"Pékin Express" : Le choix polémique de la Birmanie pousse des marques à lâcher l'émission

Partager l'article
Vous lisez:
"Pékin Express" : Le choix polémique de la Birmanie pousse des marques à lâcher l'émission
Pour sa dixième saison, "Pekin Express" part de Birmanie pour rejoindre le Sri Lanka.
Pour sa dixième saison, "Pekin Express" part de Birmanie pour rejoindre le Sri Lanka. © Patrick Robert / M6
Cinq marques ont mis un terme à leur partenariat avec "Pékin Express". Des internautes dénoncent le choix de l'émission de traverser la Birmanie, où les Rohingyas sont persécutés.

Les ennuis s'accumulent pour la dixième saison de "Pekin Express"... En février dernier, les équipes ont été arrêtées par la police pendant quelques jours lors du tournage en Inde. Les autorités leur reprochaient l'utilisation de téléphones satellitaires sur une zone jugée sensible. Relâchée quelques jours plus tard, la majeure partie de l'équipe avait repris la route après avoir changé le tracé de la course. Assignés à résidence depuis février avec l'interdiction de quitter le territoire, les trois derniers membres de l'équipe de tournage encore retenus n'ont rejoint l'Europe qu'au début de cette semaine.

À lire aussi
"Vous êtes fatigant !" : Thomas Piketty exaspéré par Patrick Cohen dans "C à vous"
TV
"Vous êtes fatigant !" : Thomas Piketty exaspéré par Patrick Cohen dans "C à...
France Télévisions : "C'est pas sorcier" revient dans une nouvelle version
TV
France Télévisions : "C'est pas sorcier" revient dans une nouvelle version
Grève : Une journaliste de CNews embrassée de force durant un duplex
TV
Grève : Une journaliste de CNews embrassée de force durant un duplex

Plus grave pour M6, qui a enregistré un mois d'avril catastrophique en terme d'audience, le programme a calé au démarrage, réalisant le 16 avril dernier l'un des plus faibles démarrages depuis son lancement en 2006. Et l'audience a encore chuté en deuxième semaine.

Désormais, ce sont quelques marques partenaires qui ont lâché le programme. Vendredi 25 avril, cinq enseignes d'habillement*, dont le géant suédois H&M, ont demandé à ce que leurs logos soient retirés du site de l'émission. La raison ? Une mobilisation des internautes déplorant le choix de l'émission de traverser la Birmanie.

#contrepekinexpress2014

Lors du lancement de la saison 10, l'association humanitaire BarakaCity a dénoncé, avec le mot-dièse #contrepekinexpress2014, le fait que l'émission de télévision traverse le pays sans évoquer le sort réservé aux Rohingyas. Ce groupe ethnique musulman qui vit dans l'Etat d'Arakan, à l'est de la Birmanie, est victime d'attaques de la majorité bouddhiste. Les Rohingyas sont décrits par l'ONU comme la minorité la plus persécutée de la planète.

Les internautes ont alpagué directement sur Twitter ces marques, déjà fortement pointées du doigt lors de l'effondrement du Rana Plaza au Bangladesh, il y a un an. Résultat : elles ont demandé le retrait de leur logo de la page internet du programme. Ces marques n'étaient pas des annonceurs au sens classique du terme mais des marques qui avaient prêté des vêtements pour l'émission, en échange de visibilité sur Internet.

"Si l'on va par là, il ne fallait pas diffuser non plus les JO Sotchi...."

Interrogé par le site internet de "Télérama", Fateh Kimouche, fondateur du site d'information Al-Kanz, a expliqué sa mobilisation. "Je ne supportais pas que M6 se transforme en office de tourisme de la junte. Je ne voulais pas spécialement que la chaîne supprime l'émission. Elle aurait pu diffuser un bandeau explicatif ou reprogrammer le reportage sur la situation des minorités birmanes, 'Birmanie: silence on tue !', qu'elle a passé en 2010 dans l'émission 66 Minutes", explique-t-il en indiquant partir désormais en guerre contre les annonceurs du programme, dont Mercurochrome qui sponsorise cette dixième saison*.

En début de semaine, M6 assumait au site StreetPress le côté "carte postale" de son programme. "Pékin Express n'a pas vocation à traiter du contexte géopolitique", avait alors expliqué la direction de la Six. "Pékin Express n'a jamais dit que la Birmanie était un pays libre dans lequel il fallait absolument aller", a confirmé hier un responsable de la chaîne à "Télérama". Certes, le jeu n'évoque pas le contexte politique, mais ce n'est pas sa vocation ! On peut penser ce que l'on veut de l'émission, mais les images sont plutôt bienveillantes pour les populations locales. Si l'on va par là, il ne fallait pas diffuser non plus les JO de Pékin ou de Sotchi..."

 

* Selon le site Al-Kanz, Mercurochrome a annulé un jeu concours organisé sur Internet.

Pékin Express
Pékin Express
"Pékin Express" : Les gagnants de la saison 12 sont...
"Pékin Express" : Le tournage de la nouvelle saison interrompu, les candidats rapatriés en France
"Pékin Express" : Une édition spéciale avec d'anciens candidats en préparation pour cette saison sur M6
"Pékin Express" : La saison 12 démarre ce soir sur M6
Voir toute l'actualité sur Pékin Express
Autour de Pékin Express
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
bigtv

Oh ben zut alors ............ou , quand , comment pourrais je rattraper ces 30 secondes ?????????.................une idée ??



Backpacker

Avant non car tout l'argent dépensé sur place allait à la junte militaire. Mais maintenant effectivement, oui.



wollanup

Sérieux.... vous avez perdu 30 secondes de votre vie pour écrire ce message d'une pathétique débilité ???!!!



Bali44

Je reviens justement de Birmanie, et je peux vous dire que ça leur fait très plaisir aux Birmans que l'on reparle d'eux via Pékin Express, un grand programme français. Le pays s'ouvre depuis 3 ans, et même si le gouvernement est très dur, ce n'est pas une raison pour ignorer l'un des plus fabuleux pays d'Asie du Sud-Est. Le tourisme représente aujourd'hui 1 million de voyageurs (ex : Cambodge avec Angkor, 2 millions), c'est très important pour leur économie et pour revenir au banc des nations. Si vous partez avec un tourisme responsable là-bas (hôtels non-gouvernementaux, restos locaux, compagnie aérienne responsable...), vous ferez profiter la population locale de vos dépenses de voyage et participerez à la voie vers la démocratie que les Birmans espèrent tous.



bigtv

Et maintenant que tu le sais , que vas tu faire ??? comme toutes ces infos que l'on nous envoie en pleine gueule tous les jours , a part avoir une info de plus ds le cerveau pour épater en soirée , une fois que l'on sait , réellement concrètement on fait quoi ???????????????????????????????????????????



bigtv

Rotenberg comme frederic lopez ..............imbuvableuuuuuuuuuuuuuuu , aucune personnalité , fade , lisse , faux rebelles au rabais , tout juste bon a faire pleurer les pauvres rmistes ds les chaumières avec des images a 2 balles ..
S'il veut des sensations fortes , pas besoin d'aller si loin , pourquoi pas traverser Sarcelles a 3 h du mat , il pourrait même l'appeler " Sarcelles super express " sympa non ??????.............merci qui ??.



rabatjoie-tv

MDR H&M qui a des scrupules pour la Birmanie mais beaucoup moins quand ce sont des enfants du Bengladesh qui fabriquent leurs vêtements ! Pathétique !



Backpacker

Que je sache, la Birmanie, n'est plus le Myanmar sous joug militaire! Elle est à nouveau un pays démocratique et libre. Les incidents envers l'ethnie musulmane ne sont qu'un conflit interne qui existe dans d'autres pays. Donc il faut arrêter! Il faudrait alors aussi boycotter la Chine qui continue à mater les Tibétains!
N'est-ce pas H&M?! Cette marque de fringues très cheap de très mauvaise qualité ferait mieux de se préoccuper de la manière dont ses sous-traitants esclavagisent en toute impunité leurs employés. Mais là, H&M s'en contrefout bien-entendu!



Marjorie Tailhades

moi j'aime le cote des conditions de vie des habitants nous on a le confort et eux ils ont pas tout le confort et avec peu ils reçoivent les candidats de pekin express. 9a montre leur générosité alors que nous on se plaint tout le temps



wollanup

Par contre cela ne dérange pas H&M de faire fabriquer leurs vêtements par des enfants exploités et sous payés dans des usine qui s'écroulent, dans des pays qui ne sont pas des vertus en matière de démocratie...
Quelle bonne blague !!
Je propose plutôt de boycotter H&M (de toute façon c'est de la merde...) pour leur réaction ridicule, hypocrite et franchement pathétique...



nafisatoudialogue

Dans ce cas là on ne passe plus de musulmans à la Tv dans certains pays ils persécutent les chrétiens , ils ont même torturés et tués ,pareil pour les islamistes , terminé de passer les religions d'orient à la Tv ! D'ailleurs tous veux qui sont arabes devraient être interdit de territoire en occident et ailleurs !? ( blague)

Ils sont sérieux certains ?!

C'est écœurant de voir ce type de personne faire en sorte de boycotter un programme alors que ces mêmes personnes sont d'autant plus horrible chez eux !!!! Honte à ces gens



spy01

RIDICULE



frozzimad

toujours pas trouvé les majuscules ?



Kato

M6 continue à s'enliser et faire des audiences catastrophiques, mais ça ne les empêchera pas d'embrayer sur une nouvelle saison. À croire qu'ils cherchent a couler, bientôt ils auront les mêmes pdm que les chaines de la tnt.



caline27

exact!



steph3333

Personnellement, j'aime bien cette saison. Il ont supprimé le coté télé réalité qui m'avait fait fuir le programme lors de la dernière saison. Peut être que l'émission est usée jusqu'à la corde, tout simplement.



karim06

M6 de pire en pire cette chaine, elle n'a vraiment honte de rien! désormais je le boycotte!



tamo

DEMAGOGIE



dfv93

En même temps, si Pekin Express n'était pas passé par la Birmanie, je n'aurais jamais entendu parler de cette minorité persécutée par des extrémistes bouddhistes.



steph3333

Ouais, cool, avec un bombe dans le sac à dos si le tandem arrive dernier. Pour le coup, on monterait à 70% de pdm.
Pour les épreuves non éliminatoires, c'est 6 mois de prise d'otage avec humiliation et torture. Le tout filmé à la Secret Story. Là, 85% de pdm.

Evidemment, c'est totalement ironique, sauf pour les parts de marché qui seraient, hélas, de cet ordre là.



caline27

on peut agrandir le circuit en passant par le Mali et la Libye (^_^)



yukulele

J'ai une idée pour la prochaine saison : Pekin Express, la route du Djihad

Le voyage débuterait en Turquie, on rentrerait directement dans le vif du sujet en traversant la Syrie, de là les candidats rejoindraient l'Irak, feraient un détour par l'Iran, passeraient par le Koweït, longeraient le désert saoudien pour revenir vers la Jordanie, passant en Israel pour finir leur périple en Palestine.

30% de PDM minimum.



Matt

Les audiences vont être catastrophiques encore ce soir,la faute c'est M6 de remettre des candidats nulle a ch****,encore les même tètes,on en a marre,point barre.Et cette année ,c'est plus un doc qu'une course a mourir d'ennui.

C'est la pire saison de pékin express!!



sam23

Putain c'est la loose en ce moment chez M6, c'est dommage pour une chaine qui était autrefois précurseur



bob

ce pays me fera toujours marrer...on s'occupe toujours des autres on polémique toujours sur les autres mais quand il s'agit de s'occuper du malheur de certaines personnes en france là y'a plus personne...



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Le Cas Pucine ("La France a un incroyable talent") : "Avoir une chronique dans 'Quotidien', ce serait mon rêve absolu !"
Interview
Le Cas Pucine ("La France a un incroyable talent") : "Avoir une chronique dans...
Christophe Beaugrand de retour en quotidienne sur LCI
TV
Christophe Beaugrand de retour en quotidienne sur LCI
Discours polémique sur LCI : Eric Zemmour convoqué par la justice en janvier
TV
Discours polémique sur LCI : Eric Zemmour convoqué par la justice en janvier
"Olympia Awards" : C8 lance sa nouvelle cérémonie ce soir
TV
"Olympia Awards" : C8 lance sa nouvelle cérémonie ce soir
Audiences : Quel bilan pour la saison 14 de "La France a un incroyable talent" sur M6 ?
Audiences
Audiences : Quel bilan pour la saison 14 de "La France a un incroyable talent" sur...
L'année médias 2019 vue par... Pierre Ménès
Interview
L'année médias 2019 vue par... Pierre Ménès
Vidéos Puremedias