"L'un des meilleurs films de requins jamais réalisés" : La presse anglo-saxonne sous le charme de "Sous la seine", le film français de Netflix avec Bérénice Bejo

Partager l'article
Vous lisez:
"L'un des meilleurs films de requins jamais réalisés" : La presse anglo-saxonne sous le charme de "Sous la seine", le film français de Netflix avec Bérénice Bejo
Par Bruna Fernandez Journaliste
Née à l’époque des “Inconnus”, Bruna grandit entre le Brésil et la France. Enfant, elle enrichit son imaginaire devant le grand et le petit écran. Devenue journaliste, elle passe derrière la caméra et travaille pour plusieurs émissions. Un petit monde qu’elle se plaît à décortiquer pour puremedias.
Bande-annonce de "Sous la Seine" sur Netflix © Sofie Gheysens / Netflix
Le long-métrage mettant en scène un requin terrifiant dans le fleuve parisien fait un carton à l'étranger.

C'est le film le plus vu du moment sur Netflix. Malgré son scénario improbable, "Sous la Seine" s'est directement hissé à la première place du top mondial sur la plateforme. Actuellement, le film est toujours numéro 1 dans 80 pays selon FlixPatrol, alors qu'il a été mis sur la plateforme il y a près d'une semaine, le mercredi 5 juin. Sorte de "Dent de la mer" parisien, ce long-métrage réalisé par Xavier Gens, met en scène Bérénice Béjo dans la peau de Sophia, une brillante scientifique alertée par une jeune activiste écolo sur la présence d'un grand requin dans les profondeurs de la Seine, alors que Paris accueille pour les championnats du monde de triathlon dans le fleuve.

À lire aussi
"Les 25 dernières minutes sont incroyables" : Stephen King, le maître de l'horreur, a adoré "Sous la seine", le film de requins de Netflix avec Bérénice Bejo
SVOD
"Les 25 dernières minutes sont incroyables" : Stephen King, le maître de...
La série qui a détrôné "Maxton Hall" est désormais numéro 1 sur Prime Video dans plus de 99 pays...
SVOD
La série qui a détrôné "Maxton Hall" est désormais numéro 1 sur Prime Video dans...
Netflix dégaine aujourd'hui la suite de l'un des plus gros succès de son histoire
SVOD
Netflix dégaine aujourd'hui la suite de l'un des plus gros succès de son histoire

A lire aussi : Audiences Netflix : Avec 40 millions de vues en 5 jours, ce film français devient un phénomène mondial et frôle déjà le top 10 des contenus étrangers les plus vus de l'histoire de la plateforme

"Un vrai navet français farci au requin"

Un succès étonnant alors que la presse française a décidément une dent contre le film. "Nanar" pour "Le Point" et "Le Parisien", "vrai navet français farci au requin" pour "Télérama", "un gros plouf" pour "Première", ou encore "un film catastrophe délirant", écrit de son côté "Libération". Pourtant, aux États-Unis, où le film a d'abord été premier du classement avant de descendre à la deuxième marche du podium, ce blockbuster à la française, entre horreur et pamphlet écologique à l'aube des Jeux olympiques, bénéficie de critiques plutôt positives. Comme le note le "HuffPost", ce "shark movie" (film de requin), un sous-genre de l'horreur, est plutôt apprécié par les critiques anglo-saxons.

À LIRE AUSSI : "3h de tournage possible par jour" : Le réalisateur de "Sous la Seine" (Netflix) explique comment ils ont réussi à tourner à Paris

Qualifié de "blockbuster intelligent" par "Variety", qui aurait aimé une sortie sur grand écran, le film serait, selon le magazine américain "un film de requins digne de nager dans le sillage des 'Dents de la mer'", célèbre chef d'oeuvre de Steven Spielberg. Du côté britannique, "The Guardian" estime que "Sous la Seine" est "l'un des meilleurs films de requins jamais réalisés", rien que ça. Pour la BBC, "le film de Gens est un thriller écologique efficace et audacieux qui ne s'arrête pas pour reprendre son souffle", et "l'inclusion du triathlon est un coup de génie" à l'aube des Jeux Olympiques de Paris. En effet, tourné en grande partie sur et dans l'eau, le film fait notamment écho aux problématiques rencontrées par les organisateurs des JO, alors que trois épreuves doivent se dérouler dans la Seine, et ce, alors que la qualité de l'eau est durablement affectée par la pollution.

l'info en continu
"Pascal Praud a toujours prêché pour l'union des droites" : Laurent Joffrin fait le bilan de ses années à CNews dans "Complément d'enquête" sur France 2
TV
"Pascal Praud a toujours prêché pour l'union des droites" : Laurent Joffrin fait...
"C'est inacceptable" : Leona Winter ("Drag Race France") présente ses "excuses" après l'apparition d'une vidéo d'elle en train de faire un "blackface"
TV
"C'est inacceptable" : Leona Winter ("Drag Race France") présente ses "excuses"...
"Un immense commentateur" : François Janin, ancien directeur des sports de TF1 et passé par "Stade 2", est mort
TV
"Un immense commentateur" : François Janin, ancien directeur des sports de TF1 et...
"Vos messages d'affection m'ont beaucoup touché" : Dix jours après sa violente agression, Olivier Ménard de retour sur la chaîne L'Équipe
TV
"Vos messages d'affection m'ont beaucoup touché" : Dix jours après sa violente...
Netflix : 4 jours après sa sortie, ce film basé sur un fait divers hallucinant détrône le phénomène "Sous la Seine"
Netflix
Netflix : 4 jours après sa sortie, ce film basé sur un fait divers hallucinant...
Inès Reg fait volte-face et abandonne son projet de fiction pour TF1, la production lui cherche une remplaçante
TV
Inès Reg fait volte-face et abandonne son projet de fiction pour TF1, la...