"Top Chef 2013", épisode 7 : Yoni et Virginie explosent, Quentin quitte l'aventure

Partager l'article
Vous lisez:
"Top Chef 2013", épisode 7 : Yoni et Virginie explosent, Quentin quitte l'aventure
Les candidats de "Top Chef" saison 4 (2013)
Les candidats de "Top Chef" saison 4 (2013) © Knaub/M6
Ce soir, après deux épisodes longs et trop alambiqués, "Top Chef" a sorti la guerre des restos et le retour d'un ancien candidat. Résumé d'un épisode plus convaincant.

Depuis deux semaines, on a tendance à regarder sa montre et à lever les yeux au ciel quand les épreuves sont rallongées à outrance dans "Top Chef". On en a même parlé à Stéphane Rotenberg la semaine dernière, qui nous a avoué que la longueur de l'émission faisait débat au sein-même de M6. Ce soir, on espère que l'émission va inverser la tendance, pas en termes de longueur évidemment (on ne rêve plus), mais en termes de contenu. Et ça semble bien parti : d'une part, la production va pour la première fois faire revenir un candidat déjà éliminé, qui va réintégrer l'aventure (Julien, Latifa, Jean-Philippe... Vous votez pour qui ?). Et surtout, la deuxième épreuve de la soirée sera la fameuse guerre des restos... Rendez-vous dès 20h45 sur puremedias.com pour suivre et commenter l'émission en direct !

À lire aussi
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
TV
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Presse
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois
Sport
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois

21h06. On retrouve donc nos huit anciens candidats, dont certains dont le nom nous a (déjà) échappé. Et ils choisissent tour à tour le candidat encore en course avec qui ils veulent faire équipe. Surprise, Julien choisit Yoni, avec qui il y a pourtant eu quelques étincelles. Le choix de l'ingrédient de base est laissé à l'ancien candidat, et tous ne seront pas égaux puisque outre du boeuf ou de la volaille, il y a des cuisines de grenouille et du haddock... "Si tu joues pas le chacal, tu l'as dans l'os", résume assez bien Latifa.

"J'en ai rien à foutre de tourner un champignon !"

21h20. Alors que tout le monde travaille, Stéphane Rotenberg annonce un défi... Eh oui, car l'épreuve en soi n'était pas assez intéressante, apparemment. Les candidats encore en course vont devoir tourner des artichauts, une pomme de terre et un champignon. Le candidat qui s'en sortira le moins bien sera éliminé de l'épreuve, mais pire, son binôme le sera aussi et ne pourra donc pas réintégrer l'aventure. La pression est forte. Apparemment, Latifa, qui fait équipe avec Naoëlle, est bien partie. Cyril Lignac observe Naoëlle avec une admiration indéniable. En revanche, c'est moins bien parti pour Adrien, qui fait équipe avec Virginie. "Je n'ai jamais fait l'école des cuisiniers, tout ce que je connais, c'est l'école de la vie", lance la candidate. Sortez les mouchoirs ! Et Florent s'agace : "J'en ai rien à foutre de tourner un champignon ! C'est de la branlette !", dit-il.

21h28. Et voilà, la pomme de terre loupée de Virginie coûte sa place à Adrien, qui ne pourra pas réintégrer l'aventure... Etonnamment, M6 a attendu que le nom du binôme éliminé soit dévoilé pour lancer la pub ! Au retour pub, la nouvelle est plutôt bien prise par Adrien, qui quitte donc l'atelier, tandis que Latifa et Naoëlle font équipe à fond. "Maghreb United", lance même Latifa.

"Moi, je renvoie le plat en cuisine !"

21h44. Au moment de la dégustation, Cyril Lignac s'avoue époustoufflé par la qualité des plats qui lui sont proposés. Le premier couac est le haddock de Yoni et Julien, trop salé au goût du chef. Valentin et Vincent, eux, se font pointer du doigt pour leur truite, pleine d'arrêtes. "Moi, je renvoie le plat en cuisine", lâche sans hésiter Cyril Lignac, tandis que le plat de Joris et Jean-Philippe est complimenté, tout comme celui de Florent. Mais c'est bien Joris qui est immunisé, aux côtés de Jean-Philippe qui réintègre donc l'aventure. Une vraie bonne nouvelle !

21h52. Les candidats sont donc à nouveau neuf pour la fameuse épreuve de la guerre des restos. Yoni, Virginie et Naoëlle, Joris, Jean-Philippe et Quentin, et Valentin, Fabien et Florent vont faire équipe par trois. Yoni lance une nouvelle phrase bien sexiste : "gérer deux femmes, c'est très compliqué". Une de plus... Les neuf candidats vont visiter trois restaurants, et c'est Joris, immunisé, qui va choisir son local puis attribuer les deux restants aux deux binômes. Joris choisit le restaurant dont rêvait Virginie et Naoëlle, et celui que tout le monde a le moins aimé aux filles. Mais le travail commence maintenant. Avec un budget de 2.500 euros, ils doivent acheter meubles et nourriture !

"Elle commence vraiment à me taper sur le système"

22h11. Après la troisième coupure pub, on se rend compte que c'est tendu entre Virginie et Yoni. Le second est condescendant, la première ne se laisse pas faire. "Elle commence vraiment à me taper sur le système", avoue Yoni au moment de discuter déco... Joris, JP et Quentin, eux, sont immédiatement tombés d'accord sur le thème de la cantine, avec des plats de cantine réinventés, tandis que Valentin, Fabien et Florent parient sur une cuisine terroir moderne, et un restaurant "cocon en pleine ville".

22h25. Après la déco, les candidats se retrouvent dans une enseigne de grande distribution pour les professionnels, qui n'est pas Auchan ! Il leur faut faire les courses avec le budget qui leur reste après leurs dépenses déco. Ou pas, puisque l'équipe de Yoni se voit offrir 76 euros de réduction par l'enseigne. Un coup de pouce non négligeable ! Et après toutes ces courses, retour au resto pour cuisiner. Et comme depuis le début de l'épreuve, les tensions sont du côté de Yoni, Naoëlle et Virginie, mais même entre les deux femmes pour des questions assez superficielles... comme les feuilles qui trainent devant l'entrée... "Je viens pas vous casser les couilles dans la cuisine donc vous me laissez !", lance Virgine, agacée. Mais Yoni hausse le ton.

"C'est une énorme faute de chef"

22h59. Le compte à rebours arrive à zéro. Les candidats ne peuvent pas plus toucher à la déco mais peuvent encore travailler en cuisine. Et ce sont neuf anciens candidats, dont Ruben, Cyrille, Fanny ou encore Tabata, qui vont juger de la devanture avant de choisir où ils vont manger. Ils passent en revue les trois restaurants et le verdict est sévère pour Joris, Quentin et Jean-Philippe. Le prix du menu ainsi que la simplicité des plats à l'écrit n'ont pas séduit... Du coup, la dégustation commence chez Yoni, Virginie et Naoëlle. Les jurés - y compris nos quatre chefs - apprécient le sourire de Virginie. Et l'entrée met tout le monde d'accord. Le plat est impressionnant mais la cuisson est loupée, à cause de Yoni, qui n'a pas voulu écouter les conseils de Naoëlle... Au point que Jean-François Piège appelle Yoni en salle. "C'est une énorme faute de chef", note Naoële. Le dessert, en revanche, est impeccable.

23h19. On enchaîne avec la dégustation dans le restaurant de Fabien, Florent et Valentin. Mais ça commence mal puisque le menu tout froissé agace (beaucoup) Jean-François Piège. "Quand on veut provoquer, on va rarement dans le bon sens", note le chef. Heureusement, l'entrée est bien accueillie par les jurés. Le plat, un suprême de poulet, fait presque l'unanimité... à l'exception de Jean-François Piège, qui reproche notamment la purée en entrée, la purée en plat... "On n'est pas des bébés", note le chef. Et quand vient l'heure du dessert, les commentaires sont globalement positifs.

"Tu vas te bouffer les c**illes pendant une paire de mois"

23h28. Retour à l'atelier pour le verdict de l'épreuve... et sans trop de surprise, ce sont Florent, Fabien et Valentin qui sont envoyés en dernière chance. Malgré toutes leurs dissentions, Yoni, Virginie et Naoëlle s'en sortent donc facilement grâce à une technique très élevée. Le chef Marx reproche à Florent, quasiment seul en cuisine, de ne pas avoir assez surpris. Les trois candidats sont donc envoyés en dernière chance, face à Jean-Philippe et Quentin, puisque Joris est immunisé. Au menu : du maquereau. Un poisson qui n'inspire pas trop les cinq candidats en course... à part Valentin. "Le maquereau, c'est un souvenir d'enfance, ça me parle plus que le chocolat", explique le candidat, qui parie sur un tartare. Florent, un peu secoué par sa précédente épreuve, change donc de type de cuisine mais s'avoue insatisfait. "Si tu sors alors que t'as pas fait ta cuisine, tu vas te bouffer les couilles pendant une paire de mois", se dit Florent à lui-même. Classe !

23h44. Ca commence mal pour Quentin. Trop de purée, problème de cuisson... "Des vraies erreurs techniques", selon les chefs. Le plat de Jean-Philippe, lui, séduit un peu plus mais "manque d'engagement et de travail". Florent, qui dit qu'il ne fait pas le même plat que d'habitude, est complimenté mais a bel et bien dressé son plat de manière (très) assymétrique, comme d'habitude. L'assiette de Valentin, "pleine de courage", est en plus bien accueillie niveau goût. Jean-François Piège parle même de "grand plat". Quant à Fabien, le plat enthousiasme les chefs. Une fois la dégustation terminée, le jury félicite Fabien, justement, puis Valentin. Ca se joue donc entre Quentin, Florent et Jean-Philippe, et c'est le plat de Quentin qui a déçu "à l'unanimité"... Le jeune homme est en pleurs... et Florent aussi ! "Ne changez rien, vous êtes un beau cuisinier", conclut Christian Constant.

Le débrief de l'épisode 7 de "Top Chef" 2013 :

- Globalement, un épisode plutôt réussi après deux semaines pas franchement dingues. La longue épreuve de la guerre des restos a aidé.

- Très bonne idée de faire revenir les huit candidats éliminés pour offrir une place à l'un d'entre eux. En revanche, on n'avait PAS BESOIN d'un défi au sein de l'épreuve. Franchement...

- La bonne nouvelle, c'est le retour de Jean-Philippe, qui a apparemment fait l'unanimité dans les commentaires ce soir.

- La guerre des restos, comme chaque année, a réservé son lot de rebondissements et de surprises. En particulier l'électricité presque difficile à supporter entre Virgine et Yoni, qui méritent tous deux le carton rouge de l'épisode.

- Et à un moment, quelqu'un va-t-il souligner à quel point Yoni est sexiste/machiste ?

- Après une belle épreuve de la dernière chance, le départ de Quentin est une petite déception. Peut-être un peu trop effacé, le jeune homme était sympathique, bon cuisinier et positif, loin de la négativité que propagent certains autres...

Top Chef - saison 4
Top Chef - saison 4
Révélé dans "Top Chef 2013", Florent Ladeyn décroche sa première étoile au Guide Michelin
Florent, finaliste de "Top Chef" 2013 : "Naoëlle a parfois été protégée"
"Top Chef" 2014 : Les anciens candidats tiendront un rôle important
"Top Chef" 2014 : D'anciens candidats de retour dans la compétition
Voir toute l'actualité sur Top Chef - saison 4
Autour de Top Chef - saison 4
Sur le même thème
l'info en continu
Affaire Clémentine Sarlat : Deux journalistes licenciés annoncent porter l'affaire devant les prud'hommes
Sport
Affaire Clémentine Sarlat : Deux journalistes licenciés annoncent porter l'affaire...
"Les mystères de l'amour" revient avec un prime time le 23 août
Programme TV
"Les mystères de l'amour" revient avec un prime time le 23 août
"Dirty Dancing" va avoir une nouvelle suite avec Jennifer Grey
Cinéma
"Dirty Dancing" va avoir une nouvelle suite avec Jennifer Grey
Audiences access 20h : Les "20 Heures" proches, "PBLV" double "En famille", "La gaule d'Antoine" faible
Audiences
Audiences access 20h : Les "20 Heures" proches, "PBLV" double "En famille", "La...
Audiences access 19h : "Le 19/20" et Nagui au coude-à-coude devant "DNA", "Silence, ça pousse" en forme
Audiences
Audiences access 19h : "Le 19/20" et Nagui au coude-à-coude devant "DNA",...
Audiences : "Maman a tort" en rediff leader devant "Reef Break", gros flop pour "Cuisine impossible" sur TF1
Audiences
Audiences : "Maman a tort" en rediff leader devant "Reef Break", gros flop pour...
Vidéos Puremedias