"Oussekine" : Disney+ met en ligne aujourd'hui la mini-série avec Sayyid El Alami et Kad Merad

Partager l'article
Vous lisez:
"Oussekine" : Disney+ met en ligne aujourd'hui la mini-série avec Sayyid El Alami et Kad Merad
Par Ludovic Galtier Journaliste
Né en Isère entre le tirage de la première boule noire de l'histoire de "Motus" - "Oh-ohohohoh" - et la première visite de candidats à "Fort Boyard", Ludovic Galtier est journaliste à Puremédias depuis octobre 2021. Il est passionné par la politique, l'économie des médias et leur stratégie de programmation.
Antoine Chevrollier, réalisateur de la série, et Kad Merad ce mercredi sur Europe 1.
Réalisée par Antoine Chevrollier, la mini-série raconte l'affaire avec les yeux de la famille de l'étudiant tué par des policiers dans la nuit du 5 au 6 décembre 1986.

Symbole des violences policières, l'affaire Malik Oussekine fait pour la première fois l'objet d'une mini-série, mise en ligne ce mercredi 11 mai sur Disney+. Celle-ci reviendra sur la mort de Malik Oussekine. Cet étudiant français d'origine algérienne de 22 ans a été tué à Paris dans la nuit du 5 au 6 décembre 1986 sous les coups de policiers et laissé pour mort dans un hall d'immeuble, pendant des manifestations contre le projet de loi de réforme des universités porté par Alain Devaquet. La nuit du drame, Malik Oussekine revenait d'un concert de jazz à Saint-Germain-des-Prés.

À lire aussi
Netflix annonce le retour de sa série la plus sulfureuse et dévoile la bande-annonce de la saison 2
SVOD
Netflix annonce le retour de sa série la plus sulfureuse et dévoile la...
Clara Luciani, "Star Trek : Picard", Michaël Youn... : Quelles sorties sur Amazon Prime Vidéo en février 2023 ?
SVOD
Clara Luciani, "Star Trek : Picard", Michaël Youn... : Quelles sorties sur Amazon...
Netflix : Cette comédie déconseillée aux mineurs va bientôt quitter la plateforme
SVOD
Netflix : Cette comédie déconseillée aux mineurs va bientôt quitter la plateforme
Netflix : Un thriller poignant, inspiré de faits réels, va quitter la plateforme dans quelques jours
SVOD
Netflix : Un thriller poignant, inspiré de faits réels, va quitter la plateforme...

"Le combat d'une famille"

"La mort d'un étudiant, un pays déchiré, le combat d'une famille", résumait la courte bande-annonce dévoilée 35 ans jour pour jour après les faits. Son réalisateur, Antoine Chevrollier ("Le bureau des légendes", "Baron noir"), a découvert le nom de Malik Oussekine "dans une chanson de la bande-son de 'La Haine', de Mathieu Kassovitz. Le groupe Assassin rappait ce refrain : 'L'État assassine, un exemple : Malik Oussekine'", se remémore-t-il auprès de "Téléobs". Il a donc choisi de raconter "cette page sombre de notre roman national" mais à travers le regard de la famille de Malik Oussekine.

Les critiques sont élogieuses. "Grâce à un important travail de recherches, les propos sont retranscrits quasiment au mot près et la famille Oussekine a largement pris part à la création, ce qui donne une authenticité inédite à la fiction", a noté "Numerama". "On y redécouvre la détresse de sa mère Aïcha, de ses frères Ben Amar et Mohamed ou de ses soeurs Fatna et Sarah, prêts à tout sacrifier pour que justice soit faite", a confirmé "Les Échos". "C'est l'histoire d'une immigration algérienne mais c'est aussi l'histoire d'un ratage politique. Il y a une promesse fallacieuse faite à la population immigrée dans la deuxième partie du septennat de Mitterrand", analysait le réalisateur en mars dans "Le Monde".

Sayyid El Alami prête ses traits à Malik Oussekine. Le jeune homme est entouré de sa mère Aïcha (Hiam Abbass), de ses frères Ben Amar (Malek Lamraoui) et Mohamed (Tewfik Jallab), du père de substitution de la fratrie depuis la mort de leur père Miloud (Slimane Dazi) et enfin de ses ses soeurs Fatna (Naidra Ayadi) et Sarah (Mouna Soualem). Le cast comprend également Kad Merad dans la peau de maître Georges Kiejman, l'avocat de la famille.

l'info en continu
Audiences Netflix : Cette série française cumule 66 millions d'heures de visionnage dans le monde
Audiences
Audiences Netflix : Cette série française cumule 66 millions d'heures de...
Julien Courbet, "Tattoo Cover", Audrey Fleurot... : Les temps forts à la télé du 25 février au 3 mars 2023
Programme TV
Julien Courbet, "Tattoo Cover", Audrey Fleurot... : Les temps forts à la télé du...
L'échange improbable entre Karine Le Marchand et une agricultrice sur la reproduction des escargots dans "ADP"
TV
L'échange improbable entre Karine Le Marchand et une agricultrice sur la...
"Ici tout commence", "Demain nous appartient" : Pourquoi Salto ne propose plus les feuilletons en avance ?
Plateforme
"Ici tout commence", "Demain nous appartient" : Pourquoi Salto ne propose plus les...
"Top Chef" 2023 : Découvrez les visages de 16 candidats de la saison 14
TV
"Top Chef" 2023 : Découvrez les visages de 16 candidats de la saison 14
Une candidate de "Drag Race France" attaque en justice Reconquête, le parti d'Eric Zemmour
TV
Une candidate de "Drag Race France" attaque en justice Reconquête, le parti d'Eric...