"Rapport Anne Brucy" : France 3 doit rester une chaîne nationale à vocation régionale

Partager l'article
Vous lisez:
"Rapport Anne Brucy" : France 3 doit rester une chaîne nationale à vocation régionale
Par Benjamin Meffre Rédacteur en chef
Passionné par les médias, l’économie et la politique, Benjamin est rédacteur en chef de puremedias.com dont il a intégré la rédaction en 2013.
"Les carnets de Julie", un programme national à vocation régionale.
"Les carnets de Julie", un programme national à vocation régionale. © F3/3e Oeil
Le rapport d'Anne Brucy sur l'avenir de l'offre régionale de France 3 a été remis ce matin à la ministre de la Culture, Aurélie Filippetti.

Le fameux rapport d'Anne Brucy sur "L'avenir de l'offre régionale et locale de France 3" a été remis ce matin à Aurélie Filippetti. Commandé en décembre 2013 par la ministre de la Culture, ce dernier doit permettre de fournir des pistes de reflexions pour une éventuelle réforme de France 3, une chaîne dotée d'une identité à la fois nationale et régionale.

À lire aussi
Retard sur le prime time : L'Arcom réclame plus d'efforts de la part des chaînes
TV
Retard sur le prime time : L'Arcom réclame plus d'efforts de la part des chaînes
"De la jalousie post-mortem" : Nathalie Marquay s'emporte contre Jacques Legros après sa sortie sur J-P Pernaut
TV
"De la jalousie post-mortem" : Nathalie Marquay s'emporte contre Jacques Legros...
Ouverture d'une enquête après un tir sur l'immeuble de France Télévisions
TV
Ouverture d'une enquête après un tir sur l'immeuble de France Télévisions
"Poutine est une fiotte" : Après un nouveau dérapage, LCI se sépare de son expert Sergueï Jirnov
TV
"Poutine est une fiotte" : Après un nouveau dérapage, LCI se sépare de son expert...

France 3 reste "une chaîne nationale à vocation régionale"

France 3 est pour l'instant considérée comme "une chaîne nationale à vocation régionale de service public". Autrement dit, son antenne est majoritairement organisée autour de programmes nationaux ancrés dans les régions comme "Des racines et des ailes " avec quelques décrochages en régions, notamment pour les JT. Ces programmes régionaux sont cependant remis en cause depuis plusieurs années du fait d'audiences décevantes, de coûts jugés trop importants mais aussi d'une organisation inadaptée. La mission "Anne Brucy" avait donc pour ambition de les repenser.

Au final, ce nouveau rapport ne revient pas sur le schéma global d'organisation de l'antenne de France 3. Il écarte ainsi rapidement l'idée de créer des chaînes régionales de plein exercice pour des raisons de coûts mais aussi d'attentes des téléspectateurs. D'après les différentes études commandées pour nourrir le document, les personnes interrogées sont apparues attachées à la "dimension généraliste et nationale" de France 3. Les auteurs du rapport ne semblent pas non plus favorables à une inversion radicale de la proportion existant actuellement entre programmes régionaux et nationaux. Pour la mission Anne Brucy, faire de France 3 une chaîne régionale avec des décrochages nationaux ne paraît pas non plus être "la mesure la plus efficace", et ce, pour les mêmes raisons qu'évoquées précédemment.

Un renforcement qualitatif de l'offre régionale

En matière de ligne éditoriale, le rapport ne prend pas beaucoup plus de risques. Il se contente de prêcher en faveur d'une offre de programmes régionaux "ambitieuse et renouvelée" passant notamment par de nouveaux "rendez-vous d'information et de service" dépassant le seul journal télévisé local. Bref, une évolution qualitative plus que quantitative. Les auteurs du rapport évoquent ainsi "une attente très importante en matière d'information de proximité enrichie, qui traite des loisirs, de la culture, mais aussi de l'emploi, de la formation, de l'accès aux services publics et, dans certaines régions, de l'art de vivre". Ils envisagent pour cela de créer une offre enrichie et plurimédias en partenariat avec les équipes radio de France Bleu (radio/télé/web)

Les rapporteurs évoquent surtout un effort très important à fournir sur le numérique, un domaine dans lequel le réseau régional de France 3 a visiblement pris un retard important. Il doit devenir "une priorité stratégique" selon les rapporteurs. Ces derniers recommandent notamment de placer des "cellules numériques au coeur des équipes", mais aussi de renforcer l'information de proximité sur le web et de rendre accessible en replay l'ensemble des programmes régionaux.

Concernant les programmes nationaux de France 3, la mission valide la stratégie mise en oeuvre par l'ancien patron de la chaîne, Thierry Langlois, d'ancrer les programmes nationaux dans les régions comme le font déjà "Des racines et des ailes", "Thalassa", ou encore "Les carnets de Julie". Le rapport invite donc à "régionaliser" encore davantage les programmes nationaux de la chaîne, en matière de jeux par exemple.

Des rapprochements et des partenariats recommandés

Outre la ligne éditoriale, le rapport s'attaque aussi (mais modérément) à l'organisation du réseau régional de France 3, régulièrement critiqué pour ses coûts de fonctionnement dans un contexte budgétaire contraint. Pour faire des économies, le document prône ainsi la "mise en oeuvre de partenariats avec les télévisions locales" mais aussi la refonte de l'organisation régionale de France 3 (24 antennes actuellement) dans la foulée de la réforme territoriale annoncée récemment par François Hollande.

Le document semble aussi approfondir le projet de rapprochement des rédactions de France 2 et France 3 à l'échelon local. "La convergence des moyens techniques devrait permettre de développer les collaborations entre les rédactions régionales et les correspondants de France 2. A terme, le réseau régional devrait être en mesure de produire des reportages pour l'ensemble des éditions nationales de France Télévisions sur tous les supports" écrivent ainsi les rapporteurs.

Les auteurs du document estiment enfin que la réforme de l'offre régionale de la Trois qu'ils préconisent devra être accompagnée d'un soutien financier particulier de l'Etat qui devra être précisé dans le prochain contrat d'objectifs et de moyens (COM) signé entre la tutelle et France Télévisions.

France 3
France 3
"Des chiffres et des lettres" : L'hommage appuyé de Laurent Romejko à ses "amis" Arielle Boulin-Prat et Bertrand Renard
France 3 : Fin annoncée des éditions nationales du "12/13" et du "19/20" après 36 ans d'existence
"Je suis désolée, je n'ai pas préparé" : Une candidate RN aux législatives provoque un gros malaise sur France 3
"Pourra-t-on couper cette partie ?" : Une élue RN mise en difficulté par une journaliste de France 3
Voir toute l'actualité sur France 3
Autour de France 3
  • Marc-Olivier Fogiel
  • France Télévisions
  • Plus belle la vie
  • Christophe Hondelatte
  • Julien Courbet
  • Conseil supérieur de l'audiovisuel
  • W9
  • Taratata
  • France 5
  • Sophie Davant
  • Guy Lagache
  • Questions pour un champion
  • Franz-Olivier Giesbert
  • France 4
  • Muriel Robin
l'info en continu
Ce soir à la télé : Le film qui a offert à Eddie Murphy son rôle le plus emblématique au cinéma
Programme TV
Ce soir à la télé : Le film qui a offert à Eddie Murphy son rôle le plus...
"Star Academy", "Face à Baba", "Incroyable talent" : Les temps forts du 15 au 21 octobre 2022
Programme TV
"Star Academy", "Face à Baba", "Incroyable talent" : Les temps forts du 15 au 21...
Retard sur le prime time : L'Arcom réclame plus d'efforts de la part des chaînes
TV
Retard sur le prime time : L'Arcom réclame plus d'efforts de la part des chaînes
"Star Academy" : TF1 relance son télé-crochet culte le samedi 15 octobre après 14 ans d'absence sur son antenne
Programme TV
"Star Academy" : TF1 relance son télé-crochet culte le samedi 15 octobre après 14...
"De la jalousie post-mortem" : Nathalie Marquay s'emporte contre Jacques Legros après sa sortie sur J-P Pernaut
TV
"De la jalousie post-mortem" : Nathalie Marquay s'emporte contre Jacques Legros...
Ouverture d'une enquête après un tir sur l'immeuble de France Télévisions
TV
Ouverture d'une enquête après un tir sur l'immeuble de France Télévisions