"ONPC" : Nicolas Bedos fait le procès de Natacha Polony et Aymeric Caron

Partager l'article
Vous lisez:
"ONPC" : Nicolas Bedos fait le procès de Natacha Polony et Aymeric Caron
Nicolas Bedos © Youtube
Nicolas Bedos a fait hier soir le procès en méchanceté de Natacha Polony et Aymeric Caron sur le plateau de "On n'est pas couché" et les a condamnés à de très lourdes peines.

Nouvelle apparition hier de Nicolas Bedos dans "On n'est pas couché" sur France 2. Après quelques semaines d'absence pour cause de tournage, le comédien est revenu hier sur le plateau de Laurent Ruquier pour délivrer un billet une nouvelle fois très remarqué.

À lire aussi
Thomas Lequertier a quitté CNews
Personnalités
Thomas Lequertier a quitté CNews
Régine, la "reine de la nuit", est morte
Personnalités
Régine, la "reine de la nuit", est morte
Michel Bouquet est mort
Personnalités
Michel Bouquet est mort
Jean-Pierre Pernaut est mort
Personnalités
Jean-Pierre Pernaut est mort

Nicolas Bedos a commencé son intervention par un clin d'oeil à l'actualité, évoquant notamment la récente polémique créée par son père après avoir insulté Nadine Morano lors d'un de ses spectacles. "Chers téléspectateurs, hier soir alors que je terminais un bon repas de famille en écoutant sagement mon père traiter ma mère de connasse et de salope comme il le fait depuis 30 ans en s'abritant derrière l'humour..." a ainsi ironisé d'entrée de jeu le chroniqueur. Avant de provoquer l'assistance en faisant référence à la récente interview de Bertrand Cantat dans les Inrocks : "Le fameux droit à l'humour qu'aurait pu revendiquer l'ancien chanteur de Noir Désir lorsqu'il s'est amusé à fracasser la gueule d'une comédienne fort susceptible... Si on peut plus se marrer", a immédiatement rebondi Nicolas Bedos devant les rires gênés de l'assistance.

"Tribunal international de Pigalle"

Après avoir croisé ces faits d'actualité, l'humoriste en est venu à l'axe principal de sa chronique. Un Laurent Ruquier en détresse l'aurait appelé la veille pour qu'il vienne au secours de ses invités de la semaine, sur le point de se faire lyncher par Natacha Polony et Aymeric Caron. Accédant à la demande de l'animateur de "On n'est pas couché", Nicolas Bedos a ainsi décidé de faire passer les deux polémistes dans les fauteuils des invités pour faire leur procès public. "Bienvenue au Tribunal international de Pigalle où j'accuse publiquement ces deux psychopathes de crime contre l'humanité télévisuelle" a ainsi lancé le fils de Guy Bedos sur un roulement de tambour.

Tel un véritable procès, le comédien a ensuite évoqué les faits reprochés à ces deux "bouchers du samedi soir", accusé d'avoir "abattu de sang froid 137 comédiens, 22 romancières, 48 politiques et un génie", Nicolas Bedos. Ce dernier a illustré son chef d'accusation par une petite vidéo d'hommage à toutes les victimes des deux polémistes dans laquelle il figure lui-même. Avant d'évoquer les destins brisés de certains anciens invités après leur passage dans l'émission. "Patrick Poivre d'Arvor présente la météo sur TV Breizh. Paix à son âme. Bénabar est strip-teaser dans un club gay de Nancy" a ainsi tragiquement révélé le chroniqueur.

"Jeune tarlouze d'extrême gauche"

Après une description fantasque de ses deux accusés, Nicolas Bedos est finalement passé à l'énoncé du verdict. Pour son opposition au mariage gay et au "progrès en général", Natacha Polony a été condamnée à passer six ans "dans une cave du 9-3" avec une "jeune tarlouze d'extrême gauche", "son mari et ses deux amants". S'est alors placé derrière la polémiste un jeune homme lascif censé correspondre au portrait dressé par Nicolas Bedos. Quant à Aymeric Caron, il a pour sa part écopé de huit ans de vie commune avec "Georgette Buzon, jeune néo-nazie sympathisante FN" qui sodomise ses opposants politiques à l'aide d'une batte de baseball. "Vous allez adorer" a prédit Nicolas Bedos. puremedias.com vous propose de revoir cette séquence.

Nicolas Bedos
Nicolas Bedos
"Intrigue poussive", "désillusions" et "jolis moments" : "OSS 117 : Alerte en Afrique noire" divise la presse
Nicolas Bedos quitte les réseaux sociaux
COVID-19 : Nicolas Bedos assume son "texte excessif" appelant à résister aux mesures sanitaires
Mort de Guy Bedos : La lettre touchante de Nicolas Bedos à son père sur France Inter
Voir toute l'actualité sur Nicolas Bedos
l'info en continu
Eurovision 2022 : Six pays auraient tenté de tricher, l'UER dénonce des "irrégularités d'une ampleur inédite"
TV
Eurovision 2022 : Six pays auraient tenté de tricher, l'UER dénonce des...
"The Voice" : Seul un vrai fan de l'émission a 10/10 à ce quiz
Quiz
"The Voice" : Seul un vrai fan de l'émission a 10/10 à ce quiz
Rima Abdul-Malak nommée ministre de la Culture
Politique
Rima Abdul-Malak nommée ministre de la Culture
"Candice Renoir" : La 10e saison débarque ce soir sur France 2
Programme TV
"Candice Renoir" : La 10e saison débarque ce soir sur France 2
"L'angle que vous choisissez est absurde" : Edouard Philippe agacé par un sujet de "Complément d'enquête"
TV
"L'angle que vous choisissez est absurde" : Edouard Philippe agacé par un sujet de...
"TPMP People" : Matthieu Delormeau absent, Benjamin Castaldi le remplace demain sur C8
TV
"TPMP People" : Matthieu Delormeau absent, Benjamin Castaldi le remplace demain...