"The Mandalorian" : L'actrice Gina Carano poursuit Disney pour licenciement abusif, Elon Musk finance sa défense

Partager l'article
Vous lisez:
"The Mandalorian" : L'actrice Gina Carano poursuit Disney pour licenciement abusif, Elon Musk finance sa défense
Par Bruna Fernandez Journaliste
Née à l’époque des “Inconnus”, Bruna grandit entre le Brésil et la France. Enfant, elle enrichit son imaginaire devant le grand et le petit écran. Devenue journaliste, elle passe derrière la caméra et travaille pour plusieurs émissions. Un petit monde qu’elle se plaît à décortiquer pour puremedias.
Bande-annonce de "Star Wars VIII" © Abaca
En 2021, le groupe avait remercié la comédienne après ses "messages odieux et inacceptables" publiés sur les réseaux sociaux. Le patron de X va financer ses frais juridiques.

Elle était l'un des personnages récurrents de la série "The Mandalorian". L'actrice Gina Carano a annoncé ce mardi 6 février qu'elle porte plainte contre Disney pour "discrimination et licenciement abusif". La comédienne, experte en arts martiaux, avait été remerciée de la série de l'univers de "Star Wars" en 2021, après avoir publié des messages polémiques sur l'Holocauste, la pandémie du Covid-19 ou encore ou les droits des personnes transgenres. La procédure judiciaire est soutenue et financée par le milliardaire Elon Musk, patron controversé de X (ex-Twitter) connu pour ses idées ultra conservatrices. Dans un message officiel, le réseau social s'est réjoui d'un "engagement (...) en faveur de la liberté d'expression". "Nous sommes fiers de soutenir financièrement la procédure de Gina Carano" a déclaré l'entreprise américaine.

À lire aussi
"Faut s'arrêter là !" : Le youtubeur Cyprien Iov annonce déposer plainte contre de fausses publicités usurpant son image avec une IA
Justice
"Faut s'arrêter là !" : Le youtubeur Cyprien Iov annonce déposer plainte contre de...
Arthur, Cyril Hanouna et Mokhtar menacés de mort sur Instagram : L'auteur des messages antisémites condamné à six mois de prison avec sursis
Justice
Arthur, Cyril Hanouna et Mokhtar menacés de mort sur Instagram : L'auteur des...
La plainte de Booba contre Magali Berdah pour "pratiques commerciales trompeuses" a été classée sans suite
Justice
La plainte de Booba contre Magali Berdah pour "pratiques commerciales trompeuses"...
Dylan Robert, César du meilleur espoir en 2019, condamné à 3 ans de prison ferme
Justice
Dylan Robert, César du meilleur espoir en 2019, condamné à 3 ans de prison ferme

"Extrémistes de gauche"

Dans sa plainte, l'actrice estime avoir été harcelée en ligne par des "extrémistes de gauche", et accuse son employeur d'avoir terni sa réputation, réduisant considérablement ses chances de travailler dans l'industrie du divertissement hollywoodien. Dans la série diffusée sur Disney+, Gina Carano incarnait pendant deux saisons une ancienne soldate de l'Alliance Rebelle, Cara Dune. En février 2021, elle avait posté des messages dans lesquels elle comparait le fait de défendre des idées conservatrices avec la persécution des Juifs sous le régime nazi en Allemagne. "Les soldats nazis pouvaient facilement rassembler des milliers de Juifs", car "le gouvernement faisait en sorte que leurs propres voisins les détestent simplement parce qu'ils étaient juifs", avait-elle écrit sur X. "En quoi cela diffère-t-il de la haine de quelqu'un pour ses opinions politiques ?" Une publication accompagné par la photo de femme juive battue sous le régime d'Hitler.

À LIRE AUSSI : "Tchao Twitter !" : "Quotidien" quitte X pour dénoncer la proximité d'Elon Musk avec l'extrême droite

Sa déclaration avait fait ressurgir d'autres prises de positions polémiques sur le réseau social. Dans une autre publication, l'actrice s'était en effet moquée d'une personne portant plusieurs masques pendant la pandémie de Covid-19 en Californie. En août 2020, elle s'était également moquée d'une pratique commune pour les personnes transgenres en indiquant que ses pronoms étaient "boop/bop/beep" sur son profil. Après la polémique, elle avait supprimé sa publication, et assuré qu'il ne s'agissait pas d'une pique contre les personnes trans. En novembre de la même année, l'ancienne star de la MMA (arts martiaux mixtes) avait relayé des idées conspirationnistes, en suggérant qu'une fraude électorale avait permis d'élire Joe Biden face à Donald Trump lors de la présidentielle.

Dès le lendemain Lucasfilm, la société de production rachetée par Disney en 2012, et qui gère encore la licence "Star Wars", avait annoncé son licenciement, qualifiant ses propos de "messages odieux et inacceptables dénigrant des personnes sur la base de leur identité culturelle et religieuse". Dans un communiqué publié mardi, Gina Carano a estimé n'avoir "jamais utilisé de langage agressif", elle assure que ses messages étaient destinés à "faire réfléchir", avec du "respect et occasionnellement de l'humour".

l'info en continu
"C'est comme des moutons..." : Une stratégie secrète entre 2 aventuriers donne lieu à une nouvelle élimination surprise dans "Koh-Lanta" 202'
TV
"C'est comme des moutons..." : Une stratégie secrète entre 2 aventuriers donne...
"Secret Story" 2024 : Où et comment suivre le live des candidats dans la maison des secrets en temps réel ?
TV
"Secret Story" 2024 : Où et comment suivre le live des candidats dans la maison...
"Koh Lanta" 2024 : Quel aventurier été évincé lors de l'épreuve d'immunité à élimination directe ?
TV
"Koh Lanta" 2024 : Quel aventurier été évincé lors de l'épreuve d'immunité à...
"Will Trent" : TF1 annonce la date de diffusion d'une nouvelle série américaine avec Ramon Rodriguez
TV
"Will Trent" : TF1 annonce la date de diffusion d'une nouvelle série américaine...
"Ils ont dû parler d'oseille et ça a dû coincer": Benjamin Castaldi a son explication à l'absence de la Voix dans "Secret Story"
TV
"Ils ont dû parler d'oseille et ça a dû coincer": Benjamin Castaldi a son...
"On en discute" : Marine Delterme évoque le retour de la série "Alice Nevers"
TV
"On en discute" : Marine Delterme évoque le retour de la série "Alice Nevers"