"The Voice" : TF1 réagit à la polémique autour de Mennel

Partager l'article
Vous lisez:
"The Voice" : TF1 réagit à la polémique autour de Mennel
Mennel dans "The Voice"
Mennel dans "The Voice" © TF1
La première chaîne a communiqué à "Télé Loisirs" sa position par rapport à la polémique.

Mennel peut-elle rester dans l'émission ? Hier soir, TF1 a affirmé auprès de "Télé Loisirs" étudier de près la polémique liée à une candidate de "The Voice" qui aurait tenu des propos complotistes il y a deux ans, à la suite de l'attentat de Nice. "Nous avons découvert les messages dimanche, comme le grand public. Nous avons alors voulu étudier la situation intelligemment et ne pas prendre de décisions précipitées sans avoir vu tous les éléments", a déclaré la première chaîne. Par ailleurs, selon "Le Parisien", la candidate a été convoquée à Paris pour une réunion de crise ce mardi.

À lire aussi
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent Ruquier en justice
TV
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent...
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous virent"
Radio
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous...
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette semaine
Cinéma
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette...

Cette réaction fait suite aux accusations de complotisme contre Mennel, l'une des participantes du concours de chant produit par ITV Studios France. Après son passage dans l'émission samedi dernier et sa qualification dans l'équipe de Mika, la jeune femme de 22 ans a vu d'anciens messages postés sur les réseaux sociaux ressurgir sur Twitter. "C'est bon, c'est devenu une routine, un attentat par semaine ! Et toujours pour rester fidèle, le 'terroriste' prend avec lui ses papiers d'identité. C'est vrai que quand on prépare un sale coup, on n'oublie surtout pas de prendre ses papiers ! Prenez nous pour des cons", avait posté la chanteuse le lendemain de l'attentat de Nice en juillet 2016. Une autre phrase postée quelques jours plus tard sur Facebook par Mennel a également été épinglée : "Les vrais terroristes, c'est notre gouvernement."

"Je condamne avec la plus grande fermeté le terrorisme"

Dimanche soir, la candidate de "The Voice" a tenu à réagir à cette polémique en écrivant un texte sur sa page officielle Facebook. "Je lis beaucoup de choses qui sont sorties de leur contexte. On me prête des intentions qui ne sont pas les miennes et qui ne reflètent aucunement ma pensée", a-t-elle déclaré, soulignant qu'elle "est née à Besançon", qu'elle "aime la France" et qu'elle "aime son pays". Elle a ajouté : "Je condamne bien évidemment avec la plus grande fermeté le terrorisme. C'est la raison de ma colère. Comment imaginer défendre l'indéfendable !"

Mennel a ensuite assuré qu'elle "prône un message d'amour, de paix et de tolérance". "La preuve en est mon choix de chanter 'Hallelujah' de Léonard Cohen. Cette chanson illustre parfaitement le message que je souhaite faire passer en tant qu'artiste", a-t-elle conclu dans son post Facebook.

De plus, l'association en soutien aux victimes de l'attentat de Nice, "Promenade des Anges", a réagi hier soir vivement via un communiqué : "Les victimes de l'attentat de Nice du 14 juillet 2016 sont choquées par les propos tenus par la candidate au lendemain de l'attentat terroriste. Il est inacceptable de mettre le doute sur la situation que nous avons vécu, nous étions terrorisés, affectés dans nos chairs et/ou ayant perdu nos proches". Ainsi, "au nom de toutes les victimes d'attentats", l'association a appelé "à la responsabilité de la chaîne TF1 afin de donner une suite exemplaire à ses propos".

"Je regrette profondément ces messages"

Cette nuit, Mennel a posté également sur son compte Instagram un second message dans lequel elle "a répondu aux questionnements soulevés ces derniers jours". "Depuis quelques jours des messages que j'avais postés en 2016 sur mon Facebook privé sont ressortis. Ces messages étaient l'expression d'une peur que je partageais seulement, à cette époque, avec mes amis sur ce réseau", a-t-elle expliqué, confiant "regretter profondément ces messages".

Elle a ajouté que "le soir des attentats de Nice", elle avait "de la famille sur la promenade des Anglais" et était "choquée, bouleversée, et ne comprenait pas pourquoi cet attentat n'avait pas pu être empêché par les autorités". "Deux ans après, j'ai mûri et je mesure le manque de réflexion de ces messages. Je comprends que ces messages choquent et je m'en excuse", a précisé Mennel, concluant : "Aujourd'hui, par la musique, je suis heureuse de vous exprimer mon amour et ce qui me tient le plus à coeur : la tolérance envers les autres et la paix entre nous."

Message adresse tous, en rponse aux questionnements soulevs ces derniers jours

Une publication partage par Mennel artistThe Voice 7 (@mennel_official) le

Sur le même thème
l'info en continu
Sophie Davant sur l'éviction de Pierre-Jean Chalençon d'"Affaire conclue" : "Il a trop parlé sur les réseaux sociaux"
Radio
Sophie Davant sur l'éviction de Pierre-Jean Chalençon d'"Affaire conclue" : "Il a...
Après Dieudonné, Youtube supprime les chaînes d'Alain Soral
Internet
Après Dieudonné, Youtube supprime les chaînes d'Alain Soral
Mort d'Ennio Morricone : France 3 bouleverse sa programmation
Cinéma
Mort d'Ennio Morricone : France 3 bouleverse sa programmation
"Tous en cuisine", Julien Courbet, "Lego Masters"... : M6 dévoile sa rentrée
TV
"Tous en cuisine", Julien Courbet, "Lego Masters"... : M6 dévoile sa rentrée
LCI : Christophe Beaugrand à la tête de la matinale cet été
TV
LCI : Christophe Beaugrand à la tête de la matinale cet été
Audiences : Bon lancement pour "Familles nombreuses" sur TF1
Audiences
Audiences : Bon lancement pour "Familles nombreuses" sur TF1
Vidéos Puremedias