"Libération" : Après les départs volontaires, les départs contraints ?

Partager l'article
Vous lisez:
"Libération" : Après les départs volontaires, les départs contraints ?
Par Benoit Daragon Journaliste
"Libération"
"Libération" © DR
Malgré 95 réponses au plan de départs volontaires, la direction de "Libération" n'exclut pas des départs contraints.

L'appel de "Libération" a été entendu. A la rentrée, le quotidien en proie à d'importantes difficultés économiques a annoncé un plan de suppression de 93 postes. Une porte ouverte saisie par de nombreux salariés : 95 d'entre eux ont demandé à pouvoir en profiter. Les journalistes, eux, ont déjà pu quitter le journal en faisant jouer leur clause de cession. Plusieurs figures historiques de la rédaction comme Bayon ou Pierre Marcelle, Gérard Lefort ou Fabrice Rousselot ont déjà fait leurs cartons.

À lire aussi
Des journalistes de "Disclose" et Radio France convoqués par la DGSI après une enquête sur l'armée française
Presse
Des journalistes de "Disclose" et Radio France convoqués par la DGSI après une...
Critiqué après une blague sur Marc Dutroux, "So Foot" modifie un article sur l'élimination des Belges en Coupe du monde
Presse
Critiqué après une blague sur Marc Dutroux, "So Foot" modifie un article sur...
Vincent Bolloré en passe de céder "Voici" et "Gala" ?
Presse
Vincent Bolloré en passe de céder "Voici" et "Gala" ?
"France-Soir", critiqué pour la publication de thèses complotistes, perd son agrément de site d'information en ligne
Presse
"France-Soir", critiqué pour la publication de thèses complotistes, perd son...

Malgré cet afflux de candidatures spontanées, la direction n'exclut pas de recourir à des départs forcés pour ceux qui officient dans des services amenés à disparaitre ou à être réduits (la vidéo, la documentation, etc.). Une perspective refusée par l'ensemble des salariés. Réunis en AG lundi, ceux-ci ont clamé leur opposition à "tout licenciement contraint", a appris Le Figaro. La direction semble cependant privilégier les reclassements internes.

Sur les 250 salariés que comptait l'entreprise (dont 180 journalistes), la direction souhaite mettre en place une rédaction papier et web unique, composée de 130 journalistes. Actuellement, ils préparent une nouvelle formule du quotidien et du portail internet pour le mois de mars, qui donnera plus de place aux sujets magazines et aux articles d'analyse.

Libération
Libération
Une enquête "problématique" : Sandrine Rousseau égratigne "Libération" à propos de l'affaire Julien Bayou
"Libération" fustige un article de "Médiapart" qui met "en doute son indépendance" après le prêt de Daniel Kretinsky
Une partie d'un article de "Libération" écrite par une intelligence artificielle
Ligue du Lol : "Libération" condamné pour le licenciement abusif de Vincent Glad
Voir toute l'actualité sur Libération
l'info en continu
Audiences access 20h : "Quotidien" a-t-il profité de l'absence de "Touche pas à mon poste" ?
Audiences
Audiences access 20h : "Quotidien" a-t-il profité de l'absence de "Touche pas à...
Audiences access 19h : Coup de mou pour "Tous en cuisine" sur M6
Audiences
Audiences access 19h : Coup de mou pour "Tous en cuisine" sur M6
Audiences : Record pour le match Pays-Bas/Argentine sur TF1
Audiences
Audiences : Record pour le match Pays-Bas/Argentine sur TF1
Arrêt de "Passage des arts" de Claire Chazal : Le SNJ de France Télévisions en colère contre Delphine Ernotte
TV
Arrêt de "Passage des arts" de Claire Chazal : Le SNJ de France Télévisions en...
La BBC pourrait arrêter de diffuser ses programmes à la TV d'ici 10 ans
TV
La BBC pourrait arrêter de diffuser ses programmes à la TV d'ici 10 ans
"Top chef" 2023 : M6 promet des "émissions plus courtes" et supprime l'épreuve de la dernière chance
TV
"Top chef" 2023 : M6 promet des "émissions plus courtes" et supprime l'épreuve de...