"Qui veut être mon associé ?" : Une candidate émeut aux larmes les investisseurs de M6

Partager l'article
Vous lisez:
"Qui veut être mon associé ?" : Une candidate émeut aux larmes les investisseurs de M6
Une candidate bouleverse les investisseurs © M6
M6 a lancé hier soir son nouveau programme autour de l'entrepreneuriat présenté par Julien Courbet.

Un projet bouleversant. Hier soir, M6 a lancé son nouveau programme dédié à l'entrepreneuriat, "Qui veut être mon associé ?", présenté par Julien Courbet et produit par Sony. L'émission inédite n'a pas réalisé un bon démarrage, en rassemblant en moyenne 1,51 million de téléspectateurs, selon Médiamétrie, soit 7,8% des individus de quatre ans et plus.

À lire aussi
Ehpad Orpéa : 15 millions d'euros proposés au journaliste Victor Castanet pour le "dissuader" d'enquêter
TV
Ehpad Orpéa : 15 millions d'euros proposés au journaliste Victor Castanet pour le...
"Estelle Midi" : En sanglots, un auditeur évoque son refus "d'envoyer sa mère dans un hospice"
TV
"Estelle Midi" : En sanglots, un auditeur évoque son refus "d'envoyer sa mère dans...
TF1 : Marie-Sophie Lacarrau absente du "13 Heures" au moins jusqu'au 25 février
TV
TF1 : Marie-Sophie Lacarrau absente du "13 Heures" au moins jusqu'au 25 février
"Quel fils de p..." : Joe Biden insulte un journaliste de Fox News
TV
"Quel fils de p..." : Joe Biden insulte un journaliste de Fox News

"J'ai besoin de faire connaître ce marché"

Au cours de cette soirée, une jeune candidate, Sarah, a touché les téléspectateurs et les investisseurs avec son projet de collection de prêt-à-porter consacrée aux personnes handicapées. "La genèse du projet, c'est Constant, mon frère. Il est poly-handicapé depuis la naissance. Il ne lui reste que l'ouïe d'efficace. C'était très compliqué de l'habiller quand il était jeune. Ca l'est toujours un peu aujourd'hui. Il est très raide. Il est complètement dépendant", a débuté la participante. Et d'ajouter : "Avec ma maman, on s'est longtemps dit que c'était incroyable qu'il n'existe rien. J'ai cherché et j'étais déçue de voir qu'il y avait peu de choses. Je voulais qu'il ait des vêtements beaux. C'est pour ça que j'ai voulu créer cette entreprise."

Pour faire grandir son entreprise, Sarah a besoin de 200.00 euros, contre 10% de son capital, afin de soutenir sa trésorerie avant de pouvoir dégager des bénéfices. "Le handicap, on ne pense pas à l'habillage. On pense à l'accessibilité dans les transports, comment ils vont aller au musée, mais avant ça, ils s'habillent ! J'ai besoin de faire marcher les réseaux et de faire connaître ce marché pour qu'il soit plus mis en valeur et qu'il puisse être développé correctement !", a poursuivi la candidate, bouleversant les investisseurs.

"Je vous trouve bluffante"

"On est touché parce que vous êtes lumineuse ! Vous êtes en train de porter cette cause. J'adore quand vous avez dit que vous vouliez réconcilier le business et le handicap. C'est quelque chose de très inclusif. Quand je vous écoute, je vois une entrepreneuse qui avance pas à pas, mais résolument", a félicité Catherine Barba, fondatrice de Peps Lab. "Moi, je vous trouve bluffante. Vous nous donnez une leçon de vie. Vous avez choisi un truc très difficile. Vous en parlez avec beaucoup de conviction. Donc j'ai envie de vous aider", a lancé Delphine André, présidente de GCA Transport et Logistique, au bord des larmes.

"Vous méritez d'être suivie, d'être aidée. Vous arrivez à faire passer une émotion. En tant qu'entrepreneur, vous êtes très crédible. Vous avez réponse à tout. Vous nous ouvrez les yeux sur des choses dont on n'a pas conscience. On est là pour investir dans des projets qui peuvent fonctionner. Le vôtre pourra fonctionner", a enchaîné Eric Larcheveque, fondateur de Ledger. "Moi, le textile j'y connais rien. Le réseau dans ce monde-là, j'y connais rien. La mode, j'y connais rien. Mais je vais vous accompagner", a assuré Marc Simoncini, créateur du site Meetic. A l'issue de leurs échanges, le jury a annoncé à Sarah qu'ils investissaient chacun 50.000 euros, soit une somme de 250.000 euros, supérieure à ce que la candidate était venue demander. puremedias.com vous propose de visionner la séquence.

l'info en continu
France Inter reconnaît une "erreur" après sa vidéo décalée avec Marine Le Pen
Radio
France Inter reconnaît une "erreur" après sa vidéo décalée avec Marine Le Pen
"Grey's Anatomy" : TF1 lance la 17e saison ce soir
Programme TV
"Grey's Anatomy" : TF1 lance la 17e saison ce soir
"L'amour est dans le pré" : 12 nouveaux et un ancien participant à découvrir dès le lundi 14 février sur M6
Programme TV
"L'amour est dans le pré" : 12 nouveaux et un ancien participant à découvrir dès...
Twitch : Samuel Etienne s'improvise conseiller en communication d'Anne Hidalgo en plein direct
Politique
Twitch : Samuel Etienne s'improvise conseiller en communication d'Anne Hidalgo en...
"Ozark", "Archive 81"... : Quels sont les contenus les plus regardés cette semaine sur Netflix ?
SVOD
"Ozark", "Archive 81"... : Quels sont les contenus les plus regardés cette semaine...
César 2022 : "Illusions perdues", "Annette" et "Aline" grands favoris, "Bac nord" et "Boîte noire" en embuscade
Cinéma
César 2022 : "Illusions perdues", "Annette" et "Aline" grands favoris, "Bac nord"...