"La Grande Confrontation" : LCI réunit les chefs de parti pour un débat demain soir

Partager l'article
Vous lisez:
"La Grande Confrontation" : LCI réunit les chefs de parti pour un débat demain soir
David Pujadas
David Pujadas © CHRISTOPHE CHEVALIN-LCI
Après BFMTV et CNews, la chaîne info du groupe TF1 proposera à son tour une joute entre les leaders des principales formations politiques.

De "La grande explication" à "La grande confrontation". Demain soir, à 20h45, David Pujadas prendra les commandes d'un grand débat entre chefs de parti, co-produit par sa filiale Particules Productions, sur LCI. Depuis le plateau de "La Grande explication", situé au coeur des locaux du groupe TF1 à Boulogne-Billancourt, le journaliste réunira François Bayrou (MoDem), Olivier Faure (PS), Marine Le Pen (RN), Laurent Wauquiez (LR) et Stanislas Guerini (LREM). Représentant les couleurs de la France insoumise, le député du Nord Adrien Quatennens sera également présent à la place de Jean-Luc Mélenchon, comme ce fut le cas lors du débat de CNews.

À lire aussi
"S'ils ne viennent pas, je pète tout !" : Eric Brunet furieux après un énorme problème technique sur RMC
Radio
"S'ils ne viennent pas, je pète tout !" : Eric Brunet furieux après un énorme...
Audiences : L'Eurovision très large leader, "The Voice" à son plus bas historique, "MacGyver" faible sur M6
Audiences
Audiences : L'Eurovision très large leader, "The Voice" à son plus bas historique,...
Thierry Ardisson quitte C8
TV
Thierry Ardisson quitte C8

Ce grand débat, prévu de longue date par la chaîne info, se tiendra à la veille de la conférence de presse d'Emmanuel Macron. Pour rappel, dans celle-ci, reportée d'une semaine en raison de l'incendie de Notre-Dame de Paris, le président de la République tirera les conclusions du Grand débat national. Dans un communiqué, LCI explique que les leaders politiques devront "faire leurs propositions" et débattre des premières réponses apportées par la majorité. "Economie, démocratie, écologie, Europe, immigration, c'est l'heure des choix...", écrit la chaîne info du groupe TF1.

Troisième débat entre les leaders politiques

"La grande confrontation : L'heure des choix" sera le troisième grand débat politique sur la fin du Grand débat nationam. Intitulé "La crise, et après ?", et animé par Ruth Elkrief, le premier d'entre eux avait été diffusé le 20 mars dernier sur BFMTV. Jusqu'à présent, c'est le seul auquel Jean-Luc Mélenchon a participé. En moyenne, il avait rassemblé 832.000 Français (3,9% de PDA). Le débat de BFMTV avait été suivi, le 10 avril dernier, par celui de CNews. Emmené par Laurence Ferrari et Matthieu Belliard, celui-ci avait été suivi par 366.000 téléspectateurs (1,9% de PDA). Un score qui avait largement boosté la chaîne info du groupe Canal+.

À n'en pas douter, "La grande confrontation" devrait permettre de booster l'audience de LCI en soirée. Outre l'intérêt manifeste des téléspectateurs pour la joute politique, la chaîne info du groupe TF1 peut espérer capitaliser sur les bonnes performances réalisées par ses précédentes soirées événementielles. En février dernier, "La grande explication" autour d'Edouard Philippe avait ainsi été suivie par 848.000 téléspectateurs (4,2% du public de quatre ans et plus). À noter enfin, qu'à l'instar de BFMTV, LCI planche sur un second débat, le 20 mai prochain, en présence cette fois des têtes de liste aux Européennes.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.

Là, il y a Barbier à C dans l'air qui cause de ça : j'ai envie de lui arracher la langue à ce social-traître...



NorbertGabriel

Le genre d'arnaque comme la fameuse vignette Ramadier ??




Les macronards veulent instaurer une nouvelle journée travaillée sans salaire...
Quelle belle réponse aux GJ.



NorbertGabriel

J'ai pas tout lu sur le départ de la discussion, mais oui, je me débrouille, en explorant les marges de la conso et avec aussi une sorte d'échanges de services. Le problème pour les parigots est le coût du logement, ça devient très compliqué pour les jeunes, et aussi pour les vieux qui ne trouvent plus à louer après 70 ans. Je peux donner des cours du soir pour la vie en économie minimale.. sans se priver éventuellement de spectacles si on est friand de ça. ( mais là ça repose aussi sur les "échanges de services" si on peut dire) Autre point, à Paris, on peut vivre sans auto, une location quelques fois pas an, et c'est bon.. Il y a même les solutions de partage entre particuliers .. Il y a plein de possibilités mais faut sortir des schémas classiques des années 70 ..



tikeum75

en 3ème j'ai du lire Germinal, qu'est ce que Zola a pu me faire chier :)




Ça peut peut-être intéresser quelqu'un d'autre.
Sinon, Orwell, je l'ai lu en 3ème... :)



Jon75

Ils ont un peu près le même niveau de vie d'un célibataire banal.



L'Œil

De 499 à 1099 euros... à quelque chose près.



NorbertGabriel

Où tu situes le curseur pour "les petites retraites" "??



tikeum75

Merci mais c’est le Orwell qui est épuisé. Le retour je l’ai acheté en occase chez Gibert. Agrandis la typo

LeMoi

https://uploads.disquscdn.c...



LeMoi

Ils ont moins de dettes, ont fini de payer la maison/appartement, moins de frais pour les enfants... Certes ils gagnent moins, mais peut-être que ça suffit "mieux" ?



L'Œil

J'crois qu'il a dit plusieurs fois que sa retraite lui permettait de vivre correctement.
Il confirmera... ou pas !




https://archive.org/details...



Barrage Castor

Le bal des autres UE... Pfff.




Les Bretons ne se couchent pas. :)



tikeum75

Sérieusement ?



L'Œil

Logique, ils ont un niveau de vie supérieur comme le montre l'article que j'ai publié.
Mais certains continuent de s'obstiner et de faire comme si les retraités vivaient dans la précarité.
C'est une image d’Épinal.



Jon75

Le constat est clair, ils conduisent plus de voitures neuves que les actifs.



L'Œil

Toujours la même rengaine.
C'est lassant.



Jon75

Lol, avec des impôts mensuels.



L'Œil

https://www.la-croix.com/Ec...

Les retraités ont désormais un niveau de vie supérieur à celui des actifs.
T'imagines, on est arrivé à un stade où des gens qui ne travaillent pas vivent mieux que ceux qui travaillent !
On marche sur la tête là.
Non, il ne faut pas augmenter les retraites, il faut donner un immense coup de pouce aux petites retraites et supprimer les régimes spéciaux ultra-coûteux pour la collectivité et inacceptables en 2019 - un cheminot qui part à 55 ans avec 75% du salaire des six derniers mois, c'est juste impensable.



Jon75

On n'est pas en Grèce, y a pas d'austérité.



tikeum75

Tu sais que tu peux agrandir la typo ? Lol



Jon75

Je penche subitement à droite toute, LREM fait fuir, c'est le néant.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Merci pour votre intégrité" : Yann Moix rend hommage à Thierry Ardisson sur C8
TV
"Merci pour votre intégrité" : Yann Moix rend hommage à Thierry Ardisson sur C8
Coupe du monde féminine : Ada Hegerberg (ballon d'or féminin 2018) rejoint le dispositif de TF1
Sport
Coupe du monde féminine : Ada Hegerberg (ballon d'or féminin 2018) rejoint le...
"On doigte son électorat" : L'énorme lapsus d'Anaïs Bouton dans "Zemmour & Naulleau"
TV
"On doigte son électorat" : L'énorme lapsus d'Anaïs Bouton dans "Zemmour &...
Palmarès du Festival de Cannes 2019 : La Palme d'or à "Parasite" de Bong Joon-ho
Cinéma
Palmarès du Festival de Cannes 2019 : La Palme d'or à "Parasite" de Bong Joon-ho
Coudray/Bouleau, Lapix/Delahousse, Marschall, Ferrari, Crespo-Mara... : Le dispositif des chaînes pour les Européennes
TV
Coudray/Bouleau, Lapix/Delahousse, Marschall, Ferrari, Crespo-Mara... : Le...
Audiences samedi : La cérémonie de clôture du Festival de Cannes en hausse, Nagui et Nikos Aliagas au coude-à-coude
Audiences
Audiences samedi : La cérémonie de clôture du Festival de Cannes en hausse, Nagui...
Vidéos Puremedias