"Pékin Express" en Birmanie : un député fait part de sa "profonde consternation"

Partager l'article
Vous lisez:
"Pékin Express" en Birmanie : un député fait part de sa "profonde consternation"
Le tracé de "Pekin Express" pris pour cible par un député
Le tracé de "Pekin Express" pris pour cible par un député © Patrick Robert / M6
Le député François Asensi a dénoncé dans un courrier envoyé au PDG de M6, Nicolas de Tavernost, sa "profonde consternation" face au passage de "Pékin Express" par la Birmanie mais aussi le Sri Lanka.

Le tracé de la dixième saison de "Pékin Express" fait définitivement polémique. Lors du lancement du divertissement de M6 le 16 avril dernier, l'association humanitaire BarakaCity avait ainsi déjà dénoncé sur Twitter, avec le mot-dièse #contrepekinexpress2014, le fait que l'émission de télévision traverse la Birmanie sans évoquer le sort réservé aux Rohingyas, un groupe ethnique musulman qui vit dans l'est de la Birmanie. Ce dernier est victime d'attaques de la majorité bouddhiste et est décrit par l'ONU comme la minorité la plus persécutée de la planète.

À lire aussi
"Cuisine Ouverte" : Mory Sacko arrive en prime time ce soir sur France 3
Programme TV
"Cuisine Ouverte" : Mory Sacko arrive en prime time ce soir sur France 3
"A tes côtés" : Le téléfilm inspiré de la vie de Jarry sera diffusé le lundi 11 octobre sur TF1
Programme TV
"A tes côtés" : Le téléfilm inspiré de la vie de Jarry sera diffusé le lundi 11...
Tous les programmes de la télé du 9 au 15 octobre 2021
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 9 au 15 octobre 2021

Dans la foulée, de nombreux internautes avaient interpellé sur Twitter plusieurs marques d'habillement dont H&M, partenaires du programme. Ces dernières avaient finalement demandé le retrait de leur logo de la page internet de l'émission. Ces marques n'étaient pas des annonceurs au sens classique du terme mais des marques qui avaient prêté des vêtements pour l'émission, en échange de visibilité sur Internet.

"C'est absolument choquant"

L'affaire prend désormais une tournure politique. Un député de Seine-Saint-Denis, François Asensi, a ainsi annoncé sur son blog qu'il avait écrit un courrier au PDG du groupe M6, Nicolas de Tavernost, pour dénoncer à son tour ce choix de "Pékin Express" de passer par la Birmanie mais aussi le Sri Lanka sans évoquer les violences dans ces pays. Le parlementaire du groupe Gauche démocrate et républicaine a ainsi exprimé dans sa lettre sa "profonde consternation".

Rappelant que "Pékin Express, à la découverte des mondes inconnus" est aussi diffusé sur TV5 Monde, "chaîne du service public", François Asensi a dénoncé "l'image flatteuse" que l'émission donnerait du Sri Lanka et de la Birmanie. Selon lui, le jeu d'aventure de M6 "balaye d'un revers de main les drames vécus sur place par les populations. C'est absolument choquant" a expliqué le responsable politique. Et François Asensi de conclure : "En tant que membre de la Commission des affaires étrangères de l'Assemblée nationale où nous tâchons de promouvoir le respect des droits fondamentaux de la personne humaine, je souhaitais vous faire part de ma profonde consternation".

Une dixième saison compliquée pour M6

Cette dixième saison est définitivement compliquée pour "Pékin Express". En février dernier, les équipes de l'émission avaient été arrêtées par la police pendant quelques jours lors du tournage en Inde. Les autorités leur reprochaient l'utilisation de téléphones satellitaires sur une zone jugée sensible. Relâchée quelques jours plus tard, la majeure partie de l'équipe avait repris la route après avoir changé le tracé de la course. Assignés à résidence depuis février avec l'interdiction de quitter le territoire, les trois derniers membres de l'équipe de tournage encore retenus n'ont rejoint l'Europe qu'à la fin du mois dernier.

Côté audiences, la dixième saison du programme de M6 a pour l'instant calé au démarrage. "Pékin Express, à la découverte des mondes inconnus" a ainsi réalisé le 16 avril dernier l'un de ses plus faibles lancements depuis son arrivée à l'antenne en 2006. Le 7 mai dernier, l'émission est passée sous la barre symbolique des 10% de part d'audience, avec 2,1 millions de téléspectateurs, soit 300.000 fidèles de moins par rapport à la semaine précédente.

l'info en continu
"C'est minable !" : Comment BFMTV a rendu furieux France 2 avec son débat Zemmour/Mélenchon
Politique
"C'est minable !" : Comment BFMTV a rendu furieux France 2 avec son débat...
"Touche pas à mon poste" : Thierry Moreau justifie son refus de revenir aux côtés de Cyril Hanouna
TV
"Touche pas à mon poste" : Thierry Moreau justifie son refus de revenir aux côtés...
Netflix prépare une série inspirée de l'univers de "Charlie et la chocolaterie"
SVOD
Netflix prépare une série inspirée de l'univers de "Charlie et la chocolaterie"
L'acteur Saïd Bogota ("Pattaya", "Taxi 5") condamné à seize ans de prison pour tentative d'assassinat
Justice
L'acteur Saïd Bogota ("Pattaya", "Taxi 5") condamné à seize ans de prison pour...
"The Voice Kids" : TF1 officialise le jury de la saison 8 attendue en 2022
TV
"The Voice Kids" : TF1 officialise le jury de la saison 8 attendue en 2022
"Cuisine Ouverte" : Mory Sacko arrive en prime time ce soir sur France 3
Programme TV
"Cuisine Ouverte" : Mory Sacko arrive en prime time ce soir sur France 3