Les grandes signatures de "Libération" quittent le quotidien

Partager l'article
Vous lisez:
Les grandes signatures de "Libération" quittent le quotidien
"Libération"
"Libération"
Gérard Lefort, Bayon, Pierre Marcelle : plusieurs grandes signatures de "Libération" ont profité de la clause de cession ouverte suite à la reprise du quotidien par Bruno Ledoux et Patrick Drahi.

Un pot de départ par jour. C'est ce que vivent depuis plusieurs semaines les salariés de "Libération". Suite à la reprise douloureuse du quotidien par Bruno Ledoux et Patrick Drahi, une clause de cession a été ouverte. Comme dans tous les titres de presse, en cas de changement d'actionnaire, les journalistes peuvent automatiquement quitter leur titre avec des conditions salariales avantageuses (un mois de salaire par année d'ancienneté).

À lire aussi
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Presse
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois
Sport
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois
Affaire Clémentine Sarlat : Trois salariés licenciés à la suite de l'enquête interne à France Télévisions
TV
Affaire Clémentine Sarlat : Trois salariés licenciés à la suite de l'enquête...

Profitant de ces conditions favorables, plusieurs des plumes historiques de "Libé" ont décidé de quitter ce journal en pleine restructuration. D'après "Le Monde", une vingtaine de journalistes sont déjà partis du quotidien. Parmi eux des piliers de la rédaction comme Gérard Lefort, Bayon ou Pierre Marcelle, selon "Télérama". La clause de cession restant ouverte jusqu'au 30 novembre, d'autres départs pourraient encore avoir lieu dans les prochaines semaines.

Changement de génération

La direction de "Libé" négocie actuellement un plan de restructuration qui prévoit la suppression de 93 postes. Elle souhaite également mettre en place une "clause de non-dénigrement", qui interdirait aux journalistes de critiquer les évolutions du journal ou leurs dirigeants, comme ils ont pu le faire dans la rubrique "Nous sommes un journal".

Johan Hufnagel, le nouveau "numéro 1 bis" du journal, doit dévoiler les détails de son ambitieux projet numérique, dans lequel le web a la priorité sur le papier. Celui-ci est très attendu notamment par les jeunes journalistes du titre, où une nouvelle génération est en train de s'imposer.

Libération
Libération
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
"Libération" va quitter Altice pour devenir une société à but non lucratif
Coronavirus : Le groupe de maisons de retraite Korian attaque "Libération" pour "diffamation"
"Libération" lance un abonnement sans collecte des données personnelles
Voir toute l'actualité sur Libération
Sur le même thème
l'info en continu
"The Resident" : La saison 2 reprend le 26 août sur TF1
Programme TV
"The Resident" : La saison 2 reprend le 26 août sur TF1
"Elite" : Le tournage de la saison 4 interrompu après un cas de COVID-19
Séries
"Elite" : Le tournage de la saison 4 interrompu après un cas de COVID-19
"The Voice Kids" : Kendji Girac devient coach dès le 22 août sur TF1
Programme TV
"The Voice Kids" : Kendji Girac devient coach dès le 22 août sur TF1
Stéphane Plaza arrive sur Gulli
TV
Stéphane Plaza arrive sur Gulli
Télévision : Les décrets relatifs à la publicité et à la programmation cinéma (enfin) publiés
Politique
Télévision : Les décrets relatifs à la publicité et à la programmation cinéma...
Gérald Darmanin : "Edwy Plenel a franchi les limites de l'ignominie"
Politique
Gérald Darmanin : "Edwy Plenel a franchi les limites de l'ignominie"
Vidéos Puremedias