"Le Before" de Canal+ : Thomas Thouroude reconnaît des audiences "un peu décevantes"

Partager l'article
Vous lisez:
"Le Before" de Canal+ : Thomas Thouroude reconnaît des audiences "un peu décevantes"
"Le Before du Grand Journal" chaque soir sur Canal+ à 18h05
"Le Before du Grand Journal" chaque soir sur Canal+ à 18h05 © DR, Canal+
Deux semaines après le lancement du "Before", la nouvelle émission de pré-access de Canal+, Thomas Thouroude s'est livré à un premier bilan.

Débuts difficiles pour "Le Before du Grand Journal", la nouvelle émission de pré-access à destination des jeunes lancée par Canal+ à la rentrée. Depuis sa mise à l'antenne il y a deux semaines à 18h10, le programme n'a pour l'instant séduit que 128.000 téléspectateurs en moyenne pour 1% de part d'audience.

À lire aussi
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous virent"
Radio
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous...
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette semaine
Cinéma
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette...
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent Ruquier en justice
TV
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent...

Des résultats insuffisants commentés sans détour cette semaine dans Les Inrocks par l'animateur de ce "journal de la pop culture adressé aux 15-35 ans", Thomas Thouroude. Il reconnaît des audiences "un peu décevantes" mais demande encore un peu de temps avant que ne soit prononcé un jugement définitif. "Il faut encore attendre six mois, quand le réflexe de consommation sera pris, ou pas. C'est toujours long de changer les réflexes des téléspectateurs" explique celui qui est aussi le présentateur de "L'Equipe du dimanche" sur la chaîne cryptée. Thomas Thouroude rappelle, à juste titre, qu'auparavant dans cette case réputée très difficile, "il n'y avait rien en clair (...) sur Canal+".

"Un art du détournement"

Le "Before du Grand Journal" a pourtant de nombreux atouts pour "remplir la salle" comme le rappelle son animateur de 35 ans. L'émission est ainsi assise sur un concept "d'infotainment pure" bien maîtrisé par la chaîne et se destine à une cible précise, les 15-35 ans. "On peut parler de choses sérieusement mais pas de choses graves", résume Thomas Thouroude pour expliquer le positionnement de son programme. Le ton décalé promis au départ est quant à lui au rendez-vous chaque soir.

Les nombreux programmes courts donnent le rythme nécessaire pour séduire une cible particulièrement volatile. Certains d'entre-eux, comme "La Connasse", connaissent d'ailleurs déjà un premier succès sur les réseaux sociaux. Enfin et surtout, le "Before" a sans doute permis de révéler au grand public un nouvel animateur talentueux et d'avenir, déjà connu des seuls téléspectateurs de Canal+. Très à l'aise dans son nouveau costume, cet ex-rugbyman pourrait ainsi bien devenir la révélation de cette nouvelle saison télé. A condition que les audiences du "Before" grimpent.

Sur le même thème
l'info en continu
Roselyne Bachelot nouvelle ministre de la Culture
Politique
Roselyne Bachelot nouvelle ministre de la Culture
"Fearless" : La série britannique débarque ce soir sur C8
Programme TV
"Fearless" : La série britannique débarque ce soir sur C8
Pharrell Williams va produire une série documentaire pour Netflix sur le gospel
SVOD
Pharrell Williams va produire une série documentaire pour Netflix sur le gospel
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent Ruquier en justice
TV
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent...
La saison 3 de "Babylon Berlin" arrive ce soir sur Canal+
Programme TV
La saison 3 de "Babylon Berlin" arrive ce soir sur Canal+
Ruth Elkrief arrête son émission quotidienne sur BFMTV
TV
Ruth Elkrief arrête son émission quotidienne sur BFMTV
Vidéos Puremedias