"Rachid M'Barki est le Jawad du journalisme" : Charline Vanhoenacker se paye BFMTV après les soupçons d'ingérence

Partager l'article
Vous lisez:
"Rachid M'Barki est le Jawad du journalisme" : Charline Vanhoenacker se paye BFMTV après les soupçons d'ingérence
Par Florian Guadalupe Journaliste
Passionné de sport, de politique et des nouveaux médias, Florian Guadalupe est journaliste pour Puremédias depuis octobre 2015. Ses goûts pour le petit écran sont très divers, de "Quelle époque" à "L'heure des pros", en passant par "C ce soir", "Koh-Lanta", "L'équipe du soir" et "La France a un incroyable talent".
Charline Vanhoenacker : "Rachid M'Barki est le Jawad du journalisme, il hébergeait des fake news dans son journal" © France Inter
La comique est revenu hier sur les révélations chocs de la cellule investigation de Radio France, avec le consortium Forbidden Stories.

Elle n'y va pas de main morte. Hier, dans "C'est encore nous !" sur France Inter, Charline Vanhoenacker a consacré son billet du jour aux révélations hier de la cellule investigation de Radio France, avec le consortium de médias Forbidden Stories. Ils ont dévoilé qu'une entreprise israélienne fabriquait des fausses informations à la demande de clients. Ces sujets ont notamment été diffusés sur BFMTV par l'un de ses journalistes phare, Rachid M'Barki.

À lire aussi
"Pascal Praud arrivait juste après" : L'humoriste Hakim Jemili rétropédale après ses propos sur le conflit israélo-palestinien sur Europe 1
Radio
"Pascal Praud arrivait juste après" : L'humoriste Hakim Jemili rétropédale après...
"On roule sur les jantes" : L'émission de Charline Vanhoenacker réalisée dans des "conditions rocambolesques" suite à la mise à l'écart de Guillaume Meurice et la grève à Radio France
Radio
"On roule sur les jantes" : L'émission de Charline Vanhoenacker réalisée dans des...
"C'est probablement ma dernière année" : Nelson Monfort annonce ses possibles adieux au tournoi de Roland-Garros
Radio
"C'est probablement ma dernière année" : Nelson Monfort annonce ses possibles...
Sébastien Cauet est mis en examen pour viols et agressions sexuelles sur mineures et placé sous contrôle judiciaire
Radio
Sébastien Cauet est mis en examen pour viols et agressions sexuelles sur mineures...

"Ca veut dire que tous les autres sujets que diffuse BFM sont vérifiés ?"

"Le présentateur des journaux de la nuit glissait des infos destinées à redorer l'image d'un général soudanais ou d'un oligarque russe. Il prétend qu'il n'a pas été payé pour ça. C'était pour rendre service à l'intermédiaire français de cette officine à fake news", a débuté Charline Vanhoenacker. Et de blaguer : "C'était pour rendre service ! C'est le Jawad du journalisme ! Il hébergeait des fausses infos dans son journal".

La comique a estimé que "c'était une attaque terrible au métier" : "Vous vous rendez compte ? A côté de ce type, Laurent Delahousse devient Albert Londres ! Entre les sociétés qui fournissent des sujets clés en main et Chat-GPT, le recrutement des journalistes, ça devient très délicat". "Des sujets ont été diffusés à l'antenne sans être vérifiés... Attendez... Ca veut dire que tous les autres sujets que diffuse BFM sont vérifiés ? Est-ce que quelqu'un a vérifié ça ?", s'est-elle moquée de la chaîne info.

"On s'attend à voir un 'James Bond' et c'est un reportage de France 3 Auvergne"

"On voit tellement d'infos défilées que ces brèves cheloues passaient inaperçues. Sur BFM, tu te retrouves vite noyé entre le témoignage de la femme du boulanger de Pierre Palmade et l'interview du dernier expert en climat des virus en Ukraine", a poursuivi Charline Vanhoenacker. Et d'insister : "Là, c'est grave. Tous les complotistes qui passaient leur temps à dire que les chaînes infos relayent des fake news, ils vont pouvoir dire qu'ils avaient raison".

A lire aussi : Soupçon d'ingérence à BFMTV : Comment une agence de désinformation israélienne s'est infiltrée dans la chaîne info

Elle est revenue sur l'agence israélienne : "Fabriquer des fake news est devenu un métier. Cette officine a été créée par des anciens du Mossad et de l'armée israélienne. Passer de l'élite de l'espionnage à pigiste sur BFM, je ne sais pas si on peut appeler ça un plan de carrière". "Surtout qu'on découvre un montage complexe avec des intermédiaires, des dirigeants difficiles à identifier, des sommes d'argent en liquide... On est en droit de s'attendre à des sujets explosifs ! Et on finit avec une séquence de deux minutes sur la vente de yachts à Monaco", a enchaîné la blagueuse de France Inter. Et de conclure : "On s'attend à voir un 'James Bond' et c'est un reportage de France 3 Auvergne". puremedias.com vous propose de visionner la séquence.

Charline Vanhoenacker
Charline Vanhoenacker
"On roule sur les jantes" : L'émission de Charline Vanhoenacker réalisée dans des "conditions rocambolesques" suite à la mise à l'écart de Guillaume Meurice et la grève à Radio France
"Chaque semaine, on perd un chroniqueur !" : Charline Vanhoenacker ironise sur l'absence d'Aymeric Lompret en soutien à Guillaume Meurice sur France Inter
"Natasha St-Pier est un peu la Guillaume Meurice de TF1" : Charline Vanhoenacker se moque du clash entre Inès Reg et la chanteuse
Charline Vanhoenacker "mise au repos", l'enregistrement du "Grand dimanche soir" sur France Inter annulé
Voir toute l'actualité sur Charline Vanhoenacker
Autour de Charline Vanhoenacker
l'info en continu
"Il faut défendre nos droits !" : "Le Monde" signe un partenariat avec ChatGPT
Presse
"Il faut défendre nos droits !" : "Le Monde" signe un partenariat avec ChatGPT
"Parents à perpétuité" : Le fait divers glaçant derrière le téléfilm choc diffusé ce mercredi soir sur France 2
TV
"Parents à perpétuité" : Le fait divers glaçant derrière le téléfilm choc diffusé...
"J'aurais choisi Vianney" : Après avoir refusé une chanson de sa coach Zazie, Alphonse ("The Voice") annonce qu'il voulait le chanteur comme mentor
TV
"J'aurais choisi Vianney" : Après avoir refusé une chanson de sa coach Zazie,...
"Je n'ai pas envie de me nourrir de l'horreur" : Emu aux larmes sur BFMTV, Alexis Corbière ne veut pas voir le film d'Aymeric Caron sur Gaza
TV
"Je n'ai pas envie de me nourrir de l'horreur" : Emu aux larmes sur BFMTV, Alexis...
"Il faut que je trouve un job" : Éconduit par Rachida Dati, Yves Bigot annonce sa démission de TV5 Monde qu'il dirigeait depuis 2012
Business
"Il faut que je trouve un job" : Éconduit par Rachida Dati, Yves Bigot annonce sa...
"Mask Singer" 2024 : On a trouvé qui se cache sous la Libellule... c'est une star de TF1
TV
"Mask Singer" 2024 : On a trouvé qui se cache sous la Libellule... c'est une star...