"Libération" dénonce "avec la plus grande vigueur" les "menaces de mort" contre Coco, la dessinatrice du journal

Partager l'article
Vous lisez:
"Libération" dénonce "avec la plus grande vigueur" les "menaces de mort" contre Coco, la dessinatrice du journal
Par Léonie Dutrievoz Journaliste
Petite, elle s'installait devant "C'est pas sorcier" avec sa grand-mère, "La Nouvelle Star" avec ses parents et en cachette "Secret Story" avec ses copines. Journaliste passionnée par les sujets culture et société, ses vendredis soir sont surtout rythmés par "Danse avec les stars" ou "Drag Race France".
Corinne Rey dessinatrice pour "Libération".
Corinne Rey dessinatrice pour "Libération". © Bestimage
À la suite d'une caricature publiée dans le journal du lundi 11 mars, la dessinatrice Corinne Rey a reçu de nombreux messages de menaces.

Les caricatures de presse donnent souvent lieu à de nombreuses polémiques. Lundi 11 mars, après la publication d'une illustration dans le journal "Libération", la dessinatrice Coco a été victime d'une vague de menaces, d'injures et d'intimidation. À travers un communiqué de presse, le journal fondé par Jean-Paul Sartre et Serge July a répondu à ces attaques.

À lire aussi
"Nous refusons de nous effacer" : Pour la première fois de son histoire, Franceinfo privée de soirée électorale pour les législatives, les journalistes appellent Delphine Ernotte à faire machine arrière
Politique
"Nous refusons de nous effacer" : Pour la première fois de son histoire,...
"Je ne sais pas pourquoi j'ai chopé cette info" : Mathilde Panot (LFI) se prend les pieds dans le tapis face à Benjamin Duhamel sur BFMTV
Politique
"Je ne sais pas pourquoi j'ai chopé cette info" : Mathilde Panot (LFI) se prend...
"Des négociations âpres avec TF1" : Marine Tondelier explique pourquoi Manuel Bompard (LFI) représentera le Nouveau Front populaire au débat du 25 juin
Politique
"Des négociations âpres avec TF1" : Marine Tondelier explique pourquoi Manuel...
"Mon grand-père était dans la Waffen-SS..." : Europe 1 publie puis supprime de ses réseaux un témoignage problématique d'un auditeur de Cyril Hanouna
Politique
"Mon grand-père était dans la Waffen-SS..." : Europe 1 publie puis supprime de ses...

"La direction de la rédaction du journal et la Société des journalistes et du personnel de Libération (SJPL) dénoncent avec la plus grande vigueur ces intimidations, certaines comprenant des menaces de mort", écrit "Libération". "Ces attaques envers notre consoeur ne doivent en aucun cas être banalisées, et nous l'assurons de notre solidarité et notre soutien".

À lire aussi : Eurovision 2024 : Israël annonce (finalement) que sa participation a été validée par l'UER

Une caricature qui fait débat

Le dessin en question avait été publié dans le numéro du lundi 11 mars. Pour illustrer un article sur les guerres hybrides, Coco a créé une caricature dénonçant la famine dont est victime la population de Gaza, à la suite des bombardements israéliens. Alors que le ramadan vient de débuter, la dessinatrice a relié le manque de nourriture présent dans la région palestinienne aux diktats des religions.

Sur la caricature, on peut observer un panneau indiquant que le ramadan a commencé à Gaza. Une mère de famille se tient avec son enfant au milieu des décombres causés par les bombardements. Elle tente de stopper un homme affamé, qui court après des rats, les côtes apparentes et de la salive s'échappant de sa bouche : "T-T-T... Pas avant le coucher du soleil !", s'exclame-t-elle. Sur l'illustration, la dessinatrice inscrit : "Début d'un mois de jeûne".

"Petit florilège de conneries"

Dans son communiqué, "Libération" rappelle que l'ancienne dessinatrice de "Charlie Hebdo" a l'habitude de créer ce genre de caricature pour le célèbre quotidien. Corinne Rey s'est aussi exprimée sur X (ex-Twitter), dévoilant certains messages reçus : "Petit florilège (tout petit, hein) de conneries, menaces et messages antisémites reçus à la suite de ce dessin publié hier dans Libé. Un dessin (que j'assume parfaitement !) qui souligne le désespoir des Palestiniens, dénonce la famille à Gaza et moque aussi l'absurdité de la religion".

Du côté de ses détracteurs, la députée LFI Sophia Chikirou a répondu au dessin publié aussi sur les réseaux sociaux du journal : "Vous n'aurez pas notre haine, mais vous la méritez", écrit-elle sur X .

Ayant déjà reçu ce genre de menaces en tant que journaliste pour un hebdomadaire satirique, le rédacteur en chef adjoint de "Charlie Hebdo", Jean-Loup Adénor, lui a apporté son soutien : "On ne s'habitue ni à la bêtise des twittos, ni à la mauvaise foi et à la récupération politique bas de plafond... Immense soutien à Coco. (...) Il faut une sacrée dose de cynisme pour alpaguer les foules en leur faisant croire que ce dessin s'attaque aux Palestiniens, c'est rageant".

l'info en continu
"Mask Singer" 2024 : Le Léopard, l'Épouvantail ou l'Hippopotame... Qui a gagné la saison 6 du divertissement de TF1 ?
TV
"Mask Singer" 2024 : Le Léopard, l'Épouvantail ou l'Hippopotame... Qui a gagné la...
"Show me your Voice" : Après trois ans d'absence, M6 relance le jeu musical avec Issa Doumbia et Élodie Gossuin
TV
"Show me your Voice" : Après trois ans d'absence, M6 relance le jeu musical avec...
"Ça y ressemble" : Caroline Roux décrit cette séquence politique comme l'une des plus marquantes de sa carrière
TV
"Ça y ressemble" : Caroline Roux décrit cette séquence politique comme l'une des...
Prime Video : 24 heures après sa sortie, ce film français avec Inès Reg, dézingué par la presse, cartonne et devient numéro 1 sur la plateforme
Plateforme
Prime Video : 24 heures après sa sortie, ce film français avec Inès Reg, dézingué...
"Fête de la musique" 2024 : Pourquoi France 2 a décalé la diffusion du concert à ce samedi soir
TV
"Fête de la musique" 2024 : Pourquoi France 2 a décalé la diffusion du concert à...
"Mask Singer" 2024 : L'Épouvantail, l'Hippopotame, le Léopard... On a démasqué les trois costumes finalistes de la saison 6 du divertissement de TF1
TV
"Mask Singer" 2024 : L'Épouvantail, l'Hippopotame, le Léopard... On a démasqué les...