"Les Inrocks" sur Bertrand Cantat : "Le mettre en couverture était contestable"

Partager l'article
Vous lisez:
"Les Inrocks" sur Bertrand Cantat : "Le mettre en couverture était contestable"
La Une des "Inrocks" consacrée à Bertrand Cantat.
La Une des "Inrocks" consacrée à Bertrand Cantat. © "Les Inrocks"
Ce mardi, le magazine a réagi à la polémique autour de sa précédente Une consacrée à l'ancien chanteur de Noir désir.

Des explications aux lecteurs. Ce mardi, "Les Inrocks" ont publié une réaction à la polémique liée à la Une de la semaine dernière consacrée à Bertrand Cantat. De nombreuses personnalités sont montées au créneau afin de dénoncer le choix éditorial du journal de mettre en page de couverture le chanteur. Sur son site, l'hebdomadaire "Elle" a d'ailleurs publié ce matin un édito à ce sujet dédié à Marie Trintignant, morte sous les coups de Bertrand Cantat.

À lire aussi
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
Radio
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
TV
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait témoigner une mère endeuillée
TV
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait...

"Nous avions ravivé une souffrance"

Dans leur texte, les journalistes des "Inrocks" soulignent avoir pris conscience de la "vive polémique" de leur couverture et du "désaccord face à ce parti pris éditorial" de ses lecteurs, des personnalités, des citoyens et des artistes. "Face à certaines réactions, qui allaient du désarroi à la haine, nous avons éprouvé le besoin de nous rassembler, de parler, de débattre. Ensemble, nous avons questionné cette couverture tout au long des jours qui se sont écoulés", poursuivent-ils.

L'hebdomadaire précise que le journal est un "groupe d'individus" qui n'est pas tout le temps d'accord sur tout, "notamment sur cette couverture". Ainsi, la rédaction des "Inrocks" comprend avoir "ravivé une souffrance", précisant que l'affaire Weinstein "est venue rappeler à quel point il existait un système d'oppression masculine dont la société ne veut plus". "Ce constat, 'Les Inrockuptibles' l'ont fait depuis de nombreuses années, et ce journal s'est toujours battu contre les violences envers les femmes, contre le sexisme et pour l'égalité entre les sexes", assure l'hebdomadaire.

Pour "Les Inrocks", "le retour de Bertrand Cantat à la musique" était un sujet important

Concernant le choix de consacrer une Une à Bertrand Cantat, la revue rappelle qu'elle fait "du journalisme" et "le journalisme exige parfois d'aller questionner les zones d'ombre", "d'aller au-delà des frontières et des évidences, quelques qu'elles soient". "Cantat avait-t-il le droit, après avoir tué Marie Trintignant de ses poings, à une vie publique ? Comment dissocier l'homme de l'artiste, et faut-il le faire ?", s'interrogent "Les Inrocks", répondant : "En tant que journalistes, nous sommes là pour poser ces questions. Et la question que soulevait notre article (...) est : pourquoi et comment faire de la musique quand on a tué une femme ?"

Enfin, le journal note que ces interrogations, ainsi que les réactions du public, l'engagent "à faire toujours preuve de vigilance" dans la façon "de traiter et de mettre en scène les sujets" estimés importants. "Pour un magazine comme 'Les Inrockuptibles', le retour de Bertrand Cantat à la musique en fut un. Le mettre en couverture est contestable. A ceux qui se sont sentis blessés, nous exprimons nos sincères regrets", terminent-ils.

Bertrand Cantat
Bertrand Cantat
Bertrand Cantat perd son procès en diffamation contre "Le Point"
Mort de Marie Trintignant : M6 dévoile les images de l'audition de Bertrand Cantat
France Inter : Nagui refuse de faire la promotion du dernier album de Bertrand Cantat
Voir toute l'actualité sur Bertrand Cantat
Autour de Bertrand Cantat
Sur le même thème
l'info en continu
"Conan le barbare" : Une série en préparation chez Netflix
SVOD
"Conan le barbare" : Une série en préparation chez Netflix
Haut-Karabagh : Deux journalistes du "Monde" blessés lors d'un bombardement
Presse
Haut-Karabagh : Deux journalistes du "Monde" blessés lors d'un bombardement
"Infidèle" : Claire Keim de retour pour une saison 2 ce soir sur TF1
Programme TV
"Infidèle" : Claire Keim de retour pour une saison 2 ce soir sur TF1
Propos d'Eric Zemmour sur CNews : Une enquête ouverte par le parquet de Paris
Justice
Propos d'Eric Zemmour sur CNews : Une enquête ouverte par le parquet de Paris
Débat Trump/Biden : Quelle audience pour les chaînes info françaises ?
Audiences
Débat Trump/Biden : Quelle audience pour les chaînes info françaises ?
Sud Radio : Le PDG Didier Maïsto quitte ses fonctions
Radio
Sud Radio : Le PDG Didier Maïsto quitte ses fonctions
Vidéos Puremedias