"Les 12 coups de midi" : le plus grand champion de l'histoire du jeu détrôné

Partager l'article
Vous lisez:
"Les 12 coups de midi" : le plus grand champion de l'histoire du jeu détrôné
Capture d'écran des "12 coups de midi" lorsque Bruno est devenu le plus grand champion de l'histoire du jeu
Capture d'écran des "12 coups de midi" lorsque Bruno est devenu le plus grand champion de l'histoire du jeu © DR, TF1
Après 79 victoires et près de 400.000 euros amassés, le plus grand champion de l'histoire des "12 coups de midi", Bruno Tuchszer, a finalement été détrôné hier sur TF1.

Le plus grand maître de l'histoire des "12 coups de midi" a finalement chuté. Bruno Tuchszer, a été éliminé, hier midi, de l'émission de Jean-Luc Reichmann sur TF1 après 80 participations, 79 victoires et près de 400.000 euros de gains cumulés depuis sa première participation au programme, le 8 août dernier.

À lire aussi
Gaspard Ulliel est mort
Personnalités
Gaspard Ulliel est mort
Gaspard Ulliel dans un état grave après un accident de ski
Personnalités
Gaspard Ulliel dans un état grave après un accident de ski
Willie Garson ("Sex and the City") est mort
Personnalités
Willie Garson ("Sex and the City") est mort
René Malleville est mort
Personnalités
René Malleville est mort

"Je partirai uniquement quand je serai battu"

Le 22 octobre, ce comédien lillois de 45 ans était entré dans l'histoire du jeu en devenant son plus grand champion. Il venait ainsi de battre le record d'un ancien candidat, Xavier, jeune ingénieur grenoblois de 23 ans, qui avait été contraint de quitter l'aventure pour des raisons professionnelles. Ce midi-là, Bruno était ainsi parvenu à égaler le score de Xavier en nombre de participations (76), mais avait littéralement pulvérisé la cagnotte devenant ainsi le candidat le plus riche des "12 coups de midi" avec 382.650 euros. Sa place de champion des champions, Bruno n'entendait à l'époque pas la laisser facilement. "Mon objectif est d'aller le plus loin possible. Xavier est parti de lui-même. Pour ma part, je partirai uniquement lorsque je serai battu. Je n'ai pas l'intention de laisser ma place", avait-il expliqué dans une interview au site internet Plurielles.

Même s'il n'a finalement pas atteint son objectif de 100 victoires, Bruno n'est pas pour autant amer. Interrogé par Toutelatélé.com juste après sa défaite, il a expliqué : "Ça faisait très longtemps que je me disais tout peut s'arrêter là, que ce n'était pas un drame. J'ai été face à 240 personnes qui ont perdu. Tout le monde l'a bien pris, alors moi aussi ! J'ai eu une chance phénoménale. Les gens vont avoir un nouveau maître et c'est parfait", a ainsi commenté le champion déchu.

"Je suis un peu tricard"

Rappelons que Bruno est un habitué des jeux télévisés. Il avait ainsi déjà brillé par le passé dans "Questions pour un champion" sur France 3, et dans "Le plus grand quizz de France" sur TF1 en 2011. Un joli palmarès auquel il va cependant devoir mettre fin selon lui : "Je suis un peu tricard avec les productions. Aux sélections, ils demandent toujours quels jeux on a récemment fait à la télé. Là, je ne vais pas en refaire avant des années" a-t-il expliqué à nos confrères. Mais Bruno n'a cependant pas fermé la porte à une confrontation avec Xavier, l'autre grand champion des "12 Coups de midi" : "Je ne demande que ça, me faire humilier par Xavier ! Il va m'exploser. Aucun souci pour retrouver toute l'équipe. Quand ils veulent !" a-t-il affirmé. Joueur un jour, joueur toujours.

l'info en continu
Bernard Arnault admet finalement s'être positionné pour racheter le "JDD" et "Paris Match" à Lagardère
Presse
Bernard Arnault admet finalement s'être positionné pour racheter le "JDD" et...
Une journaliste percutée par une voiture en direct à la télévision américaine
International
Une journaliste percutée par une voiture en direct à la télévision américaine
Quelles sorties sur Netflix, Amazon Prime, Disney+, Salto et myCanal en janvier 2022 ?
SVOD
Quelles sorties sur Netflix, Amazon Prime, Disney+, Salto et myCanal en janvier...
Netflix prévoit un ralentissement de la croissance de son parc d'abonnés
SVOD
Netflix prévoit un ralentissement de la croissance de son parc d'abonnés
Canal+ : Thomas Sénécal nommé directeur des sports du groupe
Sport
Canal+ : Thomas Sénécal nommé directeur des sports du groupe
Accusation d'agression sexuelle : Yannick Jadot annule son interview chez Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV
Politique
Accusation d'agression sexuelle : Yannick Jadot annule son interview chez...