"La Provence" présente ses excuses après avoir flouté le visage d'un élu du RN

Partager l'article
Vous lisez:
"La Provence" présente ses excuses après avoir flouté le visage d'un élu du RN
Par Christophe Gazzano Journaliste
D’un naturel curieux et passionné de télé, Christophe Gazzano a toujours nourri le désir de devenir journaliste. Après ses études et une dizaine d’années passées dans la presse régionale, ce natif de Salon-de-Provence est “monté à la capitale” pour intégrer Pure Médias en 2017.
Stéphane Ravier
Stéphane Ravier © Abaca
Le sénateur Stéphane Ravier avait assisté à une cérémonie religieuse organisée le jour de l'Assomption à Marseille.

Cachez cet élu que je ne saurais voir. Dans son édition du 16 août dernier, le quotidien "La Provence" est revenu sur une pleine page sur la traditionnelle procession du quartier du Panier, organisée tous les 15 août autour de la statue de la Vierge Marie. Une procession précédée par un rassemblement dans la cathédrale de la ville, à laquelle a assisté parmi des anonymes et d'autres élus le sénateur Stéphane Ravier, membre du Rassemblement national.

À lire aussi
"Les Nouvelles Calédoniennes" : L'édition papier du seul journal du territoire va disparaître en 2023
Presse
"Les Nouvelles Calédoniennes" : L'édition papier du seul journal du territoire va...
"L'Equipe" et "Le Figaro" s'attaquent à Apple
Presse
"L'Equipe" et "Le Figaro" s'attaquent à Apple
Institut de sondages : Le groupe Les Echos - Le Parisien veut s'offrir OpinionWay
Presse
Institut de sondages : Le groupe Les Echos - Le Parisien veut s'offrir OpinionWay
"Un imposteur" : La famille de Charlotte Valandrey dézingue Yann Moix après son hommage
Presse
"Un imposteur" : La famille de Charlotte Valandrey dézingue Yann Moix après son...

"Ca vous prend souvent d'agir comme la Pravda de Staline ?"

Mais le quotidien marseillais a publié une photo de la foule des fidèles où est apparu un seul visage flouté, quasiment situé au centre du cliché, celui de Stéphane Ravier. Vendredi, dans la foulée de la parution, l'intéressé a réagi sur son compte Twitter pour s'étonner de la situation. "Ça vous prend souvent d'agir comme la Pravda de Staline ? Honte à vous ! Et vous vous étonnerez d'avoir moins de lecteurs chaque jour", a-t-il écrit dans un message adressé à la rédaction du quotidien.

Stéphane Ravier a même été plus loin en adressant une lettre à Franz-Olivier Giesbert, directeur éditorial du journal, dans laquelle il se défend d'avoir porté un quelconque signe partisan le jour de la cérémonie. Et l'élu d'exiger du quotidien "des excuses publiques", "la publication non-floutée de la photo" ainsi que "l'engagement de votre rédaction de traiter la campagne des municipales de façon neutre et objective". Toujours sur son compte Twitter, celui qui est candidat aux prochaines échéances locales de 2020 s'est également fait filmer devant le siège de "La Provence" où il a été remettre son courrier.

"Une erreur de jugement"

Le quotidien marseillais a pour sa part rectifié le tir dans son édition parue ce dimanche en présentant ses excuses à Stéphane Ravier et aux lecteurs et en publiant la fameuse photo sans floutage. Pour se justifier, "La Provence", a plaidé "une erreur de jugement d'une collaboratrice". L'élu du parti de Marine Le Pen a "pris acte" de ces excuses tout en ne manquant pas de faire la leçon aux journalistes dans un nouveau tweet : "Une presse libre, indépendante et honnête est un élément essentiel pour la démocratie française, si souvent mise à mal".

l'info en continu
Ce soir à la télé : Kevin Mayer veut "marquer l'histoire" sur France 2 (màj)
Programme TV
Ce soir à la télé : Kevin Mayer veut "marquer l'histoire" sur France 2 (màj)
Audiences dimanche : Harry Roselmack redresse la barre en access
TV
Audiences dimanche : Harry Roselmack redresse la barre en access
Audiences : "Gran Torino" en tête, le Festival interceltique plus fort que Fr2 et M6
TV
Audiences : "Gran Torino" en tête, le Festival interceltique plus fort que Fr2 et M6
"L'école de la vie" : Julie de Bona succède à Guillaume Labbé comme professeur principal de la série de France 2
Séries
"L'école de la vie" : Julie de Bona succède à Guillaume Labbé comme professeur...
La suppression de la redevance validée par le Conseil constitutionnel
Politique
La suppression de la redevance validée par le Conseil constitutionnel
Polémique Grégory Schneider/OM : "L'ADN de 'L'équipe du soir' est de débattre", arbitre la chaîne L'équipe
TV
Polémique Grégory Schneider/OM : "L'ADN de 'L'équipe du soir' est de débattre",...