"The Voice" 2018, épisode 4 : "Tu es très moche, ce n'est pas de ta faute"

Partager l'article
Vous lisez:
"The Voice" 2018, épisode 4 : "Tu es très moche, ce n'est pas de ta faute"
"The Voice" 2018, épisode 4. © TF1
Ce samedi encore, de nouveaux talents se sont confrontés aux auditions à l'aveugle de l'émission de TF1. Replay intégral.

C'est reparti pour une nouvelle soirée de "The Voice" présentée par Nikos Aliagas. Ce samedi, TF1 a proposé le quatrième prime de son concours de talents, produit par ITV Studios France, consacré aux auditions à l'aveugle. Encore une fois, Zazie, Mika, Florent Pagny et Pascal Obispo se sont battus pour récupérer les meilleurs talents de cette vague de chanteurs. Comme chaque samedi soir, puremedias.com vous propose de commenter le résumé de ce nouvel épisode.

À lire aussi
Pierre-Jean Chalençon écarté d'"Affaire conclue"
TV
Pierre-Jean Chalençon écarté d'"Affaire conclue"
"Le Grand blond avec une chaussure noire" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette semaine
Cinéma
"Le Grand blond avec une chaussure noire" : Les films prévus sur France 3...
"Je m'en fiche de vous !" : Clash entre Didier Raoult et Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV
TV
"Je m'en fiche de vous !" : Clash entre Didier Raoult et Jean-Jacques Bourdin sur...

Résumé détaille proposé par Florian Guadalupe.

"Il y a une qualité de silence avant que tu ouvres la bouche"

21h13. Nouveau prime, nouvelle vague de candidats. L'épisode 4 démarre maintenant avec Liv Del Estal, 21 ans, parisienne, qui vient chanter "Padam Padam" d'Edith Piaf. Les premiers buzzers activés sont ceux de Mika et Zazie. Pascal Obispo suit à son tour. Sur la dernière note de la jeune chanteuse, Florent Pagny retourne son siège. "Tu es très intrigante quand tu commences à chanter. Tu as du style. C'est très important. Tu es toute belle. Il y a un truc que tu amènes de chez toi. On a besoin de gens comme toi dans la compétition. Tu as décidé d'accepter ta personnalité", déclare Mika. "Ce n'est pas étonnant qu'elle aime bien Piaf. Elle a un côté écorché. C'était très intéressant, vraiment bien", apprécie Pagny. "J'ai aimé l'esprit. On a l'impression que tu aimes la chanson de cette époque. Tu m'as séduit", ajoute Obispo. "Il y a du paradoxe chez toi. Tu es jolie. Tu as chanté cette chanson classique avec une modernité folle. Tu m'emmènes dans une histoire. Il y a une qualité de silence avant que tu ouvres la bouche. Chapeau, viens chez moi", lance Zazie. La candidate choisira cette dernière.

21h22. Simon Morin, un Québécois, succède à la jeune candidate sur la scène de "The Voice", en reprenant "Skin" de Rag'n'Bone Man. Séduit, Florent Pagny buzze en premier tour, Mika le fait à son tour en fin de prestation. "On n'a pas de gens qui chantent comme ça. Tu ne te poses pas de question", lance Mika. "On a entendu trois voix, avec la même simplicité. Tu y vas. Tu es très moche, ce n'est pas de ta faute. Ce qui m'a surpris c'est la troisième fois. La puissance phénoménale", souligne Zazie. "Merci de votre confiance aveugle. Je pense que je vais aller avec Mika. J'ai envie de travailler avec toi", déclare Simon Morin.

"Avec le stress, tu as perdu le contrôle de ta voix"

21h30. Meltweens, un groupe de trois soeurs, dont deux jumelles, sont les prochains talents de ce soir, avec une reprise de "Hey Ya !" d'Outkast. "Tout est là au milieu, il n'y a rien en haut, rien en bas", commente pendant la prestation Pagny. Aucun des coachs ne s'est retourné pour elles. "Elles étaient préoccupées par l'harmonie, ça manquait de dynamisme", juge Mika.

21h36. Gabriel, 22 ans, de Bagnolet, débarque sur le plateau du télécrochet produit par ITV Studios France pour interpréter le titre de Patrick Bruel, "J'te l'dis quand même", dans une version en hébreu. Très originale ! Cela nous rappelle une prestation d'une candidate il y a quelques semaines ! En tout cas, Florent Pagny aime et retourne son siège ! "Il est pour moi", se réjouit Pagny, avant de lancer : "Il y a beaucoup de choses dans votre voix. Vous avez la pop et l'opératique. Bien sûr que je ne peux pas vous laisser partir comme ça. On a besoin de vous entendre encore. Vous avez été concentré. Il va falloir maintenant aller encore plus loin". "J'avais envie de vous entendre chanter en français. J'ai adoré la voix douce, vous avez des qualités d'interprétation. C'est touchant", adore Zazie. "C'est bien de rester en hébreu toute la chanson, car le 'je t'aime' en français m'a cueilli. Pour moi, le timbre était très large sur le classique. Avec le stress, tu as perdu le contrôle de ta voix", avance Mika. "Je ne me suis pas retourné car il y avait trop d'univers", conclut Obispo.

"C'est triste la manière dont tu chantes"

21h51. Pour la suite de la soirée, Guillaume, 27 ans, de Belgique, vient chanter "Jealous" de Labrinth. Au bout de quelques notes, les quatre coachs se retournent de manière quasi-simultanée. "Ca fait deux ans que j'attends d'entendre cette chanson. Tu as rendu ta propre chanson. Ca fait du bien de se réchauffer et d'entendre cette liberté artistique. Il y a énormément de choses que tu peux faire. J'ai les oreilles qui brulent d'entendre une performance comme ça", adore Mika. "J'adore un truc ! Le contraste. Quand tu chantes, il y a une gestuelle, folle, sauvage. C'est triste la manière dont tu chantes, mais tu as le sourire", suit Zazie. "Tu proposes quelque chose de très artistique. Le principe de la main qui se lève, moi aussi ça vient en studio, mais la jambe qui se lève, je ne connaissais pas. Il va falloir contrôler un peu. On sent qu'il y a une prestation pure. Il ne faut pas que la gestuelle bouffe l'histoire", explique Pagny. "Tu es totalement ailleurs. Tu faisais corps avec la chanson. Merci beaucoup, bienvenue", conclut Obispo. Guillaume désigne Mika comme coach.

22h00. Alice Nguyen, 33 ans, de Paris, débarque pour les auditions à l'aveugle de "The Voice" pour chanter à sa manière "24K Magic" de Bruno Mars. D'entrée, Pagny dégaine son buzzer. Et il est le seul. "Vous le faites bien. Ce n'est pas mon cup of tea, mais ça m'amuse. C'est juste que ça me fait groover, vous l'avez fait comme il faut, alors j'appuie", aime Pagny. "Il y a quelque chose de rassurant dans votre voix. Vous nous guidez. Je ne me voyais pas le chemin pour moi en tant que coach, mais vous avez un chemin dans 'The Voice'", explique Zazie.

"Vous êtes une bombe"

22h07. Le prochain talent est Pauline, 19 ans, de Lyon, qui vient reprendre "L'amour à la plage" de Niagara. Personne n'appuie sur le buzzer pour elle. "Je ne me suis pas fait embarqué", lâche Obispo. "Ca ne prend pas. Je ne veux que du lourd", ajoute Pagny. "On est un peu plus exigeant aussi", enchaîne Zazie.

22h11. Luna Gritt, 29 ans, de Nancy, passe à son tour sur la scène de l'émission de TF1 pour interpréter "Back to Black" d'Amy Winehouse. Envoutés, Zazie et Pagny déclenchent leurs buzzers. Obispo suit à son tour. "Bravo, t'es dans l'aventure. Tu chantes très bien. Tu es élégante quand tu chantes. Tu sais quand freiner. Tu sais comment dire non et doser ta performance. Je ne me suis pas retourné, parce que... j'ai aucune idée. De temps en temps, c'est comme ça. Le fait d'être dans un fauteuil, ne veut pas dire qu'on sait tout. En même temps, tu mérites d'être là. J'espère qu'ils vont se battre pour toi. Si tu veux, je t'aide à décider", s'amuse Mika. "Je t'ai trouvé détendu du début jusqu'à la fin. Tu as passé les notes, comme si on était sur une vague tranquille. Je ne pouvais pas ne pas me retourner", enchaîne Obispo. "On a buzzé avec autant d'élégance, très doucement, tellement c'était fluide. On ne voulait pas déranger. Ca passe tout seul", commente Pagny. "Je suis une fille et je ne saurais trop de te conseiller de venir chez moi. Vous êtes une bombe, à retardement en plus. Il y a de l'énigme dans ce que vous faîtes. Vous avez plus que de l'élégance. C'est de l'or massif. Ca m'interroge en tant que femme aussi", termine Zazie. "Je vais choisir Zazie", décide Luna Gritt.

"C'était dur de se retourner"

22h29. Céline, 37 ans, de Lyon, se présente ce soir pour reprendre à sa manière la chanson "Mexico" de Luis Mariano. Une prestation qui plaira à la ménagère de plus de 60 ans. Malgré la fait que personne ne se soit retourné, les 4 coachs partent embrasser la chanteuse. "Vous chantez super bien, mais c'était dur de se retourner", explique Mika. "Vous êtes tellement dans un axe, mais ce que vous faîtes, faut le faire. Elle a des capacités vocales hors-normes", avoue Pagny. "Ce n'est pas évident dans le cadre de 'The Voice'", concède Zazie.

22h36. Nicolay Sanson, 22 ans, un ancien candidat de "The Voice", débarque sur le plateau en reprenant "Sorry Angel" de Serge Gainsbourg. Contrairement à son ancienne audition à l'aveugle, deux coachs se retournent : Zazie et Mika. "J'ai l'impression de t'avoir déjà vu. Il y a eu une métamorphose en deux. Tu as bien fait de revenir. C'était énigmatique. Ce n'était pas gagné. Ton autre voix, il y avait quelque chose d'arraché. Quand j'ai commencé à faire de la scène, je me suis aperçu qu'il fallait arrêter de demander pardon d'avoir une voix fluette. Cette voix, il faut l'avoir au moral, au courage", commente Zazie. "La proposition est hyper intéressante et bien interprétée", lance Pagny. "La chose la plus touchante, c'est l'intention. La précision est le plus grand ennemi. On a une intention pure. Pour chanter de cette manière, à 20 ans, c'est vraiment pas mal. Tu es revenu, tu as pris ton expérience d'il y a deux ans", apprécie Mika. Le candidat prend Mika comme coach, très sollicité ce soir.

"J'ai été con, je n'ai pas appuyé"

22h51. Encore un ancien de la saison 6 de "The Voice" a tenté sa chanson pour cette édition 2018. Casanova, 24 ans, décide d'interpréter ce soir "Je serai là" de Slimane. En fin de prestation, Pagny et Zazie retournent leurs sièges in extremis. "J'ai entendu du corse à un moment donné. Tu y viens. Je ne me suis pas retourné, car avec Florent, ça va rouler correctement. J'ai trouvé ça magnifique. Je suis heureux que tu sois dans l'histoire. J'ai été con, je n'ai pas appuyé. Si un jour, je dois te piquer à l'équipe de Florent, je serai là", avance Obispo. "J'adore les voix serrées. Je salue d'être dans une simplicité. C'est très raffiné, très précis. Il n'y a pas de démonstration. J'aime ça, tu touches le coeur des gens", commente Zazie. "Quand on écoute, on te sent très jeune. C'est simple, mais juste, c'est en place et c'est bien. Tu chantes avec du respect. Quand tu attaques la partie corse, on sent que c'est ta fibre. C'était sincère et jolie", glisse Pagny. Casanova prend Zazie, ne suivant pas les conseils de Pascal Obispo.

23h00. Milena, 17 ans, de Grenoble, débarque à son tour sur le plateau du télécrochet de la Une, pour chanter à sa manière "Billie Jean" de Michael Jackson. Séduits par la voix douce de l'adolescente, Pascal Obispo et Zazie écrasent leurs buzzers. "Vous avez une belle maîtrise, une belle maturité dans votre interprétation", commence Pagny. "T'es gonflée ! Surgonflée ! T'as pris un risque de folle. Tu aurais pu bénéficier de l'orchestre, mais tu y vas avec une prise de risque. Tout est intéressant chez toi", enchaîne Zazie. "Je pense que c'est l'histoire qui me manquait. Ca va être intéressant de voir ton évolution", commente Mika. "L'histoire est là. T'y as été sans te poser de questions. Tu voulais la faire comme ça, tu n'as pas voulu faire une copie. Il y a encore des petites choses à faire. Ce travail, on peut le faire ensemble. Tu sais bien qu'avec Zazie, nous sommes les meilleurs ennemies du monde. Je te hais quand tu me coupes la parole", conclut Obispo. L'adolescente désigne ce dernier.

"On l'a senti trop flippé"

23h09. Sawadee, 42 ans, de Colmar, mise tout ce soir dans l'émission animée par Nikos Aliagas sur la chanson de B.B. King "Rock Me Baby". Malheureusement pour elle, les buzzers n'ont pas été actionnés pour sa prestation. "Pourquoi on n'appuie pas ? Parce qu'on ne décolle pas d'un niveau", glisse Pagny.

23h13. Zine Yaala, 22 ans, marocain habitant à Londres, est le prochain talent à tenter sa chance aux auditions à l'aveugle, en chantant "Never Tear Us Apart" d'INXS. A la dernière seconde, Pascal Obispo se retourne pour le jeune homme. "Je suis le seul à me retourner. Je n'ai pas pu m'en empêcher. Tu n'étais pas parfait. Et la chanson, tu nous l'as modifié. Mais ton grain de voix m'a fait penser qu'éventuellement, tu pouvais faire autre chose. J'entends une sensibilité", déclare Obispo. "On l'a trop senti flippé. Et des problèmes de justesse. Tu as un super grain. Mais maintenant, tu vas te détendre et ensuite, tu vas pouvoir corriger tes petits défauts. Ce qui compte c'est qu'il y en a un qui appuie", critique Pagny. "Je t'observe très près Pascal. Tu avais la joue qui tremblait. Il savait que tu te trompais grave. Le truc avec Pascal, c'est qu'il est dur et bienveillant. Tu vas l'écouter et il a raison", termine Mika.

23h20. C'est la fin de ce quatrième prime ! On vous donne rendez-vous la semaine prochaine !

Le débrief de l'épisode 4 de "The Voice" 2018 :

- Pascal Obispo était très en retrait durant ce prime. Il parlait beaucoup moins et n'a pas beaucoup buzzé. De plus, le montage et ses propos lui ont donné une image plutôt tendue. Alors qu'il avait l'air plutôt à l'aise durant les précédents primes, il faudra qu'il se détende un peu plus.
- De bonnes prestations ce soir. Peu de chanteurs originaux. Cela peut devenir lassant, mais on reste sur une belle vague de candidats.
- On note tout de même la très belle prestation de Gabriel qui a repris en hébreu la chanson de Patrick Bruel, "J'te l'dis quand même". C'était touchant. Les prestations originales permettent de donner du relief à l'émission.
- Les coachs commencent à avoir de vraies équipes hétérogènes. On veut les voir s'affronter maintenant ! On commence à s'impatienter concernant la prochaine étape... alors qu'il reste encore deux primes d'auditions à l'aveugle.

Récapitulatif des équipes :

Team Florent Pagny :
Cécyle
Renata
Hobbs
Abel Marta
Raffi Arto
Karolyn
Abdel
Gabriel
Alice Nguyen

Team Zazie :
Edouard Edouard
Aurélien
Gulaan
Lucas
Alliel
B. Demi-Mondaine
Liv Del Estal
Luna Gritt
Casanova

Team Mika :
Drea Dury
Kriill
Frédéric Longbois
Laura
Mennel (?)
Sherley Paredes
Tiphaine SG
Lilya
Simon Morin
Guillaume
Nicolay Sanson

Team Pascal Obispo :
Solia
Ecco
Rébécca
J.A.T
Jorge Sabelico
Kelly
Queen Clairie
Mélody
Ritchy
Milena
Zine Yaala

The Voice 2018
The Voice 2018
"The Voice" 2018, la finale : "J'ai tout foutu en l'air"
"The Voice" : Mennel sort son premier single trois mois après la polémique
"The Voice" 2018, épisode 15 : "Zazie, vous êtes prête ?"
Affaire Mennel : Pour Florent Pagny, "il n'y a rien de si dramatique"
Voir toute l'actualité sur The Voice 2018
Sur le même thème
l'info en continu
Alex Goude : "Ce serait bien que Jérôme Anthony remplace David Ginola dans 'Incroyable talent'"
TV
Alex Goude : "Ce serait bien que Jérôme Anthony remplace David Ginola dans...
"On n'est pas couché" : Léa Salamé de retour aux côtés de Laurent Ruquier pour la dernière émission
TV
"On n'est pas couché" : Léa Salamé de retour aux côtés de Laurent Ruquier pour la...
"Une saison au zoo" : Le tournage de la saison 12 a repris
TV
"Une saison au zoo" : Le tournage de la saison 12 a repris
Roselyne Bachelot taclée par la Fédération des médecins : "Elle ferait mieux de se taire"
Politique
Roselyne Bachelot taclée par la Fédération des médecins : "Elle ferait mieux de se...
Disney+ : La 4K disponible sur la plateforme dès le 8 juillet
SVOD
Disney+ : La 4K disponible sur la plateforme dès le 8 juillet
Carlito ému aux larmes sur Europe 1
Radio
Carlito ému aux larmes sur Europe 1
Vidéos Puremedias