"Les Z'Amours" : Le licenciement pour faute grave de Tex confirmé par les prud'hommes

Partager l'article
Vous lisez:
"Les Z'Amours" : Le licenciement pour faute grave de Tex confirmé par les prud'hommes
Par Christophe Gazzano Journaliste
D’un naturel curieux et passionné de télé, Christophe Gazzano a toujours nourri le désir de devenir journaliste. Après ses études et une dizaine d’années passées dans la presse régionale, ce natif de Salon-de-Provence est “monté à la capitale” pour intégrer Pure Médias en 2017.
Tex a été licencié pour faute grave après une blague sur C8
Tex a été licencié pour faute grave après une blague sur C8 © BARBEREAU Bernard / FTV
L'humoriste, ex-animateur de l'émission de la mi-journée de France 2 contestait son licenciement devant le conseil des prud'hommes de Paris.

Le conseil des prud'hommes a enfin rendu sa décision dans le dossier opposant Tex à son ancien employeur, Sony Pictures. L'ex-animateur des "Z'Amours" sur France 2 contestait son licenciement pour faute grave à la fin 2017 après 17 ans de bons et loyaux services, sanction intervenue quelques jours après une blague douteuse prononcée sur le plateau de "C'est que de la télé" sur C8. Tex réclamait un dédommagement de l'ordre de 1,2 million d'euros.

À lire aussi
Clarence Gilyard Jr., inoubliable acolyte de Chuck Norris dans "Walker, Texas Ranger", est mort
TV
Clarence Gilyard Jr., inoubliable acolyte de Chuck Norris dans "Walker, Texas...
"Avec TF1, il n'y a pas de guerre" : Cyril Hanouna rectifie ses chiffres sur "Le Late avec Alain Chabat"
TV
"Avec TF1, il n'y a pas de guerre" : Cyril Hanouna rectifie ses chiffres sur "Le...
Un rat sort par surprise de la manche d'une femme interviewée sur CNews
TV
Un rat sort par surprise de la manche d'une femme interviewée sur CNews
Laurie Delhostal se met en retrait de la télévision pour soigner un cancer
TV
Laurie Delhostal se met en retrait de la télévision pour soigner un cancer

Comme le relatent nos confères de "L'Express", le conseil des prud'hommes de Paris a décidé de suivre la demande de l'animateur concernant la requalification de ses 144 CDD (contrats à durée déterminée) cumulés en CDI (contrat à durée indéterminée) mais à temps partiel, lui ouvrant la voie à un dédommagement de 45.000 euros, somme à laquelle viennent s'ajouter 1.000 euros au titre de l'article 700 du code de procédure civile pour les frais engagés par Tex dans ce dossier. L'animateur était défendu par Jérémie Assous, l'avocat qui s'occupe également de la défense d'Eddy, candidat de "Koh-Lanta" accusé d'agression sexuelle.

La faute grave confirmée, Tex "stupéfait"

En revanche, les juges ont confirmé le licenciement pour faute grave donnant ainsi raison au producteur Sony Pictures, qui avait remplacé quelques semaines plus tard Tex par Bruno Guillon. Joint par puremedias.com, Tex se déclare "catastrophé" et "stupéfait" qu'une blague puisse être considérée "comme une faute grave". Interrogé par nos confrères de "TV Mag", l'avocat de Tex a fait savoir cet après-midi qu'il allait faire appel de la décision. "Cette décision n'a aucune cohérence juridique", estime-t-il.

L'audience qui s'était tenue devant le conseil des prud'hommes le 16 mai dernier avait été pour le moins agitée, comme l'avait relevé "Le Parisien". La production avait voulu verser au dossier les rushes des derniers enregistrements des "Z'Amours" sous l'ère Tex, où l'humoriste âgé de 58 ans s'était illustré par quelques sorties embarrassantes. Il aurait ainsi traité une candidate de "chiennasse avec (des) grosses loches" et tenu des propos peu amènes sur la secrétaire d'Etat chargée de l'égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa. L'animateur avait jugé "déloyal" le procédé employé par Sony Pictures.

C'est le 30 novembre dernier, en direct sur C8 que Tex avait raconté la blague qui allait causer son départ de France 2 : "Comme c'est un sujet ultra sensible, je la tente. Les gars, vous savez ce qu'on dit à une femme qui a déjà les deux yeux au beurre noir ? Elle est terrible, celle-là. On ne lui dit plus rien ! On vient déjà de lui expliquer deux fois !", s'était-il exclamé.

Tex
Tex
"C'est hallucinant" : Tex réagit à la décision de la Cour de cassation concernant son éviction de France 2
Tex viré de France 2 : La cour de cassation juge la sanction "proportionnée" et déboute l'animateur
Tex perd son procès contre la production des "Z'Amours"
Voir toute l'actualité sur Tex
Autour de Tex
  • Michel Denisot
  • Julien Lepers
l'info en continu
Clarence Gilyard Jr., inoubliable acolyte de Chuck Norris dans "Walker, Texas Ranger", est mort
TV
Clarence Gilyard Jr., inoubliable acolyte de Chuck Norris dans "Walker, Texas...
Elon Musk "déclare la guerre" à Tim Cook, PDG d'Apple, sur Twitter
Internet
Elon Musk "déclare la guerre" à Tim Cook, PDG d'Apple, sur Twitter
"Avec TF1, il n'y a pas de guerre" : Cyril Hanouna rectifie ses chiffres sur "Le Late avec Alain Chabat"
TV
"Avec TF1, il n'y a pas de guerre" : Cyril Hanouna rectifie ses chiffres sur "Le...
Un rat sort par surprise de la manche d'une femme interviewée sur CNews
TV
Un rat sort par surprise de la manche d'une femme interviewée sur CNews
Audiences : Quel score pour le retour de "Familles nombreuses" dans la case de la "Star Academy" ?
Audiences
Audiences : Quel score pour le retour de "Familles nombreuses" dans la case de la...
Audiences access 20h : Excellente performance pour Anne-Sophie Lapix sur France 2
Audiences
Audiences access 20h : Excellente performance pour Anne-Sophie Lapix sur France 2