"La France dans les yeux" : La ville de Montreuil s'oppose à la venue d'Eric Zemmour et de BFMTV

Partager l'article
Vous lisez:
"La France dans les yeux" : La ville de Montreuil s'oppose à la venue d'Eric Zemmour et de BFMTV
Par Christophe Gazzano Journaliste
D’un naturel curieux et passionné de télé, Christophe Gazzano a toujours nourri le désir de devenir journaliste. Après ses études et une dizaine d’années passées dans la presse régionale, ce natif de Salon-de-Provence est “monté à la capitale” pour intégrer Pure Médias en 2017.
Les voeux à la presse d'Eric Zemmour © Abaca
La salle qui devait accueillir l'émission en prime time a refusé de louer son espace et le maire de la ville a appelé à la mobilisation contre le candidat.

Eric Zemmour n'est pas le bienvenue à Montreuil. Le candidat à l'élection présidentielle, qui a vu le jour dans cette ville de Seine-Saint-Denis le 31 août 1958, devait y faire son retour le 9 février prochain à l'occasion de la diffusion sur BFMTV du second numéro de "La France dans les yeux", désormais présenté par Bruce Toussaint.

À lire aussi
"De la jalousie post-mortem" : Nathalie Marquay s'emporte contre Jacques Legros après sa sortie sur J-P Pernaut
TV
"De la jalousie post-mortem" : Nathalie Marquay s'emporte contre Jacques Legros...
Ouverture d'une enquête après un tir sur l'immeuble de France Télévisions
TV
Ouverture d'une enquête après un tir sur l'immeuble de France Télévisions
"Poutine est une fiotte" : Après un nouveau dérapage, LCI se sépare de son expert Sergueï Jirnov
TV
"Poutine est une fiotte" : Après un nouveau dérapage, LCI se sépare de son expert...
"Je ne peux pas les blairer" : La France insoumise veut des excuses après la sortie d'une journaliste de France 24 (MAJ)
TV
"Je ne peux pas les blairer" : La France insoumise veut des excuses après la...

Pour rappel, dans cette nouvelle émission, c'est l'invité principal qui choisit la région où il souhaite être interrogé par des Français. La chaîne d'information en continu se charge pour sa part de trouver une ville et surtout un lieu. C'est ce qu'elle pensait avoir réussi à faire en jetant son dévolu sur Montreuil et en louant les studios d'un espace baptisé Les Chaudronneries.

"Nos valeurs et nos engagements sont en opposition totale"

Mais dans un communiqué publié ces dernières heures, la direction de ce "lieu de créations, de diversité culturelle et de solidarités" a fait savoir qu'elle a décidé de ne pas donner suite au projet de tournage de BFMTV dans son espace. "En effet nos valeurs et nos engagements au quotidien sont en opposition totale avec les propos du polémiste d'extrême droite", peut-on lire sur la page Facebook des Chaudronneries. "Le travail de nos équipes et des porteurs de projets résidents aux Chaudronneries est résolument tourné vers la recherche de nouvelles écologies sociétales et environnementales, qui placent en priorité les questions de diversité, de solidarité et d'entraide", ajoute cette même direction, qui assure que l'événement de BFMTV "n'est pas envisageable aux Chaudronneries de Montreuil".

Une initiative applaudie par le maire communiste de la commune, qui s'est dit "fier de Montreuil". Le 1er février dernier, sur son site, l'édile avait lui-même appelé la population à se mobiliser contre la venue d'Eric Zemmour dans sa commune en arborant un peu partout les valeurs de la diversité avec le hashtag "Nous sommes la France". Un rassemblement était même prévu le 9 février prochain, quelques heures avant l'émission, "devant le fronton de la mairie, là où un résistant manouche a planté le drapeau tricolore en août 1944, là où des républicains espagnols furent accueillis, là où nous avons soutenu les travailleurs migrants du foyer Bara", avait rappelé le maire de Montreuil.

Jointe par puremedias.com, BFMTV ne fait pas de commentaires sur la polémique mais précise que le rendez-vous de "La France dans les yeux" est maintenu le 9 février prochain avec Eric Zemmour et "aura bien lieu en Seine-Saint-Denis". Mais, selon toute vraisemblance, pas à Montreuil.

Eric Zemmour
Eric Zemmour
Propos d'Eric Zemmour : CNews définitivement condamnée à une amende de 200.000 euros
Zemmour faisant enlever son voile à une femme sur CNews : Pas de manquement de la chaîne selon l'Arcom
Militant "indigéniste" et "islamiste" : Eric Zemmour sera jugé pour "injure publique" contre Taha Bouhafs sur CNews
"Si vous continuez, je vous attaque en diffamation" : Eric Zemmour menace Yannick Jadot sur France 2
Voir toute l'actualité sur Eric Zemmour
Autour de Eric Zemmour
l'info en continu
"Star Academy" : TF1 relance son télé-crochet culte le samedi 15 octobre après 14 ans d'absence sur son antenne
Programme TV
"Star Academy" : TF1 relance son télé-crochet culte le samedi 15 octobre après 14...
"De la jalousie post-mortem" : Nathalie Marquay s'emporte contre Jacques Legros après sa sortie sur J-P Pernaut
TV
"De la jalousie post-mortem" : Nathalie Marquay s'emporte contre Jacques Legros...
Ouverture d'une enquête après un tir sur l'immeuble de France Télévisions
TV
Ouverture d'une enquête après un tir sur l'immeuble de France Télévisions
"Libération" fustige un article de "Médiapart" qui met "en doute son indépendance" après le prêt de Daniel Kretinsky
Presse
"Libération" fustige un article de "Médiapart" qui met "en doute son indépendance"...
"Poutine est une fiotte" : Après un nouveau dérapage, LCI se sépare de son expert Sergueï Jirnov
TV
"Poutine est une fiotte" : Après un nouveau dérapage, LCI se sépare de son expert...
Audiences : Le "13 Heures" de Julian Bugier au plus haut depuis septembre 2019 sur France 2
Audiences
Audiences : Le "13 Heures" de Julian Bugier au plus haut depuis septembre 2019 sur...