saison 6 du divertissement de TF1
TV
"Mask Singer" 2024 : L'Épouvantail, l'Hippopotame, le Léopard... On a démasqué les...
"Un coup à l'égo" : Laurent Ournac se confie sur son éviction de "Danse avec les stars"
TV
"Un coup à l'égo" : Laurent Ournac se confie sur son éviction de "Danse avec les...
"Il faut qu'ils disent qu'ils sont contre les extrêmes ou bien ils se taisent" : Cyril Hanouna attaque Corinne Masiero et Malik Bentalha après leurs propos contre le RN
Radio
"Il faut qu'ils disent qu'ils sont contre les extrêmes ou bien ils se taisent" :...