"Top Chef" 2015, la finale : "Ca me gave, franchement"

Partager l'article
Vous lisez:
"Top Chef" 2015, la finale : "Ca me gave, franchement"
Xavier et Kevin, finalistes de "Top Chef" 2015
Xavier et Kevin, finalistes de "Top Chef" 2015 © PIERRE OLIVIER/M6
Xavier et Kevin se sont affrontés ce soir dans une longue finale qui a mis en exergue leurs différences. Mais seul l'un d'eux s'est imposé. Résumé détaillé.

Ni l'un ni l'autre ne faisaient figure de favori tout au début de la saison, mais ce soir, Kevin ou Xavier sera sacré gagnant de "Top Chef" 2015. La finale opposera deux très jeunes cuisiniers, puisque Kevin D'Andrea n'a que 23 ans et Xavier Koenig, gagnant de "Objectif Top Chef", n'a même pas encore soufflé ses vingt bougies. Lequel s'imposera ce soir, à l'issue de trois mois de compétition ? Premiers éléments de réponse dès 21h et tout au long de la soirée, à suivre et commenter en direct sur puremedias.com.

À lire aussi
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck Dubosc
TV
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck...
Audiences : Journée noire hier pour TF1
Audiences
Audiences : Journée noire hier pour TF1
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
TV
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"

A lire avant le début de l'épisode :
- Olivier éliminé en demi-finale : ce qui s'est vraiment passé
- Interview de Kevin : "A un moment, il faut prendre ses c**lles et aller au bout"
- Interview de Xavier : "On ne me verra jamais dans les 'Anges'"
- Jérémy Moscovici s'en prend à Philippe Etchebest

"Il était un peu paniqué"

21h03. Et c'est parti pour le show, comme disait Nadiya. On ne comprend pas trop pourquoi on commence par un flashback sur Florian, Adel et Julien, mais admettons.

21h06. C'est à Deauville, dans un grand hôtel, que Xavier et Kevin se retrouvent. Ils vont devoir cuisiner un menu entier en 10 heures, pour 100 personnes et quatre jurés, avec l'aide d'anciens candidats en guise de commis. Kevin choisit Olivier, Adel, Jean-Baptiste et Vanessa tandis que Xavier opte pour Julien, Martin, Florian et Jérémy. Ce dernier prend déjà un peu mal le fait que Kevin ne l'ait pas choisi tandis que Florian s'amuse d'avoir été le dernier choisi. "C'est un peu deux machines de guerre qui se retrouvent", lance le candidat qui, il y a quinze jours, regrettait que la production de "Top Chef" l'ait présenté comme... une machine de guerre.

21h12. Premier coup de gueule flashbacks. On nous rappelle même en quoi consistait "Objectif Top Chef" et on nous refait les meilleurs plats de Xavier... On sait, on l'a suivi toutes les semaines, merci.

21h15. Xavier est un peu perdu et gêné au moment de dispatcher les tâches à ses commis, et pas un de ses anciens concurrents ne manque de le remarquer. "Il était un peu paniqué", note par exemple Jérémy. "Tu peux gueuler !", l'encourage même Martin mais le jeune finaliste ne veut rien entendre. "J'ai trop entendu de chefs gueuler, c'est tout ce que je déteste", répond-il. Kevin, lui, a mieux préparé avec un planning et des codes couleurs et des temps précis ! C'est lui, la machine de guerre ! Le pauvre Adel est tout perdu face à ce drôle de document Excel ! "On va pas se marrer !", lance Olivier.

"J'ai jamais su savoir dire son nom"

21h23. Pour mettre un peu la pression, les quatre chefs vont roder en cuisiner. Non pas que ça dérange Kevin, à en croire son interview très cash à puremedias.com. Philippe Etchebest ouvre le bal : il vient voir les candidats pour analyser leur menu et leur organisation. Les trois autres se succéderont pour l'entrée, le plat et le dessert. Kevin est parti sur "des goûts qui parlent à tout le monde, c'est un choix stratégique", analyse le chef Etchebest, selon qui Kevin "a raison" mais devra "être précis". L'occasion pour un deuxième magnéto flashback (relativement court) sur la cuisine du candidat.

21h28. Florian est toujours incapable de prononcer le nom de Philippe Etchebest. "J'ai jamais su savoir dire son nom de famille", avoue le candidat. OK...

21h29. "Je suis très fier que tu sois là. Par contre, je te ferai pas de cadeau", lance Philippe Etchebest quand il retrouve Xavier pour écouter son menu, plus risqué, entre chevreuil pour le plat et avocat-pamplemousse pour le dessert ! Mais pas le temps de parler de ce plat, reparlons donc via un flashback des risques pris par Xavier tout au long de la compétition, voyons !

21h34. Michel Sarran débarque pour observer plus précisément les entrées des deux candidats, et commence par le saumon confit à l'huile d'olive de Kevin. Un "saumon fumé inversé" où toutes les garnitures seront fumées, mais pas le saumon ! De son côté, Xavier parie sur une association entre un bouillon thai, qu'il confie à Jérémy, et un foie gras. "Je me suis trouvé bon aujourd'hui", avoue Jérémy, égal à lui-même. Pourtant, le chef Sarran trouve que le bouillon n'est pas assez relevé...

"Hey mais vous êtes à la bourre !"

21h50. Jean-François Piège débarque pour discuter du plat. Pour Kévin, ce sera une côte de veau rôtie avec cannelloni végétarien. Un choix "très malin" selon le chef. Mais le candidat est un peu en retard, déjà ! "Hey mais vous êtes à la bourre !", lance le chef, qui ne voulait pas trop les stresser quelques minutes plus tôt. Mais là, pas le choix ! Du coup, Kevin rebooste ses équipes qui étaient un peu en train de s'endormir, selon le chef Piège.

21h56. Xavier a choisi le chevreuil, lui, là encore un choix plus risqué que celui de Kevin. L'occasion de revenir sur les inspirations régionales glissées par Xavier dans ses plats, via un petit flashback. Mais le chef Piège est inquiet que son plat soit trop pointu, et quand il goûte la sauce de Xavier, il le prévient : ça manque de relief et c'est trop liquide. Aïe ! Le jeune homme fait donc appel à Julien, le chef étoilé, pour la corriger à l'aide de beurre et de chocolat.

22h03. Hélène Darroze arrive à son tour pour parler dessert. Ce sera un croquant chocolat sauce caramel, glace au popcorn pour Kevin. Un dessert "sans risque, qui va plaire" selon la chef, selon qui la glace au popcorn est malgré tout "très maligne". Et les équilibres semblent très maîtrisés. "Il a toutes les cartes en main", affirme Hélène Darroze. La chef est plus étonnée par le plat de Xavier, son avocat-pamplemousse. "Franchement, c'est osé ! Ca peut être un très grand dessert", assure la chef, étonnée de voir que, finalement, Xavier s'en sort bien en chef de brigade.

"Il n'y a rien de thaï là-dedans !"

22h17. C'est déjà l'heure de la dégustation ! Olivier et Jérémy observent les chefs pour aller ensuite tout répéter aux deux finalistes. Le bouillon de Jérémy n'est, décidément, pas assez relevé. "Il n'y a rien de thaï là-dedans", confirme Jean-François Piège. Le foie gras, en revanche, est bien cuit. Vient l'entrée de Kevin, son saumon inversé. La poudre fumée pour fumer les garnitures est un peu trop présente au goût des chefs. Dommage. De retour en cuisine, Olivier minimise les choses pour ne pas trop stresser Kevin. Malin !

22h23. Après les chefs, c'est au public de déguster les deux entrées. Et comme chaque année, on aura du mal à en déduire quoi que ce soit.

22h27. Kevin est agacé en cuisine au moment du dressage : la viande n'a pas été bien coupée. "Ce n'est pas ce que j'ai montré ! Ca me gave, franchement !", lance le candidat, qui reconnaît qu'il ne peut s'en prendre qu'à lui-même parce qu'il n'a pas vérifié assez vite.

22h28. Les chefs dégustent les plats, en commençant par celui de Xavier. Et le finaliste a bien rectifié sa sauce, mais le chevreuil est trop cuit au goût des chefs. "C'est farineux", regrette Hélène Darroze, mais il s'agit d'un choix délibéré pour plaire davantage aux 100 bénévoles de la Croix rouge. Mais le plat manque d'équilibre : trop de betterave et pas assez de reste. Le plat de Kevin, lui, est "parfaitement cuit", l'assiette "assez fraîche" et le cannelloni est "bon".

22h49. Enfin, les chefs doivent trancher entre les deux desserts. Mais à première vue, le dressage de Xavier déstabilise. Ca ne ressemble pas à un dessert. "Ca aurait peut-être mérité plus de pamplemousse", tempère le chef Etchebest tandis que Jean-François Piège pense qu'il aurait fallu davantage transformer l'avocat, même si "c'est bon" et "culotté". Le dessert de Kevin est plus alléchant, plus graphique. "C'est élégant, c'est bien réalisé", analyse la chef Darroze et "c'est très équilibré" selon Michel Sarran. Reste à voir ce que penseront les invités, qui devront répartir 10 points entre les deux menus, comme bon leur semble.

"C'est énorme ce que t'as fait !"

22h57. Mais ce sont les chefs qui dévoilent d'abord leur notation : 7 pour Kevin, 3 pour Xavier pour le chef Piège. Hélène Darroze a donné 6 points à Kevin, 4 à Xavier, Michel Sarran 7 à Kevin et 3 à Xavier, et Philippe Etchebest 6 à Kevin et 4 à Xavier. Ca fait donc 26 pour Kevin, 14 seulement pour Xavier. "C'est énorme ce que t'as fait", tempère le chef Etchebest face à son petit poulain.

23h03. Quelques mois plus tard, les dernières images de la saison ont été tournées : les deux finalistes ont retrouvé leur famille et leurs proches pour découvrir l'issue du concours. Jean-François Piège et Philippe Etchebest ont retrouvé Xavier chez lui, tandis que Michel Sarran et Hélène Darroze ont rejoint Kevin. Et chacun découvre d'abord le nombre de points attribué à chaque menu - sans savoir auquel. Et la victoire est nette : 62,2% contre 37,8%.

23h23. Retour pub, on ne nous refait pas trop patienter : c'est Xavier qui tire la lame acier et remporte le concours ! "Ca fait mal, mais je suis très content pour Xavier, il n'a pas volé la victoire, il la mérite", lance Kevin après avoir tiré la lame orange.

Le débrief de la finale de "Top Chef" 2015 :
- Une bonne finale, un bon épisode, qui a vraiment révélé les deux personnalités des deux finalistes et leur stratégie.
- Trop de flashbacks. Bon, on a sans doute été un peu de mauvaise foi dans le résumé, certains étaient les bienvenus, et c'est un peu l'objectif d'une finale de refaire un petit point. On aurait juste pu faire plus court !
- Si l'épisode a confirmé une chose, c'est la personnalité de Jérémy Moscovici, encore et toujours trop sûr de lui à l'écran... Kevin a vraisemblablement fait le bon choix en préférant ne pas le choisir.
- Bonne idée que d'intégrer les chefs les uns après les autres en cuisine, sans jamais trop en faire. Un bel équilibre !
- Enfin, la victoire de Xavier risque de faire perdurer la suspicion de favoritisme de certains téléspectateurs, même si les chefs n'y étaient pour rien, clairement...

l'info en continu
Tous les programmes de la télé du 29 août au 4 septembre 2020
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 29 août au 4 septembre 2020
"Quotidien", Hanouna, "C à vous", "28 minutes"... : Les access font leur rentrée le 31 août
Programme TV
"Quotidien", Hanouna, "C à vous", "28 minutes"... : Les access font leur rentrée...
"C l'hebdo" accueille deux nouvelles recrues
TV
"C l'hebdo" accueille deux nouvelles recrues
Lagardère : Bolloré et Amber s'allient pour réclamer 4 sièges au conseil de surveillance
Business
Lagardère : Bolloré et Amber s'allient pour réclamer 4 sièges au conseil de...
Laurence Boccolini quitte TF1 pour France 2
TV
Laurence Boccolini quitte TF1 pour France 2
Audiences : Le "19/20" régional au plus haut depuis 7 ans, le "13 Heures" de TF1 depuis 2018
Audiences
Audiences : Le "19/20" régional au plus haut depuis 7 ans, le "13 Heures" de TF1...
Vidéos Puremedias