"On n'demande qu'à en rire" : Accrochage entre Stéphanie Bataille et Anthony Joubert

Partager l'article
Vous lisez:
"On n'demande qu'à en rire" : Accrochage entre Stéphanie Bataille et Anthony Joubert
Accrochage entre Anthony Joubert et Stéphanie Bataille dans "On n'demande qu'à en rire"
Hier soir, après un 32e passage tumultueux, Anthony Joubert était de retour dans "On n'demande qu'à en rire" mais n'a pas été ménagé par Stéphanie Bataille.

L'ambiance était tendue hier soir dans "On n'demande qu'à en rire". Après les passages réussis de Noman Hosni et du duo Emmanuel & Jeanne, Anthony Joubert revenait sur le plateau de l'émission produite par Tout sur l'écran, après un passage tumultueux il y a quelques jours. Pour son 32e passage, l'humoriste avait en effet été malmené par le jury, dénonçant "une écriture un peu paresseuse", "un petit souci avec le jeu de comédien", du "patronage" et une absence "de travail".

À lire aussi
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck Dubosc
TV
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck...
Audiences : Journée noire hier pour TF1
Audiences
Audiences : Journée noire hier pour TF1
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
TV
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"

"Il faut que tu acceptes la critique"

Sauvé par les spectateurs de l'émission de France 2, Anthony Joubert était donc de retour avec pour thème imposé "Je me prépare pour le festival de Cannes". Et l'électrochoc de son dernier passage a semble-t-il servi puisque les jurés ont globalement salué un progrès dans le sketch de l'humoriste, mais le récompensant tout de même de notes dans la moyenne de l'émission avec deux 12 et deux 13. Toutefois, ce passage a été marqué par un nouvel accrochage entre l'humoriste et Stéphanie Bataille.

Avec son style habituel, la jurée n'a ainsi pas hésité à dire ce qu'elle pensait du sketch. "Anthony, c'était mieux que la dernière fois, ça c'est sûr, mais tu es trop revanchard. Il faut que tu acceptes la critique. Tu ne l'acceptes pas. Te dire quelque chose, c'est pour ton bien. Dans ce cas-là, on dit que tout le monde est bien et on ne s'en sort plus. Tout le monde va faire du one-man et après, il va falloir remplir les salles ! C'est un autre boulot. Si on te le dit, c'est pour ton bien" a-t-elle débuté.

"Quand il n'y a rien, il n'y a rien !"

"Venir ici pour faire le truc, franchement, ça ne me dérange pas plus que ça mais on sent que ce n'est pas très gentil. Moi, quand je dis des choses, ce n'est pas pour vous saquer. Ca ne va pas changer le cours de ma vie. Ca peut changer le cours de votre vie. Et ne pas prendre les choses comme un Caliméro, comme si c'est vraiment trop injuste. Ce n'est pas vrai. On te dit les choses parce qu'on le ressent" a continué Stéphanie Bataille, face à un Anthony Joubert légèrement décontenancé.

"J'ai accepté la critique mais quand la semaine dernière vous m'avez dit 'Il n'y a strictement rien', revoyez le replay, ce n'est pas constructif non plus, excusez-moi de le dire" a alors répondu l'humoriste. "Quand il n'y a rien, il n'y a rien ! Qu'est-ce que tu veux qu'on parle du rien ? Donc, là, évidemment, il y a beaucoup plus. Là, tu nous as tout mis mais c'est vrai que ça fait beaucoup. De dire pour une photographe 'Pousse-toi de là, connasse', ce n'est pas obligé de parler de 'connasse'" s'est indignée Stéphanie Bataille. "C'était une vanne" a simplement répondu Anthony Joubert.

"Je dois être complètement has been"

"C'était une vanne... Bon, écoute, j'ai mal compris la vanne. Je dois être complètement has been" a repris Stéphanie Bataille, agacée, attribuant un 12 à Anthony Joubert sous les huées du public. Une note identique à celle du passage précédent, ce que n'a pas manqué de faire remarquer Bruno Guillon. "La dernière fois, je n'avais pas envie de le perdre, là je n'ai pas du tout envie de le perdre donc je laisse 12 mais ça ne vaut pas plus que 12" s'est justifiée Stéphanie Bataille. Anthony Joubert est toutefois assuré de revenir, ayant obtenu 65 points sur les 60 requis.

Sur le même thème
l'info en continu
Roselyne Bachelot candidate des "Reines du Shopping" sur M6 !
TV
Roselyne Bachelot candidate des "Reines du Shopping" sur M6 !
"Grand hôtel" : La mini-série avec Carole Bouquet démarre le 3 septembre sur TF1
Programme TV
"Grand hôtel" : La mini-série avec Carole Bouquet démarre le 3 septembre sur TF1
Tous les programmes de la télé du 29 août au 4 septembre 2020
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 29 août au 4 septembre 2020
"Quotidien", Hanouna, "C à vous", "28 minutes"... : Les access font leur rentrée le 31 août
Programme TV
"Quotidien", Hanouna, "C à vous", "28 minutes"... : Les access font leur rentrée...
"C l'hebdo" accueille deux nouvelles recrues
TV
"C l'hebdo" accueille deux nouvelles recrues
Lagardère : Bolloré et Amber s'allient pour réclamer 4 sièges au conseil de surveillance
Business
Lagardère : Bolloré et Amber s'allient pour réclamer 4 sièges au conseil de...
Vidéos Puremedias