"Le Meilleur pâtissier" 2015, la finale : "C'est pas tout à fait aussi bon que c'est beau"

Partager l'article
Vous lisez:
"Le Meilleur pâtissier" 2015, la finale : "C'est pas tout à fait aussi bon que c'est beau"
La finale du "Meilleur pâtissier" 2015
La finale du "Meilleur pâtissier" 2015 © Breton/M6
Ils ne sont plus que quatre et ce soir, l'un d'eux sera sacré gagnant de la saison 4 du "Meilleur pâtissier".

Après sept semaines de compétition, seuls quatre candidats sont encore en course pour être désigné gagnant du "Meilleur pâtissier" 2015. Après l'élimination surprise de Jean-Pierre la semaine dernière, qui de Carl, Cyril, Anissa ou Caroline s'imposera à l'issue des trois épreuves de ce soir ? Sous l'oeil de Mercotte et Cyril Lignac, les quatre finalistes vont devoir revisiter le Saint-Honoré, puis concocter un dessert venu de Suède, la "princesstarta", avant de préparer une version modernisée du gâteau glacé de Noël devant Philippe Conticini.

À lire aussi
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Presse
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois
Sport
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois
Affaire Clémentine Sarlat : Trois salariés licenciés à la suite de l'enquête interne à France Télévisions
TV
Affaire Clémentine Sarlat : Trois salariés licenciés à la suite de l'enquête...

"Je peux lécher ?"

21h07. "C'est la finale, les gars !", lance Faustine Bollaert avant de dévoiler la couverture potentielle du livre des quatre finalistes en cas de victoire. Caroline apparaît comme "une secrétaire médicale un peu coquine", selon l'animatrice. Mais trève de plaisanterie, Cyril Lignac dévoile l'objet de la première épreuve : pâte feuilletée, pâte à choux, crème pâtissière, crème chantilly et caramel forment... le Saint Honoré. Ce sera des choux thym-vanille pour Carl accompagné de choux en crème de citron, des religieuses à la cacahuète pour Caroline, un rectangle recouvert de choux pour Cyril-le-policier et une pièce montée à la mangue et au caramel pour Anissa.

21h14. "Attention au sucre", prévient Cyril Lignac quand il va rendre visite à Caroline. "Moi ça me plaît", répond juste la jeune femme. OK, OK... Pendant ce temps, Cyril-le-policier avance sur sa garniture, à base de... pamplemousse et yuzu ! Mais Cyril Lignac craint que le goût du fruit ne soit pas assez présent, et il encourage le candidat à accentuer cet aspect de son dessert. De son côté, Carl peut compter sur l'aide de Caroline pour sortir, juste à temps, ses choux du four pendant qu'il prépare sa garniture, mais Faustine Bollaert vient en revanche lui compliquer la vie en "explosant" un chou qu'elle essaie de remplir. "Je peux lécher ?", lui demande-t-elle poliment.

"Ca ne fonctionne pas"

21h25. Cyril et Mercotte sont circonspects quand Anissa leur annonce qu'elle a opté pour une pièce montée. "Pourquoi tu t'es embarquée dans un truc aussi compliqué ?", l'interroge le chef. Puis vient l'heure de préparer son caramel. Se pensant maligne, Caroline fait fondre du sucre au four, "mais faut pas leur dire", prévient-elle. Malheureusement, c'est un échec cuisant.

21h38. L'heure de la dégustation a sonné et c'est Caroline qui ouvre le bal. Et les critiques sont plutôt bonnes. "Je trouve que c'est dommage parce que la pâte feuilletée est pas cuite mais le reste" est dingue, tempère juste Cyril Lignac. "La revisite est maligne, tout me plaît mais je reste bloqué sur la pâte feuilletée", ajoute le chef. La revisite de Carl séduit également. "Gustativement, c'est un très, très bon gâteau" note Cyril Lignac. La pièce montée d'Anissa, elle, "manque de finitions". "C'est pas abouti, mais tes choux sont bons", avoue Mercotte. "Tout assemblé, ça ne fonctionne pas", lâche Cyril Lignac. La candidate fond en larmes. Enfin, le Saint-Honoré de Cyril est "parfait" selon Mercotte et le feuilletage est "exceptionnel".

21h53. Sans surprise, c'est Cyril qui est désigné premier de cette épreuve. En revanche, c'est - sans plus de surprise - Anissa qui décroche la dernière place.

"J'suis nulle"

21h56. Mercotte est fière d'elle, elle a déniché une recette bien compliquée pour l'épreuve technique. Au menu, la princesstarta, gâteau suédois. Et évidemment, les candidats n'ont pas tous les éléments de la recette. Par exemple, Mercotte n'a pas expliqué à quoi servait l'unique pomme qu'ils DOIVENT utiliser. L'une des difficultés du gâteau est la pâte d'amande verte qui doit recouvrir la totalité du gâteau, et qui doit être verte - c'est à ça que sert la pomme. Et à rien d'autre.

22h07. Anissa est un peu paniquée. Son gâteau est trop plat. Après avoir été vérifié chez les autres, Faustine confirme : "en effet, le tien est un peu raplapla", lance l'animatrice. Cyril et Carl, eux, s'en sortent a priori plutôt bien tandis que Caroline rafistole un peu les coins de son gâteau. Le temps passe. Faute de candidats, on nous donne davantage d'informations que d'habitude, dont un débat entre Anissa et Caroline sur la nécessité de faire bouillir la pectine et la framboise à 106 degrés ou non.

22h12. Au moment de couper le gâteau en couches, c'est le drame pour Caroline. La pâte est trop friable, c'est un cauchemar. "J'suis nulle", lance la nordiste. Et au moment de garnir, ça empire. C'est presque un puzzle, et malgré ses rustines, le gâteau s'effondre doucement mais sûrement. La jeune femme fond en larmes. Carl lui vient en aide : "mets-le au frais", lui conseille le Canadien. En même temps, Anissa a un autre problème : son gâteau est trop plat donc au moment de faire ses couches, elles sont trop fines et donc se cassent. Carl oublie le R à "Princesstarta" tandis que Cyril vient donner le dernier coup de main à Caroline. "Cette épreuve, je l'ai subie"... se lamente la jeune femme.

"Ca ne va pas du tout, du tout, du tout"

22h20. "Dans l'ensemble, c'est pas si mal", lance Mercotte au moment de découvrir les quatre gâteaux. C'est celui d'Anissa qui est goûté le premier et "il s'effondre un peu" parce que la génoise est trop cuite et "ne va pas du tout, du tout, du tout". Ensuite, Mercotte ne manque pas de souligner la faute d'orthographe de Carl mais son gâteau, lui, est beau. "Et il est bon, en goût il est top", ajoute la jurée. A la découpe, le gâteau de Cyril tient bien aussi. "Il est bon ce gâteau, mais j'ai un goût de farine en fin de bouche, ce n'est pas normal", regrette Cyril Lignac. Quant à Caroline, "ça glisse un peu" dès la découpe mais ce n'est pas catastrophique. Seul vrai problème, la crème fouettée pas assez montée qui explique l'effondrement du gâteau.

22h34. La génoise loupée d'Anissa lui vaut la quatrième place, logique. Troisième, le goût de farine de Cyril lui coûte cher, alors même que Mercotte le défendait au moment de la dégustation face à Cyril Lignac, très sévère. Forcément, et un peu par défaut, Caroline est deuxième alors que Carl décroche évidemment la pole position.

"Franchement, c'est un gâteau de pro"

22h39. Au menu de la dernière épreuve, le gâteau glacé de Noël, sous l'oeil de Philippe Conticini. Carl va proposer une imitation de boule de Noël, Cyril part sur un insert abricot passion dans de la glace à la mangue tandis que Caroline va faire un sapin de Noël en... macarons. Original, décidément. Et il va falloir bien surcuire les macarons qui serviront de base pour éviter que tout s'écroule. Quant à Anissa, elle part sur un sorbet cassis qu'elle posera sur une daquoise aux noisettes. Une daquoise qu'elle doit refaire parce que Philippe Conticini lui chuchote qu'il vaut mieux garder la peau de ses noisettes et les torréfier - alors que son premier biscuit, avec ses noisettes pelées, était déjà cuit.

22h56. Anissa butte au moment de décoller son biscuit de sa plaque et reçoit un coup de main de Cyril Lignac. Carl butte sur sa mousse au chocolat, et reçoit lui aussi un coup de main du juré. Mais sans effet, sa mousse a mal été montée, car il n'a pas utilisé la crème anglaise chaude, mais froide, à son chocolat. "Ah bah voilà, ça ne pouvait pas marcher !", lâche triomphalement Mercotte.

23h21. Après quatre heures d'épreuve, Anissa ouvre le bal pour la dégustation avec sa bûche visuellement très réussie. "Ca le fait bien en bouche", lance Philippe Conticini tandis que Cyril Lignac a trouvé sa guimauve "géniale". Le sapin de Noël en macaron de Caroline est "super" selon le chef invité alors que, franchement, le visuel n'est pas renversant... Rien n'est droit, les billes tombent, les épaisseurs sont disparates... "Ca cracouille et ça croque", analyse Philippe Conticini mais l'un des macarons est trop sucré... "On l'a répété assez souvent", se lamente Cyril Lignac... Le montage du gâteau de Cyril est "très très bien fait, digne d'un vrai glacier" selon l'invité et au goût, c'est une réussite. "La gelée abricot-passion est parfaite", ajoute-t-il. "L'accord est vraiment parfait", confirme Cyril Lignac. Quant à Carl, l'esthétique est "parfaite". "Franchement, c'est un gâteau de pro", lance Philippe Conticini. Cyril Lignac est juste circonspect : "Est-ce que c'est un entremet glacé ?", demande le chef. "C'est pas tout à fait aussi bon que c'est beau", lâche l'invité.

23h33. Sous le regard d'Anne-Sophie, gagnante de l'édition 2014, des familles et des anciens candidats, Faustine Bollaert annonce que le meilleur pâtissier 2015 est Cyril !

Le débrief de la finale du "Meilleur pâtissier" 2015 :
- Chaque seconde gagnée compte, du coup, les longueurs se sont multipliées dans cette finale, à chaque instant.
- Dommage, la finale aurait pu être parfaite, les trois épreuves ont poussé les candidats dans leurs retranchements et de très beaux gâteaux en sont sortis.
- La victoire de Cyril est un peu étonnante au vu de toute la saison mais après le départ de Jean-Pierre, le trophée se jouait clairement entre lui et Carl.
- Question de détail : ourquoi les enfants de Cyril et le mari de Caroline ont-ils pu rentrer dans la tente, mais le compagnon de Carl et ses amis ont-ils dû rester dehors ? Et pourquoi personne n'est-il venu rendre visite à Anissa ?
- Outre ses erreurs techniques, Caroline ne doit sa défaite qu'à elle-même. Après sept semaines où on lui a dit de ne pas faire ses desserts trop sucrés, elle trébuche ENCORE là-dessus...
- Enfin, pas étonnant que la production fasse appelle à Philippe Conticini chaque année, il est intéressant, pédagogue et très pertinent.

Le Meilleur pâtissier
Le Meilleur pâtissier
"Le Meilleur Pâtissier" : Camille gagnante de la finale, audiences en baisse pour la saison 8 sur M6
"Le Meilleur Pâtissier" : M6 cherche un nouveau candidat avec EnjoyPhoenix sur 6play
"Le Meilleur Pâtissier" 2019 : Découvrez les 14 candidats
"Le Meilleur Pâtissier" : La saison 8 démarre ce soir sur M6
Voir toute l'actualité sur Le Meilleur pâtissier
Sur le même thème
l'info en continu
"The Resident" : La saison 2 reprend le 26 août sur TF1
Programme TV
"The Resident" : La saison 2 reprend le 26 août sur TF1
"Elite" : Le tournage de la saison 4 interrompu après un cas de COVID-19
Séries
"Elite" : Le tournage de la saison 4 interrompu après un cas de COVID-19
"The Voice Kids" : Kendji Girac devient coach dès le 22 août sur TF1
Programme TV
"The Voice Kids" : Kendji Girac devient coach dès le 22 août sur TF1
Stéphane Plaza arrive sur Gulli
TV
Stéphane Plaza arrive sur Gulli
Télévision : Les décrets relatifs à la publicité et à la programmation cinéma (enfin) publiés
Politique
Télévision : Les décrets relatifs à la publicité et à la programmation cinéma...
Gérald Darmanin : "Edwy Plenel a franchi les limites de l'ignominie"
Politique
Gérald Darmanin : "Edwy Plenel a franchi les limites de l'ignominie"
Vidéos Puremedias