"Top Chef 2014" épisode 10 : "C'est juste un calvaire..."

Partager l'article
Vous lisez:
"Top Chef 2014" épisode 10 : "C'est juste un calvaire..."
"Top Chef"
"Top Chef" © M6/Olivier
Longueurs et épreuves superflues, ce dixième épisode de "Top Chef 2014" ne restera pas dans les annales, et est à nouveau marqué par le départ d'un candidat sympathique. Résumé détaillé.

Jean-Edern il y a quinze jours, Julien Lapraille la semaine dernière... Les candidats les plus sympathiques de l'aventure "Top Chef" quittent le concours les uns après les autres - et si l'on en croit Julien, ils ne sont pas tous fans des rebondissements imaginés par la production cette année. Quoi qu'il en soit, la compétition continue ce soir ! Et comme chaque lundi, puremedias.com vous propose de suivre et commenter en direct l'épisode, dès 20h50 !

À lire aussi
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent Ruquier en justice
TV
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent...
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous virent"
Radio
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous...
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette semaine
Cinéma
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette...

21h00. Après une longue intro qui nous promet que "les tensions" vont commencer à éclater, François Berléand et sa femme Alexia accueillent les candidats pour la première épreuve. Puis, Cyril Lignac débarquent et l'épreuve est dévoilée. Au menu : la tarte au citron meringuée. A la clé : une immunité bien sûr, mais aussi la chance de pouvoir adapter sa recette pour la commercialiser chez Auchan.

"Noémie, on est tous ligués contre elle"

21h10. Noémie, spécialisée en pâtisserie, est ravie. "Je vais les éclater", lance même la jeune femme. Steven et Julien sont un peu moins confiants et Alexis pense avoir réinventé la roue tellement sa recette est originale.

21h17. Steven avait raison de ne pas y croire : il doit recommencer trois fois sa meringue italienne (moins sèche que la française, on le saura) et est tout abattu. Et Thibault est hyper fair play : "Noémie, on est tous ligués contre elle", lâche-t-il carrément. Et pendant ce temps-là, ça crie un peu partout parce qu'il n'y a plus assez de place dans les cellules de refroidissement. Et à force d'ouvrir et fermer les portes, ça ne congèle pas. "Mon truc hyper-stylé est en train de se transformer en grosse merde", se lamente Thibault.

21h31. Noémie est confrontée au même problème, Alexis aussi. C'est la panique pour tout le monde ! Et Julien tente le tout pour le tout : il demande de la crème au citron à Steven, parce que la sienne n'a pas pris. Et Steven, très fair play, dit oui.

21h35. Une fois l'épreuve terminée, Noémie se cache dans un coin et râle... jusqu'à ce qu'elle réalise qu'en plus, elle a oublié de mettre ses petites meringues. Ambiance ! Mais pas le temps de s'apitoyer sur son sort : François Berléand et sa femme passent pour juger les tartes sur le visuel. Seules les quatre plus belles seront goûtées et le couple opte pour celles de Noémie, Julien, Alexis et Anne-Cécile. Une dégustation très serrée. "C'est du très, très beau travail" annonce Cyril Lignac à son issue. Alexia vote pour Anne-Cécile, François Berléand pour Noémie et Cyril Lignac pour... Anne-Cécile !

"Arrête, ta gueule !"

21h49. Du coup, elle ne participe pas au reste de l'épisode. Les six candidats restant, eux, vont faire de l'inédit dans "Top Chef" - ça nous change cette saison, mais en même temps, c'est hyper survendu - puisqu'ils vont réaliser un banquet caritatif. Nicoletta, marraine du Secours populaire et Marc Castille, secrétaire générale de l'organisation, débarquent avec Stéphane Rotenberg pour leur expliquer que le repas pour une vingtaine de convives servira à récolter des fonds pour envoyer des enfants en vacances.

21h56. Pierre et Steven, Noémie et Julien et Thibault et Alexis vont cuisiner en binôme. Les premiers se chargeront de l'entrée, les deuxièmes du plat et les troisièmes du dessert. Noémie est énervée de ne pas avoir le dessert, Thibault de ne pas avoir le plat. Ambiance ! Par ailleurs, l'épreuve aura lieu en cuisine ouverte et dresseront donc devant les invités.

22h11. Steven a peur du "dome au beurre" de Pierre, qui est censé fondre une fois qu'il versera du bouillon bouillant dessus. Mais la réalisation est problématique et pour une fois, Pierre ne s'obstine pas : le duo passe à autre chose. Noémie, elle, est tellement speed qu'elle glisse par terre. "J'ai mal au cul", lance-t-elle. Mais elle se "bat pour les enfants", alors elle fonce. Et l'ambiance de travail est étonnamment calme et productive ! Quant à Thibault, il a peur de la créativité d'Alexis. "Il faut le canaliser", prévient-il. Et il s'agace quelques minutes plus tard contre la gelée préparée par Alexis. "Il fonce droit dans le mur, c'est juste un calvaire", lance-t-il. "C'est de la merde !", lâche-t-il ensuite directement à Alexis. "Arrête, ta gueule !", lui répond son partenaire.

"Ca fait riquiqui dans l'assiette !"

22h30. Les convives sont là, il faut tout emmener dans la salle pour dresser les plats devant eux. Mais c'est long pour l'entrée ! Et même si c'est bien dressé (et très bon), Jean-François Piège note que côté spectacle, il s'est senti un peu exclu.

22h33. Noémie et Julien leur succèdent et vont dresser leur plat. Et contrairement à Pierre et Steven, ils font plus le show - même si Julien a un peu de mal à s'adapter à avoir un public aussi nombreux ! Mais le clou de leur plat est leur soufflé qui monte en direct au centre de la table. "Il y a du boulot", reconnaissent les chefs, mais ça manque peut-être un peu de cohérence.

22h46. Enfin, Thibault et Alexis débarquent et leur petite fumée autour de l'ananas placé au centre de chaque table fait le spectacle. Mais les convives - et surtout les chefs - sont un peu déçus. "Ca fait riquiqui dans l'assiette", note Christian Constant, et les invités regrettent que le dessert soit si peu gourmand.

22h48. Le repas a permis de récolter 12.000 euros. Et l'équipe désignée gagnante par le public a récolté autant de votes que les deux autres réunis. Il s'agit de Noémie et Julien ! La bonne ambiance s'est traduite dans la cuisine, apparemment. Les chefs, eux, ont désigné une deuxième équipe gagnante : celle de Steven et Pierre. Ces quatre candidats vont accompagner les enfants pendant une journée à la mer. On prévoit déjà la séquence émotion.

Tiens, deux épreuves qui ne servent à rien...

22h53. On aurait pu passer à l'épreuve de la dernière chance immédiatement mais non, EVIDEMMENT, il faut tirer en longueur. Et donc Noémie et Julien, et Steven et Pierre, vont devoir affronter une nouvelle épreuve : ils doivent réaliser un buffet à base de cinq pièces sucrées, et un gâteau surprise. Et EN PLUS, EN PLEIN MILIEU DE L'EPREUVE, IL Y AURA UN DEFI SUPPLEMENTAIRE. J'arrête de hurler, pardon... Mais sérieusement...

23h05. Le voilà le défi : un membre de chaque binôme va devoir cuisiner une bouchée à base d'huîtres... pour les enfants et uniquement les enfants ! L'équipe qui s'incline perd 15 minutes de cuisine. Celle qui gagne remporte un point pour l'épreuve sur trois points au total : le vote des enfants et parents, le vote du chef Lignac, et ce point bonus. En tout cas, le verdict est clair : tous les enfants optent pour le plat de Steven, qui remporte un point. Noémie et Julien, eux, ont en plus 15 minutes de pénalité.

23h20. L'heure de la dégustation a sonné, et celui de Steven et Pierre est sensiblement moins fourni que celui de Noémie et Julien. Et ces derniers ont aussi mis l'accent sur le fait de faire participer les enfants. Une décision qui paye : les enfants et leurs parents votent pour eux à la majorité. Quant à Cyril Lignac, il félicite d'abord les deux équipes puis annonce qu'il sauve Pierre et Steven pour leur gâteau surprise - celui que Julien a loupé visuellement mais qui était moins sec. Noémie doit se mordre les doigts de lui avoir fait confiance !

23h27. Ca y est, c'est déjà l'heure de (ne pas voir) l'épreuve de la dernière chance, qui oppose donc Julien, Thibault, Alexis et Noémie. Les flashbacks nous informent qu'ils ont cuisiné en 45 minutes un plat à base d'oeuf, cuisiné de deux façons différentes. Et celui qui s'en est le mieux sorti est Thibault, qui a proposé un plat "parfait" selon Thierry Marx et "vraiment génial" selon Ghislaine. En revanche, l'aventure s'arrête pour Julien, revenu il y a si peu de temps pourtant...

Le débrief de l'épisode 10 de "Top Chef 2014" :

- Globalement, un épisode décevant. Manque de rythme sur l'épreuve de la tarte au citron, inégalité sur la deuxième épreuve où une équipe a cuisiné une entrée, une un plat et une un dessert, une épreuve inutile du banquet, et en prime, un défi inutile à l'huître, qui n'avait aucun intérêt culinaire pour les téléspectateurs.
- On nous a aussi survendu du "jamais vu dans Top Chef" à propos de la deuxième épreuve, où les candidats ont récolté des fonds pour les enfants. Si on joue sur les mots, oui, mais les finales ont déjà bénéficié à des associations caritatives. Et surtout, en termes télévisuels, ça ne changeait rien à l'épreuve.
- Après le départ des candidats les plus sympathiques, on se retrouve avec une mauvaise ambiance en cuisine, en particulier entre Thibault et Alexis ce soir.
- Et quand la prod s'arrange en plus pour créer du rebondissement à deux francs avec la seule cellule de refroidissement, ça provoque des tensions, mais ça nuit à la cuisine... On ne peut pas tout avoir, apparemment.
- On mettra un carton jaune à Noémie, insupportable sur la première épreuve, ainsi qu'à Thibault.
- En revanche, on regrette finalement le départ de Julien, sympathique et simple... On avait à peine appris à la connaître...

Top Chef 2014
Top Chef 2014
"Top Chef 2014" : Christian Constant brille dans les bêtisiers
"Top Chef, le choc des champions" : Pierre s'impose (de peu) devant Jean !
Audiences : Bilan en nette baisse pour "Top Chef" 2014
"Top Chef 2014", la finale : "C'est un peu le jeu des devinettes !"
Voir toute l'actualité sur Top Chef 2014
Sur le même thème
l'info en continu
"J'ai été complètement débile" : Carla Bruni-Sarkozy regrette son trait d'humour sur le coronavirus
Radio
"J'ai été complètement débile" : Carla Bruni-Sarkozy regrette son trait d'humour...
"Disparu à jamais" : Finnegan Oldfield et Nicolas Duvauchelle dans la future mini-série de Harlan Coben pour Netflix
Séries
"Disparu à jamais" : Finnegan Oldfield et Nicolas Duvauchelle dans la future...
France Télévisions : Les prétendants à la présidence du groupe
TV
France Télévisions : Les prétendants à la présidence du groupe
Une invitée interrompue par un cambriolage en plein direct sur Sud Radio
Radio
Une invitée interrompue par un cambriolage en plein direct sur Sud Radio
Karine Le Marchand va animer "La France a un incroyable talent" sur M6
TV
Karine Le Marchand va animer "La France a un incroyable talent" sur M6
Sidonie Bonnec, Eglantine Eméyé et Willy Rovelli rejoignent France Bleu
Radio
Sidonie Bonnec, Eglantine Eméyé et Willy Rovelli rejoignent France Bleu
Vidéos Puremedias