"Masterchef" saison 3, la finale : résumé détaillé de l'affrontement entre Ludovic et Pierre

Partager l'article
Vous lisez:
"Masterchef" saison 3, la finale : résumé détaillé de l'affrontement entre Ludovic et Pierre
Le jury de "Masterchef" et Anne pour la finale de la saison 3
Le jury de "Masterchef" et Anne pour la finale de la saison 3 © TF1/Chevalin
On a survécu onze longues semaines mais ce soir, c'est enfin la finale de "Masterchef". Qui de Ludovic ou Pierre s'est imposé ? Résumé d'une finale plutôt réussie.

Onze épisodes derrière nous et pourtant, on a l'impression que cette troisième saison de "Masterchef" a commencé il y a une éternité. On serait bien incapable de citer le nom de plus de cinq candidats de cette saison mais ce soir, heureusement, il n'en reste plus que deux ! Ludovic et Pierre. Le premier risque de rester dans les mémoires des férus de concours télévisés pendant un bon bout de temps (c'est notre "machine de guerre" à nous) tandis que le second est un peu plus effacé, mais fort sympathique au demeurant.

À lire aussi
"The Voice" 2017, épisode 10 : "Tu sens le sexe quand tu chantes"
Résumés de télé-réalités
"The Voice" 2017, épisode 10 : "Tu sens le sexe quand tu chantes"
"Koh-Lanta Cambodge", épisode 8 : "Sandro a retourné Mathilde en beauté"
Résumés de télé-réalités
"Koh-Lanta Cambodge", épisode 8 : "Sandro a retourné Mathilde en beauté"
"Top Chef" 2017 - "Le Choc des brigades" en direct : Du sang, du favoritisme et des vannes
Résumés de télé-réalités
"Top Chef" 2017 - "Le Choc des brigades" en direct : Du sang, du favoritisme et...
"The Voice" 2017, épisode 9 : "J'ai fait une erreur de les mettre ensemble"
Résumés de télé-réalités
"The Voice" 2017, épisode 9 : "J'ai fait une erreur de les mettre ensemble"

Quoiqu'il en soit, ils vont s'affronter ce soir sous le regard blagueur (...) de Carole Rousseau, l'air sans doute désapprobateur de Frédéric Anton et les encouragements de Sébastien Demorand et Yves Camdeborde. Rendez-vous dès 20h55 pour suivre et commenter en direct cette finale !

"Faudra quand même qu'il me passe dessus !"

21h03. On change un peu de mode de notation pour ce soir : les candidats recevront des points à chaque fin d'épreuve et évidemment, celui qui en récoltera le plus l'emportera lors de la révélation en direct. Et on commence par la boîte mystère, composée pour Ludovic et Pierre par Anne et Elisabeth - qui ont désormais des noms de famille ! "Rien qu'en se regardant, c'est du partage", lance Ludovic, ravi de voir les anciennes gagnantes. C'est beau ! Pierre est plutôt gâté avec sa boîte très terroir, tandis que Ludovic a moins de chance avec du pain d'épice, de la réglisse, des fruits, du gingembre, du poisson, de la polenta... "C'est pas forcément évident", reconnaît Sébastien Demorand. Ils ont une heure pour cuisiner un plat.

21h18. Il ne se passe pas grand-chose. Ludovic peine avec sa polenta, qu'il ne maîtrise pas, tandis que Pierre essaie d'intégrer dans sa recette des petits trucs qu'il a appris les semaines précédentes, jouant décidément à fond la carte du bon élève. "Faudra quand même qu'il me passe dessus", prévient pourtant Ludo.

21h24. C'est l'heure de la dégustation. Ludovic reconnaît qu'il a eu du mal à trouver une idée de plat. Au moment de goûter, le jury est convaincu, même s'il y a peut-être un peu trop de rhubarbe au goût des chefs. Elisabeth, elle, est sous le charme de la présentation du plat. Puis, Pierre vient présenter son plat aux jurés et à Anne. Cette dernière est aussi emballée et le jury félicite le candidat sur le visuel avant même d'avoir goûté. Une fois le plat dégusté, la cuisson des légumes est parfaite, le poulet est très réussi. "C'est très très bien exécuté". Anne et Elisabeth s'en vont déjà et les chefs vont attribuer leurs points.

- Yves Camdeborde : 6 pour Ludovic malgré beaucoup de compliments, et 8 pour Pierre. "C'est peut-être la plus belle réalisation que vous ayez faite depuis le début", lui lance-t-il.

- Frédéric Anton : c'est 8 pour Ludovic, notamment à cause de la difficulté du plateau, et qui félicite le candidat pour ses nombreuses réussites dans le plat. Pierre, lui, décroche un 7.

- Sébastien Demorand : il a été un peu moins généreux avec Ludovic car son plat était trop acide et lui décerne un 6. Le critique gastronomique octroie en revanche un 9 ! "Cette assiette, je ne suis pas près de l'oublier", lâche-t-il.

"La banane de Frédéric Anton ? J'ai pas peur !"

21h42. On enchaîne avec une deuxième épreuve très différente : 30 invités vont venir à l'atelier qui va se transformer en restaurant. Les deux candidats auront chacun quatre commis pour les aider et commencent par aller faire les courses. "Il faut que je pulvérise Pierre", analyse Ludovic. "La banane de Frédéric Anton ? J'ai pas peur, j'la fais", ajoute le candidat quand il étudie son dessert et envisage de s'inspirer de son mentor. De retour à l'atelier, les deux candidats découvrent - sans surprise - que les commis en question sont des anciens. Annelyse est toute excitée !

21h52. Pour le dessert, Ludovic a délégué aux femmes, Annelyse et Julie. Pierre a fait pareil : Tamara et Hasnaa sont en charge du dessert. Olivier s'occupe du jus de Ludovic (pas de jeu de mots, merci !) tandis que c'est Pascal qui est au même poste dans l'équipe de Pierre. Le plat de Ludovic, cabillaud aux écrevisses, étonne Yves Camdeborde par son côté très osé. "Il nous avait habitués à plus de clacissisme", lance le chef.

"Il lui manque un grain de folie"

21h58. DRAME ! (Oui, on en rajoute un peu) : Julie a mis DU SEL DANS LA GLACE ! Elle l'a confondu avec du sucre. Enfin, juste un peu. Faut-il tout recommencer ? Même pas ! Ludo trouve que cette note de sel qui arrive après le sucre... c'est mortel ! "Ca change", analyse le candidat. Mais Frédéric Anton n'est pas convaincu, et même Olivier doute. Mais il a de la chance : les invités sont notamment certains grands chefs qui leur ont fait reproduire leurs plats, des producteurs locaux et autres invités de la saison.

22h07. C'est l'heure de la dégustation et c'est Ludovic qui ouvre le bal avec une assiette "gustativement imparable" selon Sébastien Demorand. Pierre, lui, propose un plat un peu plus gourmand et a réussi une cuisson "parfaite" pour son veau. Mais le candidat a mis un peu trop de jus - le contraire de Ludovic, en fait. "C'est moins inventif" note un chef. Reste le dessert : une pana cotta pour Pierre et une petit sablé chocolat. "Tout est dément pris séparément, mais ce n'est pas une pana cotta", regrette un chef. "Il y a trop de goûts", note une autre invitée. "Il a cherché à plaire au plus grand nombre mais il lui manque un grain de folie", conclut Sébastien Demorand. La banane de Ludovic et le sel de la glace vanille séduisent plus. "C'est assez exceptionnel", s'enthousiasme Frédéric Anton.

22h20. On passe au verdict : 30 jetons pour le plat, 30 pour le dessert. Yves Camdeborde sort 17 jetons rouges et 17 jetons bleus et annonce qu'il ne reste plus qu'une couleur. En gros, l'un a 17 points, l'autre 43 ! Voilà qui va sérieusement faire pencher la balance. Réponse... après la pub ! Et c'est Ludovic qui l'emporte. 43 à 17, donc, et un total de 63 à 41. Ca sent mauvais pour Pierre, même si la dernière épreuve compte pour 90 points.

"Je me sens un peu acculé"

22h29. Rendez-vous près de Reims dans un hôtel et restaurant magnifique, sous la direction de Philippe Mille, meilleur ouvrier de France et chef deux étoiles. Les deux candidats vont cuisiner pour le jury et huit autres personnes, qui ne sont autres que des proches de Ludovic et de Pierre. Les deux candidats vont devoir cuisiner entrée, plat, dessert. Sébastien Demorand a choisi le foie gras comme ingrédient principal de l'entrée, Frédéric un cochon de lait entier pour le plat, et Yves un ananas pour le dessert. Mais seuls les trois chefs les noteront et leur attribueront chacun 10 points maximum par plat.

22h43. On perd beaucoup de temps à raconter les recettes, etc, Pierre se coupe un doigt, se fait soigner, craint de ne pas y arriver... "Pierre commence à perdre pied", nous indique la voix off, qui dramatise juste un peu. "Je me sens un peu acculé", avoue le candidat, qui reçoit les conseils et les encouragements du jury. Pierre se reprend et quelques instants plus tard, c'est Ludovic qui panique : il a décidé de ne pas faire ci ou ça parce qu'il n'a pas le temps. Frédéric Anton le bouscule un peu et tout rentre dans l'ordre. Quelle frayeur ! (ironie)

22h51. On passe à la dégustation de l'entrée au foie gras. Pierre semble avoir séduit avec sa "jolie petite entrée". Visuellement, celle de Ludovic est beaucoup moins jolie et le jury est séduit mais note que c'est moins bien réalisé. Les deux candidats retournent en cuisine pour terminer leur plat autour du cochon de lait, puis amènent les assiettes aux familles et aux chefs. "Il y a un boulot de titan", lance Sébastien à propos du plat de Ludovic. Purée "géniale", jus "remarquable", et deux cuissons différentes et réussies pour le cochon pour le plat de Pierre. Mais il manque des choses dans l'assiette, faute de temps. Quand vient l'heure de goûter les desserts, Pierre séduit mais le dressage de Ludovic semble avoir marqué des points. Mais au goût, l'ananas est trop absent.

"Je suis une vilaine !"

23h08. "On ressent beaucoup d'émotion", avoue Sébastien Demorand après la dégustation. "On est très heureux et très fier du travail que vous avez fourni", ajoute le juré avant que le jury et les familles applaudissent les deux finalistes.

23h10. On se retrouve en plateau en direct et en public dans l'atelier "Masterchef". Carole Rousseau parle un peu et fait une blague ("le gagnant sera un homme !", "je suis une vilaine !"), les chefs font chacun un "petit" speech... Et on passe enfin aux points !! Pierre a reçu 67 points sur les 90 possibles, pour un total de 108 points, tandis que Ludovic a remporté 63 points. Son avance sur la deuxième épreuve lui a donc assuré la victoire.

Le débrief de la finale de "Masterchef" saison 3 :

- Globalement, un bon épisode, peut-être le meilleur de la saison ! Trois épreuves seulement, ce qui suffit largement, dont deux bonnes épreuves !

- On commence par la première, où l'idée de départ était bonne même si le résultat était assez injuste : Ludovic a clairement été désavantagé par sa boîte mystère.

- Même remarque sur la deuxième épreuve : devoir choisir entre un plat ou l'autre, dans une finale, implique un résultat très net pour Ludovic alors que le menu de Pierre avait apparemment de nombreux atouts et méritait sans doute mieux qu'en 17 sur 60.

- En ce qui concerne la dernière, les familles ne servent qu'à faire de la déco et faire un peu pleurer les candidats. Et le jury se retrouve tout seul. Pas très "grandiose" pour un final.

- Ludovic l'emporte donc, et le candidat l'a mérité tout au long de l'aventure, malgré son caractère qui a posé problème à plus d'un téléspectateur.

- On reste malgré tout sur un bilan décevant pour cette troisième saison dans l'ensemble. Si quatrième saison il y a, il va falloir changer pas mal de choses...

l'info en continu
"Touche pas à mon poste" : Thierry Moreau justifie son refus de revenir aux côtés de Cyril Hanouna
TV
"Touche pas à mon poste" : Thierry Moreau justifie son refus de revenir aux côtés...
Netflix prépare une série inspirée de l'univers de "Charlie et la chocolaterie"
SVOD
Netflix prépare une série inspirée de l'univers de "Charlie et la chocolaterie"
L'acteur Saïd Bogota ("Pattaya", "Taxi 5") condamné à seize ans de prison pour tentative d'assassinat
Justice
L'acteur Saïd Bogota ("Pattaya", "Taxi 5") condamné à seize ans de prison pour...
"The Voice Kids" : TF1 officialise le jury de la saison 8 attendue en 2022
TV
"The Voice Kids" : TF1 officialise le jury de la saison 8 attendue en 2022
"Cuisine Ouverte" : Mory Sacko arrive en prime time ce soir sur France 3
Programme TV
"Cuisine Ouverte" : Mory Sacko arrive en prime time ce soir sur France 3
Tom Villa ému aux larmes en évoquant ses grands-parents atteints d'Alzheimer sur France 2
TV
Tom Villa ému aux larmes en évoquant ses grands-parents atteints d'Alzheimer sur...